Bloody Gods
Le forum est actuellement fermé pour une durée indéterminée. Merci de votre compréhension
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Kick - Ass 3 [Aaliyah & Loukas]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

Invité

MessageSujet: Kick - Ass 3 [Aaliyah & Loukas]   Dim 3 Déc - 20:35


Il était fréquent qu’un jeune demi-dieu prenne la poudre d’escampette pour vivre une ou deux aventures à New –York, ou tout simplement pour participer à quelques événements organisés par les mortels – festivals, fêtes de fin d’année... Je confesse – sans aucune honte – que je fais partie de ces hors-la-loi de la colonie qui préfère risquer leur vie pour deux heures de musique et de fête. Cependant, cette disparition passe souvent inaperçue car, très souvent, le demi-dieu revient au bercail au petit matin.

Pourtant, en cette belle matinée, une rumeur étrange circule. Tous les demi-dieux n’ont plus que ce sujet de conservation aux lèvres : la disparition d’un demi-dieu, et nullement un quelconque demi-dieu mais l’Archonte Loukas, le second chef de la colonie.

« Il est porté disparu » disait-on.

En pratique, comme en théorie, toute personne qui n’aurait pas donné signe de vie au bout de 48h est considérée comme portée disparue. En l’état, je crois que la règle des 48H a été respectée. J’approuve donc cette rumeur.

« Il est mort, peut-être » supposait-on.

Cette rumeur-ci peut être vérifiée par les progénitures de quelques divins. Nous pouvons citer en premier lieu Hadès, puis Thanatos, enfin Perséphone. Ce sont les trois premières divinités qui nous viennent en tête, et c’est bien naturel car ce sont les habitants permanents du monde des morts. Malheureusement, à l’heure actuelle, aucunes progénitures de ces quatre divins ne sont présentes. On pourrait penser qu’il est vain d’essayer de trouver une réponse à cette question, et pourtant tout le monde se trompe. Il existe bien une quatrième divinité qui peut apporter des réponses sur l’au-delà : Hécate, déesse maîtresse des chiens infernaux, déesse qui effraie l’âme des meurtriers, déesse qui voit le passé, le présent et le futur de toute personne ou chose… Déesse aux trois faces.

Si vous suivez ma logique, vous comprendrez qu’une personne morte n’a plus de présent ou d’avenir. Ainsi donc, je pourrais « déduire » par l’absence de « présent » que notre cher Archonte est mort. S’il y a bien un présent, en plus d’annoncer qu’il est vivant, je pourrais donner une localisation – sauf s’il s’est emprisonné dans un camp ennemi, dans un monde peuplé de monstres ou dans un territoire divin.

Je pense qu’Aaliyah en est venue à cette conclusion, car là voilà qu’elle me convoque. Je déduis, évidemment, mais je doute sincèrement qu’elle fasse appel à moi pour simplement discuter, ou m’entraîner. A moins qu’elle soit au courant de la « disparition » de Loukas et garde la raison secrète – comme un secret d’Etat, mais à l’échelle de la colonie.

Je profite du trajet entre mon lieu de résidence au sein du camp, et le point de rendez-vous donné par Aaliyah pour questionner mes cartes du Tarot. Quel est l’avenir qui m’est destiné ? L’avenir immédiat, et approximatif. Je décroche deux cartes, celles qui vibrent avec force comparée à ses consœurs. Je grimace à sa vue.

« Problème. Sortie. Maudite femme. Depuis dix ans, une fois sur deux, mes sorties sont conditionnées par cette carte ». Je souhaiterai la brûler, et la jeter mais cela ne résoudrait nullement mon problème futur. Malgré mon agacement, j’avais au moins une certitude : nous allions sortir, et peut-être pour aller chercher Loukas.

- Salut chef !

Je l’observe, sourire aux lèvres, calme comme toujours – excepté certaines nuits.

- Alors, nous avons un chef disparu ?


