Bloody Gods
Le forum est actuellement fermé pour une durée indéterminée. Merci de votre compréhension
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jake Venetto — Si seulement je pouvais vous dire qui je suis...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Jake Venetto


Messages : 1970
Date d'inscription : 25/12/2017

My quest
Parent divin: Trivia (Hécate)
Niveau: Alpha (échelon) 6
Ølympians : 710
MessageSujet: Jake Venetto — Si seulement je pouvais vous dire qui je suis...   Lun 25 Déc - 4:39

Jake Venetto
feat Bernardo Velasco
  • 22 ans
  • Américano-italien
  • Vers le nombril
  • Trivia
  • Jupiter’s Camp
Fichier n°07346 : VENETTO JAKE
Surnom : Aucun
Date et lieu de naissance : 08/08/1995, Los Angeles
Statut civil : Célibataire
Signes Particuliers : Clochette autour du cou. Tatouage du camp Jupiter sur l’avant-bras avec 5 années. Tatouage dans le dos représentant deux torches enflammées coincées dans le cercle d’une Nouvelle Lune noire.
Occupation principale: Légionnaire - Marteau de Mars
Nombre d'années passées dans le camp : 5 années

Parent divin : Trivia
Pouvoirs :
— Illusions :
Description : Capacité à altérer, distordre ou remodeler la perception qu’une personne a de la réalité. Abus des sens et des esprits à la manière d’un télépathe qui insère des images dans la tête d’une personne. Les illusions peuvent toucher les 5 sens (odorat, goût, toucher, ouïe et vue).
Limites :
— Tendance à saigner du nez lors de la création d’illusions puissantes. Un abus conséquent peut entraîner une anémie, surtout lors de blessures éparses ajoutées par la bataille.
— Les illusions ne changent en rien la réalité, même si la perception de la victime dit le contraire.
— Les illusions ne changent pas les décisions ou la personnalité d’une personne, juste ses perceptions. Les victimes gardent leurs jugements, même si leurs comportements peuvent être altérés par l’environnement perçu.
— Ne peut pas abuser un sens qu’il ne possède pas. Par exemple un fils de Poséidon/Neptune sentira toujours les courants marin et les points d’eau intuitivement et Jake ne pourra pas changer ces points de repères-là, juste l’en distraire.
— Ce pouvoir provoque synesthésie multimodale constante. Cela signifie que ses sens et perceptions sont liés entre eux de manière parfois perturbantes et chaotiques. Un son possède une couleur. Une lettre a une personnalité. Un goût est associé à une position. Ses perceptions mentales sont chamboulées.
— Les illusions de Jake sont spatiales. La zone d’influence est plus ou moins grande selon les circonstances et la maîtrise, mais reste à échelle humaine. Il peut soumettre toute la zone à une illusion ou juste quelques personnes. L’inconvénient étant qu’il agit comme une balise, cibler précisément peut demander beaucoup plus d’effort et de concentration que d’émettre un signal uni pour tous car il doit mentalement faire le tri.
— Pour soumettre quelqu’un à une illusion, il doit avoir eu au préalable un contact visuel avec la personne. Condition difficile à satisfaire avec des adversaires comme Méduse.
— Les illusions s’arrêtent à plusieurs conditions. Evidemment, si Jake est mort ou inconscient. Jake peut également les arrêter de son propre chef, les blessures liées au combat jouent beaucoup. De manière générale, une illusion dure tant que Jake peut la maintenir. À noter également que certaines parties d’une illusion peuvent être dissipée en se prouvant qu’elles sont irréelles. Par exemple, une illusion peut donner l’impression qu’un mur existe alors que non. Peu importe les efforts physiques, la personne ne passera pas à travers car ses sens seront convaincus qu'il y a bel et bien un mur. En revanche, si elle saute directement dans le mur et que son corps n’a plus son mot à dire, la personne passera au travers et dissipera tout ou partie de l’illusion.
— Omerta :
Description : La Loi du Silence de la mafia Italienne. Ce pouvoir permet d’empêcher les gens de parler d’une chose quelconque, symbolisée par un mot ou une idée. Jake peut marquer de tabou cette chose, ce qui empêchera les gens de communiquer correctement à ce sujet. Par exemple, si quelqu’un veut donner le nom d’un espion qui est marqué de tabou, cette personne ne pourra pas communiquer le nom. Que ce soit de manière orale, écrite ou physique. Le nom même de la chose est « maudit ». Ainsi, même en connaissant une chose, on ne peut communiquer à ce sujet.
Dans sa version la plus basique, les gens se rappellent sans difficulté de la chose mais n’arrive pas à la communiquer. Dans une version plus avancée, l’idée même commence à leur échapper. Jusqu’à ce que l’idée même disparaisse de la conscience des victimes.
Limites :
— Le nombre de tabou simultané est limité à 3.
— Pour marquer de tabou une chose, Jake doit la connaître lui-même.
— Pour démarrer le processus, Jake doit « dire » en langage des signes la chose qu’il veut cacher.
— Pour annuler l’Omerta, Jake doit dévoiler à quelqu’un l’information qu’il avait frappé de tabou.
— Si 3 tabous sont déclarés, Jake est obligé d’en libérer un en se référant à la règle précédente s’il veut en déclarer un nouveau.
— Ce pouvoir s’applique à la chose même, et non aux personnes qui ne peuvent la mentionner.
— Pour appliquer un tabou, il doit se situer à proximité de la chose (s’il s’agit d’une personne / un lieu) ; une dizaine de mètres. Si la chose n’a pas d’aspect physique, la localisation n’a pas d’importance.


Armes & objet :
— Bâton : Jake possède un bâton capable de changer de taille. D’environ 10cm pour la plus petite à sa taille au plus grand. En or impérial, c’est un simple cylindre sans extrémité perforante, même si des gravures sont présentes sur toute la longueur.
— Dague : Jake possède également une dague de taille raisonnable, à la lame courbée. Il peut la tenir dans une main et tailler vivement quelqu’un de trop lent ou trancher une gorge trop vulnérable d’un coup sec. La dague se transforme en chevalière à son annulaire droit, il lui suffit de la tourner vers sa paume pour faire apparaître la lame. En or impérial, ses motifs sont fins et travaillés comme une pièce de collection, ce qui n’en rend pas moins les deux lames tranchantes.
— Bracelet anti-odeur : Jake possède un bracelet anti-odeur qui lui permet de ne pas être découvert par les monstres. C’est un bracelet composé de deux lanières de cuir brun, avec une rangée de perles d’onyx aux nuances de marrons et de noir. Trois petites plumes colorées (une jaune, une orange et une rouge) tombent contre la paume de sa main en général.
Ton défaut mortel : Le manque de communication. C’est trop long, trop difficile, Jake est trop timide avec l’impression constante de gêner les autres par sa présence. Alors dans la grande majorité des cas, il n’essaie même pas d’exprimer son avis. Ou il l’exprime trop mal et trop précipitamment. Le résultat est généralement une décision assez unilatérale qui ne lui convient pas forcément et qui peut être fatale.
Caractère/Anecdotes
Ordonné, un peu maniaque, il aime l’ordre, la discipline et la logique. Les choses doivent respecter un enchaînement sinon son esprit perd ses repères et il ne peut plus s’y retrouver. Cela peut le rendre irritable quand on inverse la position de certains éléments, quand les chaises ne sont pas bien alignées ou qu’un verre est mal centré par rapport à l’assiette.
Ce besoin d’ordre vient de sa synesthésie multimodale. Ses sens s’emmêlent et s’appellent l’un l’autre, si bien que son esprit et ses perceptions peuvent devenir chaotiques. Les informations de son cerveau le déconcentrent, le rendent prompt à perdre son attention, manquer des détails ou au contraire se focaliser dessus. Ses perceptions rendent difficiles la pensée logique. Il se structure donc et se force à la rationalité. Ses décisions en deviennent parfois lentes pour ne pas se laisser abuser par l’excédent de sensations. Une personnalité qui manque donc parfois d’impulsif, basé sur le calme et le contrôle.
Malgré cet instinct qui le mène à se maîtriser, il reste un romantique qui s’émerveille de petites choses. Le bruit de la foule se transforme facilement en véritable œuvre d’art pour lui. C’est quelqu’un d’assez artistique grâce à cela. Il aime jouer de la harpe, cela le calme et lui permet de se concentrer sur ses sensations. En général, il froisse un bout de papier à côté de son oreille quand il a besoin de se concentrer. Mais au fond, ce n’est qu’un petit mélomane qui se perd dans son propre univers. Très créatif, son imagination transparait dans ses illusions.
Jovial, il aime amuser et se montre généralement très souriant. C’est quelqu’un de très expressif au niveau du visage, des attitudes. Dire que ses émotions se voient comme le nez au milieu de la figure n’a rien d’une exagération. Ses mimiques et ses moues le rendent naturellement ouvert. Jake est attentif aux autres et bienveillant de manière générale. Ses gestes sont précautionneux et maîtrisés, il aime la justice et l’équitabilité, ce qui est fait un protecteur de la veuve et l’orphelin.
Son truc, c’est surtout la gestuelle. Il parle avec les mains. Littéralement. Le langage des signes est sa langue, même si personne ne la comprend vraiment au camp. Son mutisme est probablement la chose la plus difficile à vivre au quotidien. Il n’essaie pas d’exprimer son avis. C’est trop long, trop compliqué, trop difficile pour les autres. Même si lui faisait preuve de patience pour un débat, pour les autres ce ne seraient pas aussi facile. Attendre chaque fois sous un silence de plomb que son interlocuteur écrive son idée et son argument, pour recommencer à chaque fois. Certains parlent de dialogues de sourds, je vous présente le dialogue de muet.
Jake en est devenu assez soumis. Aucune compétence de leadership, il se contente de suivre car ce serait trop long de contester. Une nature timide et discrète, qui en font une personne plutôt renfermée et solitaire pour ne pas imposer sa situation aux autres. De manière générale, il est assez silencieux, à marcher à pas de loup, c’est pourquoi on a jugé bon de lui mettre une clochette autour du cou, afin de l’entendre venir. Avec sa nature obéissante et crédule, il s’est naïvement laissé faire et c’est devenu une habitude que de la porter et tinter.
En revanche, Jake est quelqu’un d’assez possessif et matérialiste. Autant au niveau des gens qu’au niveau de ses biens. Il déteste que l’on touche à ses affaires. C’est pour lui une horrible intrusion dans sa vie. Il s’en sent sali. Et c’est quelqu’un d’assez rancunier. Mieux vaut ne pas lui voler quelque chose : il tuerait sans hésiter. Un châtiment qu’il juge approprié à ceux qui cherche à détruire l’essence des gens en violant leurs vies, leurs souvenirs et les fruits de leurs durs labeurs. Il n’est pas exagéré de dire que Jake manque de pitié. Il poignarderait un traître dans le dos sans remord, ami ou non. Eprouverait-il de la tristesse ? Oui. Mais le sacrifice est nécessaire et doit être fait. Au fond, il se montre traître, vicieux et fourbe dans les combat où il est sérieux. Un entraînement doit permettre de gagner en maniement et en compétences. S’il combat sérieusement, la mort de son adversaire est tout ce qui importe, les moyens ne comptent pas quand une tâche doit être accomplie. L’hésitation est pêcheresse.
Dis m'en plus sur toi...
Prénom/Pseudo: Maurice
Age : 25 ans
Disponibilité: Plusieurs fois par semaine
Pays : France
Comment as-tu connu BG : Par un mec génial :D ( @Keegan Thompson )
Scénario/PV ou inventé : Inventé
Le mot de la fin ? :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Jake Venetto