Revenir en haut Aller en bas
Liana K. Kennedy
Liana K. Kennedy

administratrice

Messages : 796
Multicomptes : Scarlett ; Skylar
Date d'inscription : 21/08/2017

My quest
Parent divin: Hermès
Niveau: Béta (échelon) 5
Ølympians : 400
MessageSujet: Re: Kick - Ass 3 [Aaliyah & Loukas]   Dim 10 Déc - 22:11


Kick-Ass 3 - Tizi, Lou & Lia

Contrairement à ce qu’on pouvait penser au fait de vivre au camp grec, nous étions libres. Et clairement, c’était l’une des choses qui me tenait particulièrement à cœur. Mais qui dit archonte, dit rôle primordial pour le camp, donc obligations. Dont celle de donner des signes de vie, au bout de 48 heures la personne était portée disparue.  Je bouillais, littéralement, j’avais fait convoquer les gens les plus proches de lui, ceux qui auraient une idée de l’endroit ou il pourrait se trouver. Chou Blanc. Rien. Nada. Pas même une idée.  Et pour être franche, ça me tapait sur les nerfs.  Il y a des jours où clairement, je reconsidérai l’idée jugée de base, saugrenue, de Damian d’avoir des gardes du corps. Au moins ça éviterait des situations telles que celle-ci qui m’obligeait à courir après Loukas…  
J’avais clairement épuisé toute mes options, j’aurai bien été voir la vieille momie, mais pour être franche, je n’étais pas certaine que j’aurai une quelconque réponse et surtout, je n’avais pas la tête à trouver une réponse à l’une de ses prophéties farfelues. Non, j’avais mieux que ça sous la main, j’avais Tizi… Tizi, longue histoire, je savais qu’il était le frère de Blake, et pour résumer, pour ma vengeance personnelle, de base, je voulais l’utiliser… Mais ça, c’était avant d’apprendre à le connaitre, et de l’apprécier pour qui il était et non plus pour servir mes dessins. Bref, là, n’était pas le sujet du moment, j’avais clairement d’autres choses à fouetter.
Rapidement, je passais dans la chambre de Lou, retournant quelques tiroirs en grommelant,  cherchant un objet qui lui appartenait, mais quoi ? J’optais pour un t-shirt, probablement sale, mais qui sait, ça marchait peut-être mieux. Je n’en savais rien, mais je préférais mettre toutes les chances de mon côté. Envoyant l’un des chef de dème qui passait dans le palais des Archontes, je faisais convoquer Tizi dans mon bureau alors que je préparais un plan d’action pour aller rechercher le chef disparu. Autant prendre ses précautions, non ? Et c’est un Tizi, tout sourires, qui se présente à moi, vaguement je lui désigne la chaise face à moi.

«  Bonjour Tizi, et merci d’être venu si rapidement… Tu vas bien ? »

Après cela, je lui faisais rapidement le topo, histoire d’aller au plus rapide, et surtout de retrouver l’archonte perdu. Pas le choix et si il était en mauvaise posture, il fallait qu’on soit rapides, efficaces. Sans plus attendre, le t-shirt lui fut donner et je le laissais mettre en pouvoir son actions.
Et heureusement, les différentes pistes nous avait amenés jusqu’à New York, portails passés, on se retrouvait tous les deux au cœur de la grosse pomme. Armée, sur mes gardes, j’espérai juste que notre mission sauvetage n’allais pas nous amener tout droit dans la tanière de monstres mythologiques digne de vos cauchemars les plus prenants.
« On arrive bientôt ? Je te jure que si jamais je le trouve dans un hôtel, à s’envoyer en l’air sans avoir prévenu qui que ce soit, je le ramène pas la peau des fesses… Je vais dire quoi, moi sur mon rapport ? »
Déjà, le fait qu’il ne soit pas mort me rassurait, mais surtout, je me demandais ou il avait passé ces deux derniers jours… Ce qui avait pu à ce point l’atteindre, lui qui semblait si inébranlable. A moins, que… Non. Impossible. Si jamais il avait eu affaire au même fantôme que moi, qui sait ? Perdue dans mes pensées, je m’arrêtais au moment même où Tizi s’arrêta devant la cage d’un escalier, menant à une cave, semblant condamnée de l’extérieur, je fronçais les sourcils, comprenant qu’on venait d’arriver au point de rendez vous.
Sans attendre, retirant la chevalière qui me servait d’épée, je fis signe à Tizi de me suivre, usant de ma clef qui ouvrait toutes les portes pour ouvrir le cadenas de l’entrée de la cave… Et là, quelle ne fut pas ma surprise de trouver un club de combat clandestin, au milieu du ring, je le reconnu : Loukas. M’approchant discrètement des parieurs, je sortais un billet de 50 de ma poche, le mettant sur lui. Attendant qu’il me remarque, que ce soit rapide sinon j’allais finir par aller le chercher moi-même sur ce foutu ring. J’étais loin de craindre les coups, toute petite fille d’Arès que j’étais moi-même.