Messages : 1970
Date d'inscription : 25/12/2017

My quest
Parent divin: Trivia (Hécate)
Niveau: Alpha (échelon) 6
Ølympians : 710
MessageSujet: Re: Jake Venetto — Si seulement je pouvais vous dire qui je suis...   Lun 25 Déc - 4:41

L'histoire
L'histoire

Pré-Naissance – Avant le 8 Août 1995 :
Sa mère, la déesse Trivia, est tombée amoureuse de son père bien avant la naissance du petit Jake. Leur première rencontre date de plusieurs années auparavant. Leur union a donné un premier enfant, Liam. Premier héritier de la longue lignée de la Rome Antique. Un héritage ancestral d’arcanes mystiques et mythologiques.
Ils vécurent en Italie à deux un certain temps. À peu près jusqu’à la naissance de Jake. Celle-ci à son histoire assez amusante. À l’origine, Trivia ne comptait pas donner un second demi-dieu dans le même foyer. Pourtant, le hasard des événements a fait qu’elle s’est laissée tentée une seconde fois par le bel italien qui servait déjà de père à Liam.
Un jour, un peu avant la naissance de Jake, Trivia avait décidé d’intervenir afin que sa progéniture déjà bien grande soit protégée. Vivant en Italie, Liam se trouvait en zone hostile. Dès qu’il viendrait en âge de découvrir ses pouvoirs, la mort serait foudroyante. Alors la déesse était apparue une seconde fois auprès de son ancien amant pour le bien de leur fils. Elle l’avait enjoint de déménager dans un lieu plus à même de veilleur à sa survie et son éducation. C’est ainsi que le père et le fils ont déménage aux Etats-Unis.
Cependant, durant les brèves retrouvailles avec la déesse, tout n’était pas resté chaste. Et déjà, un second nourrisson attendait de rencontrer le reste de sa famille.

Naissance – 8 août 1995 :
La date de naissance de Jake correspond officiellement au jour d’arrivée de son père et son frère à Los Angeles. Le 8 Août 1995. À peine étaient-ils arrivés devant la porte, la clé dans le verrou, qu’ils entendirent les pleurs d’un nourrisson à l’intérieur.
Entre stupeur et incompréhension, le père avait découvert une petite note coincée dans la couverture du nouveau-né. « Prends tes responsabilités. »

Enfance – 8 août 1995 – 11 Avril 2007 :
Trivia n’avait rien laissé d’autre mis à part ces deux enfants à la charge d’un père qui n’était pas réellement prêt à les assumer. Même si Jake était né dans cet appartement, il n’était pas facile de s’y faire une place et de s’y sentir toujours réellement désiré. Pas que le père n’aimait pas la fratrie, bien au contraire, mais n’importe qui pouvait lire sur son visage les sacrifices qu’il avait dû faire pour le bien de sa famille.
Ils avaient grandi entre hommes. Le père apprenant autant des enfants qu’eux apprenaient de lui. Ils allaient à l’école et jouaient ensemble assez souvent. Une fratrie assez proche, bien que Jake ne garde pas beaucoup de souvenirs de son grand-frère. Les caractéristiques divines de ce dernier commencèrent à se réveiller dans son début d’adolescence, avec l’acné et les cheveux gras.
C’est ainsi qu’aux alentours de ses six ans, Jake dut regarder son frère partir pour échapper au danger.
C’était une chose à laquelle il n’était pas vraiment préparé. Même si l’école n’allait pas particulièrement mal -même avec sa dyslexie il apprenait- grâce à quelques amis, son monde se trouvait dans sa famille. Les moments à préparer le repas, à jouer aux jeux de guerre et autres fantaisies un peu machistes que le père leur donnait, rythmaient son quotidien. Perdre son grand-frère, ce fut comme perdre son plus grand repère.
Le père était assez nocturne. Il aimait la boisson et les femmes, sans non plus trop en abuser. Il ne rentrait pas ivre mort à en devenir violent et autoritaire avec ses fils. Toutefois, ce n’était pas vraiment le père modèle. Barman, Il dormait au moment où il aurait dû emmener ses fils à l’école. Il aimait épater la galerie -et surtout les femmes- avec des petits tours de prestidigitation. C’était un homme doué de ses mains et doué pour les secrets. Une sorte de Houdini 2.0 qui se serait échappé d’un commissariat de police en marchant tranquillement jusqu’à l’entrée. Ce n’était pas rare pour lui de passer la nuit ou la matinée dans un motel assez miteux en face, afin d’éviter à ses enfants ses ébats sexuels fréquents et bruyants. Certains diront qu’il aimait le sexe, d’autres qu’il voulait simplement oublier Hécate en se rapprochant des sensations les plus animales et satisfaisant ses plus bas instincts.
Jake continua donc son enfance plutôt perturbée. Son père se montrait un peu plus présent maintenant qu’il était seul, surtout que celui-ci avait finalement décidé de se trouver une mégère avec qui partager le foyer. Cela ne rendait pas forcément la tâche facile à Jake pour se sentir bien dans sa peau. Il savait au fond de lui qu’un jour il partirait comme son aîné. Pourtant, cette femme ne lui rendait pas cette pensée plus douce. Sans être méchants vis-à-vis de lui, elle avait cette manière subtilement méchante de lui montrer qu’elle ne serait jamais une mère pour lui. Une façon constante de lui rappeler qu’il était orphelin de mère et qu’elle ne voulait pas de lui. Alors le gamin avait commencé à lui rendre la pareille, se prenant occasionnellement quelques roustes par son paternel qui nourrissaient en lui un sentiment d’injustice.