acidbrain



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loukas C. McTagert
Loukas C. McTagert


Messages : 134
Multicomptes : Il parait que je me suis doublé en un Carter Sullivan, qui est chez l'ennemi en plus ... incroyable. Et un certain romain du nom de Keith Stark, un autre connard de service. Mais quel karma !
Date d'inscription : 17/11/2017
Localisation : Herakles Colony ou Heraklion.

My quest
Parent divin: Arès, Dieu de la Guerre et de la Destruction.
Niveau: Alpha, échelon 6
Ølympians : 440
MessageSujet: Re: Kick - Ass 3 [Aaliyah & Loukas]   Sam 16 Déc - 22:55


Kick Ass 3
Tizi & Lia & loukas


Respire ... Expire ... Et frappe ! Tu ne cesses de te répéter cela pendant que tu affrontes ton troisième adversaire de la soirée. Alors que les cris et les paries autour de toi ce font de plus en plus éloignés alors qu'ils ne sont qu'à quelques mètres du combat. Mais ton esprit est concentré, concentré sur ton adversaire et ne prends pas en compte tout ce qui se passe autour. Tu te focalises sur tes coups, sur ta défense et dont la manière tu allais le mettre KO car il y a une chose dont tu es sûr c'est que tu allais remporter ce combat comme tous ceux que tu as menés depuis deux jours dans ce taudis à combattants clandestins. Mais tu essayes quand même de faire durer le combat pour le plaisir des parieurs mais surtout pour ne pas éveiller les soupçons à ton égard, il y a toujours un risque que des montres ou d'autres demi dieux puissent traîner dans les parages. Et disons que tu gardes un statut élevé au sein de ton camp et bon nombre de secrets à ne pas dévoiler à l'ennemi et ça serait entièrement de ta faute si tu venais à être tuer ou capturer puisque cela fait deux jours que tu désertes le camp grec.

Mais ça tu n'y peux rien, tu as bien réfléchis à quoi faire après cette rencontre, une rencontre qui t'a énormément marqué et touché. Pas dans le sens le plus plaisant qu'il soit non bien au contraire, c'est comme si une vieille blessure qui n'avait pas totalement cicatrisé venait de s'ouvrir. Et ça, tu ne sais pas du tout le gérer, tu n'as jamais appris à faire face à ces émotions fortes, non la seule que tu connais, avec qui tu te sens familier et dont tu connais tous les secrets est la colère. Le reste, tu ne sais pas, tu ne connais pas et tu ne sais pas gérer alors tu as fais la seule chose dont tu es un temps soit peu capable d'avoir le contrôle dessus pour ne pas totalement partir en vrille mais surtout libérer tout ce surplus d'émotion dont tu n'arrives pas à avoir un semblant de contrôle. Et quoi de mieux pour toi que te laisser ton corps s'exprimer, de transformer toutes ces émotions en colère et la libérer de la meilleure des manières, de la seule que tu connaisses et qui puisse t'apporter un certain retour positif : Le combat.