Le départ – 11 Avril 2007 :
Jake quitta son foyer le 11 Avril 2007. Une belle journée de printemps.
Il n’y avait rien de particulier ce jour-là, mis à part une attaque de monstre à cause de son odeur, signe indéniable qu’il était temps de suivre les traces de Liam. Même s’il sentait le beefsteak pour montre, il n’avait pas l’intention de finir haché menu. Alors il avait tout simplement fui sans vraiment dire un mot à son père. Il s’était contenté de téléphoné dès qu’il fut à l’abri pour l’avertir qu’il ne rentrerait pas à cause d’une attaque. Après le départ de Liam, les jours que Jake passait à la maison avait presque semblé compté.
Après un souhait de bonne chance de son père, Jake se retrouva entre les griffes et les crocs de Lupa. Honnêtement, l’adolescent n’avait rien imaginé de tel. La louve était immense au pelage magnifique, mais elle dégageait une sauvagerie sans nom. On sentait dans son allure que la pitié ne faisait pas partie de ses qualités.
Etrangement, cela amusait Jake. Ce côté animal le séduisait beaucoup, lui donnant l’impression de rencontrer son prédateur intérieur. Le passage des épreuves de Lupa fut presque aisé tellement il aimait cela. Au point de se sentir un peu rejeté quand elle l’envoya prendre sa place au camp Jupiter. Jake se demandait même si à un moment quelqu’un allait finir par l’accepter ou s’il n’allait pas continuer à errer toute sa vie, en nomade de foyer.
Sur son chemin, il combattit des monstres autant qu’il en fuit. Jusqu’au moment où ce qui devait arriver arriva.

L’accident – 8 Mai 2007 :
Et là, ce fut le drame.
Jake eut à peine le temps de le voir venir. Il y eut un vacarme énorme, comme si quelqu’un provoquait des séismes en courant. Les tremblements parcourraient tout son corps. Le garçon se retourna vivement dans la direction d’où venait un minotaure enragé.
Son épée fendit l’air. En dehors de son fourreau à une vitesse qui le surprit lui-même. Pourtant, en deux bonds le minotaure fut déjà sur lui. Jake planta la lame à travers la gorge de la créature. La force et l’élan du monstre l’emporta violemment. Le choc lui coupa le souffle, inondant sa vision d’étoiles blanches. Jake se sentit projeter en l’air comme une poupée de chiffon, presque certain d’avoir entendu ses os craquer sous le choc. Tout fut léger et atrocement long. Un vol plané sur plusieurs mètres durant lesquels son cerveau ne parvenait pas à traiter les variables.
« Je vais mourir. »
Ce fut sa seule pensée alors qu’il se voyait approcher à grande vitesse d’un mur sans pouvoir bouger. Le choc fut brutal. Toutes les couleurs de son monde disparurent dans le noir néant de l’inconscience, alors qu’un horrible craquement raisonnait à ses oreilles : le minotaure venait également de s’écraser dans le mur, juste à côté de lui.
Jake resta dans le coma pendant 54 mois environ. Sous couvert de la brume, les mortels diront qu’un camion l’a percuté. Dans une perspective de positivité, nous dirons donc qu’il a réussi à tuer un camion !
Pendant tout ce temps, son identité a demeuré un mystère. Il n’avait aucun papier sur lui, personne ne le connaissait dans cette région des Etats-Unis et surtout : personne ne le recherchait.
Alors il est resté là, seul, prisonnier de son coma et ses cauchemars. Jake avait l’impression d’être prisonnier de sa propre conscience. De chercher à s’échapper d’un labyrinthe qui connaissait la moindre de ses intentions et produisait un piège adéquat. C’était comme de se retrouver à l’intersection d’un labyrinthe, regarder vers la gauche et se voir de loin regarder vers la gauche. Un immense kaléidoscope qui distordait sa vision et autres perceptions. S’il ne faisait pas attention, des vignes inexistantes lui attrapaient les chevilles et le clouaient au sol. Pourtant dès que son regard se posait vers le sol, toute sensation d’entrave se dissipait.
Se perfectionner pour échapper à ce piège sordide lui prit des années. Quelque chose connaissait sa propension aux illusions, comme si son geôlier partageait sa conscience. La seule solution qu’il trouvât pour s’échapper fut de tout effacer. Là où habituellement, il cherchait à le duper -ce qui ne marchait jamais- Jake décida de tout simplement abandonner toute tentative de contrôle. Il mêla ses sens à l’illusion, s’octroyant un monde imaginaire qui ne correspondait pas à la réalité. Il ne savait pas par où aller, il ne savait pas où il se trouvait. Mais la chose qui le retenait otage n’en savait pas plus. De temps en temps, un mur venait s’écraser contre son visage, dissipant une partie de l’illusion.
Cela lui prit un temps immense et des efforts extrêmement nourris, mais le jeune homme finit par réussir à tâtonner jusqu’à la sortie.

Le Réveil – 18 Novembre 2011 :
Son réveil fut lent, étalé sur deux semaines à partir des premiers signes de conscience. Le premier signe était arrivé le 18 Novembre 2011. Des signes montrant que sa conscience