Et c'est bien pour ça que tu te retrouves dans cette espèce de sous terrain à combattre contre des humains très fort pour leur condition de mortel. Il ne t'a pas fallu longtemps avant de trouver cette endroit en quête de sensation forte, d'adrénaline de combat. Enfin bref, te voilà entrain de réfléchir à la manière dont tu allais terminé ce combat, tu ne sais plus le combien au total mais c'est ton troisième combat de la journée en tout cas. Encore une fois tu ne prêtes pas du tout attention à ce qui t'entoures à savoir qui est présent ou non. Seul ton adversaire compte, tu le fatigues, tu l'épuises, tu l'énerves, tu joues avec lui avant de lui donner le coup de grâce. Un très beau coup de poing bien placé dans la mâchoire, tu sens cette sensation de force traverser ton corps et rejoindre le point d'impact alors que des frissons te parcours. Et tu entends se bruit que tu apprécies tant, celui de l'os qui se brise sous ta force signe de ta supériorité dans ce combat. Tu observes ton adverses tombé au sol totalement dans les vapes, tu ne l'as pas tué, tu ne tues pas aussi facilement et gratuitement mais il ne se relèvera pas d'aussi tôt. Tu es désigné victorieux et c'est à ce moment précis alors que l'arbitre te fait ton tour de gloire que tu croises les yeux d'une personne que tu connais très bien ... Aaliyah. Tu grimaces un peu parce que tu sais que cela signe la fin de ton escapade, de ta virer perso mais aussi l'heure du sermon voir pire. Tu tournes un peu les yeux et ceux ci vont se perdre à la suite dans ceux de Tiziano, tiens elle n'est pas venu seule. Tu le lui lances un sourire pour lui dire que tu espères qu'il a observé ce match afin de lui montrer comment un vrai guerrier se bat histoire qu'il en prend note. Tes habitudes de professeur de combat qui revient rapidement au galop.
(c) DΛNDELION

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Kick - Ass 3 [Aaliyah & Loukas]   Dim 14 Jan - 0:36

Les escapades citadines entre demi-dieux sont rarement de repos. Autant dire, on sort constamment équipé, pour bien des situations. Durant ces moments là, il m’arrive beaucoup d’envier les mortels. Lorsqu’ils claquent leur porte, par exemple, ils ne s’attendent pas à affronter un monde sauvage infesté de monstres. Au mieux, c’est le trafic. Au pire, c’est quelques bandits. Pour les Demi-dieux, au mieux c’est un monstre. Au pire, c’est un Dieu, c’est la fin du Monde.

« Les rues de New York. Au moins, il n’est pas allé très, très loin ! »
conclus-je, un tantinet « heureux » et « réconforté ». Je connais ses rues comme ma poche, et je sais exactement comment fuir, ou se cacher ou encore où chercher de l’aide – tous les Demi-dieux ne vivent pas forcément au camp. De surcroît, j’étais accompagné au moins d’Aaliyah, et – si tout se passe bien – de Loukas en prime. Les deux « Big Boss ».

En théorie, tout devrait rouler sur des roulettes. « En théorie ».

***

Des cris. Des paris. Des coups. De la Testostérone à Gogo. De la Transpiration à plein nez. Des gouttes de sang glauques au sol. Nous étions définitivement dans un de ces fameux combats clandestins où tous les coups étaient permis. Cependant, en l’absence de corps par-ci ou par-là, j’en convenais que ce n’était pas des combats à mort.

Et Loukas est au milieu, en train de gagner à priori. « A priori » qui laisse bien vite la place à la certitude. Je dois avouer que ce n’est pas une surprise. Entre sa filiation divine, son entraînement poussé dans l’art du combat à main nu – ou aux armes -, sa condition physique ou ses pouvoirs, il y a très peu de chance qu’un mortel qui fait quelques combats clandestins du dimanche gagne. Pourtant, et malgré cette évidence, je ne peux qu’admirer le coup donné ainsi que la force insufflée dedans.

Je serais incapable d’une telle prouesse. J’étais plus l’homme des coups fourbes. Nous sommes les enfants d’Hécate, ou nous ne le sommes pas, que voulez-vous ! Aaliyah et moi attendons patiemment que Loukas finisse son petit tour de gloire, et qu’il nous rejoigne au plus vite. Puis, nous allons rentrer, en entendant sûrement les serments de la demoiselle tout au long du chemin – ou alors avoir droit à un silence gênant, ou que sais-je d’autre – et nous allons enfin apprécier un bon repas !

- Le VAINCEUR EST … oh attendez. Nous avons une petite annonce spéciale, de la part de monsieur Hale Base, le responsable même de ce lieu. Il offre la réponse du jour à celui qui capture, et retient le garçon en face de moi, près de la demoiselle.

Je regarde le type. Il est face à moi. Je suis face à lui. Je regarde autour de moi. J’ai bien une fille à côté de moi – Aaliyah. Je regarde autour de moi, espérant trouver un autre jeune garçon dans ma situation. Nullement. Aussitôt après, je réfléchis au nom de « Hale Base ». Cela me rappelle quelque chose. Quelqu’un.

- Oh merde.


Oui. « Oh merde » était l’expression parfaite. Il faut savoir qu’en raison de mon père, de mon style de vie ou encore de mes humeurs plutôt lunatiques, il m’arrive de me mêler à des situations grotesques, saugrenues, voire douteuses. Cet homme faisait partie de cette dernière section, une section qui mêlait souvent argent, fuite, vol ou mensonge. Ne me demandez guère les détails, j’ai une tendance à opter pour l’amnésie pour beaucoup de choses dans mon existence – autrement, je risque de devenir bien vite fou. Je sais juste que ce nom signifie « emmerdes dangereuses ». J’ai encore suffisamment de cerveau pour concocter une liste – forte utile dans ce genre de situation.

- On se retrouve au camp ? proposais-je calmement à « la demoiselle à côté de moi », pendant que je cherchais déjà du regard une ou deux issues de secours. Je te promets que je te raconterai, mentis-je sans scrupule.



Note : Sorry du délai ... Je ne referais plus !

Revenir en haut Aller en bas
Liana K. Kennedy
Liana K. Kennedy

administratrice

Messages : 796
Multicomptes : Scarlett ; Skylar
Date d'inscription : 21/08/2017

My quest
Parent divin: Hermès
Niveau: Béta (échelon) 5
Ølympians : 400
MessageSujet: Re: Kick - Ass 3 [Aaliyah & Loukas]   Mer 7 Fév - 0:34


Kick-Ass 3 - Tizi, Lou & Lia

Sincèrement, je ne sais pas ce qui m'avait poussé à venir jusque ici pour chercher mon co-archonte disparu… La loyauté, très certainement, maintenant restait à savoir dans quel état j'allais le trouver, mais au moins j'avais eu l'idée de prendre Tiziano avec moi et dont les pouvoirs permettraient de retrouver Loukas rapidement. D'ordinaire, c'était un travail dont je me serai acquittée seule en faisant une recherche de sa balise, mais bien entendu, il avait laissé cette dernière au palais, autant dire que ça ne m'avançait pas plus que ça. Alors oui, le grec à mes cotés avait pas mal avancé mes recherches, et bientôt, on se retrouvait en face ç face avec Lou. Vivant. Tout du moins je l'espérais, sinon je serai capable d'aller chercher son fessier dans les enfers même afin de le lui botter moi-même pour avoir pris des risques inutiles. En tant qu'Archonte, nous avions le devoir de toujours donner des précisions sur notre emplacement et sur nos sorties. Question de sécurité. Mais apparemment le fils d'Arès l'avait complètement oublié.

Dans un sens j'étais rassurée qu'il ne soit pas allé bien loin,  je connaissais bien New York pour y avoir erré gamine avant d'être récupérée par un satyre. Mais clairement la nom de la rue ne me rappelait pas les beaux quartiers, bien au contraire. Qu'est ce que foutais Loukas dans un endroit aussi mal famé ? Ca ne me disait rien qui vaille.

Oh que oui, il était vivant bel et bien vivant et sincèrement, si il avait eu affaire à celle que j'étais il y a encore quelques années, j'aurai moi-même été le chercher sur ce foutu ring. J'attendais, plus ou moins patiemment, l'endroit aurait pu m'intimider, me faire fuir, avec ses taches de sang au sol, son béton armé, la froideur des lieux étaient tout sauf accueillante. Mais clairement j'avais connu pire, à coté de certains squats de New York, ce fight club improvisé pouvait ressembler à un hôtel de moyenne gamme. Sans parler du confort rudimentaire que l'on pouvait avoir en mission. Certains regards se tournaient vers nous, mais je ne détournais pas  Loukas des yeux, attendant qu'il me remarque. Clairement ma patience commençait à s'effriter.

Il avait intérêt à me sortir une excuse en béton armée, je pouvais tout comprendre, mais là, c'était clairement un gros n'importe quoi. Je veux dire, disparaître pour aller taper sur de l'humain dans un club de combat clandestin ? Je savais que Chiron et Mister D. attendaient le rapport, et surtout des explications logiques à sa disparition. Si il m'en donnait une bonne, je pourrais très certainement arrondir les angles, mais il avait intérêt à bouger rapidement, à rester calme et surtout à m'expliquer quel était tout ce foutu merdier dans lequel il se trouvait alors. Lou avait des qualités, du sérieux, sincèrement j'avais du mal à comprendre ce qui avait pu le toucher à ce point. Lui qui était si solitaire, si hors de porté, si digne descendant de son père.  Là, j'avais juste envie de lui faire perdre son petit sourire à la con, c'était facile, tellement facile de se battre contre des humains.

Je m'attendais à tout sauf à ce que Tizi soit la cible de l'un des types présents ici, et attendez une petite minute… la demoiselle, c'était moi ? Génial… Journée merdique à souhaits, réellement. Lançant un regard noir au fils d'Hécate, je levais les yeux au ciel, comme si on avait pas assez d'emmerdes comme ça. Attrapant Tizi par le bras avant qu'il ne file, je lui soufflais "  On va vraiment devoir parler toi et moi… Et tu restes ici. " Soupirant alors que des types du genre gorilles s'approchaient de nous, je penchais légèrement la tête sur le coté "  Les gars, il est avec moi, je suis son agent de probation, si vous touchez ne serait-ce qu'un de ses cheveux, je démonte pièce par pièce votre petite agence de combats illicites… " Lançant un regard à Loukas, je le fusillais du regard alors que le rire des types venait de franchir leurs lèvres, l'un d'eux posa son regard libidineux sur moi. "  Allez ma jolie, arrête ton baratin et tu sortiras entière, c'qu'on veut c'est le moufflet à tes cotés… " "  T'as pas entendu il est sous ma protection, dégage… "  je tenais tête, ne reculant pas même si à vrai dire les mecs particulièrement bodybuildés étaient intimidants à souhaits, mais c'était mal me connaître que de croire que j'allais courber l'échine. " Loukas, maintenant, tu ramènes ton cul ici, on rentre. Maintenant. " Lançais-je en haussant le ton à mon co-archonte, mon regard se posa sur le type face à moi qui venait de refermer sa grosse paluche sur mon avant bras. "  Lâche moi tout de suite… "

acidbrain




Encore désolée je n'avais pas vu que tu avais répondu Tizi ^^'

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Kick - Ass 3 [Aaliyah & Loukas]   


Revenir en haut Aller en bas
 
Kick - Ass 3 [Aaliyah & Loukas]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Golfe du Mexique, « zone morte »
» kick ass
» Institut Pasteur - Duclaux Auditorium /C3BI Kick-off meeting

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Gods :: United States of America :: New York City-
Sauter vers: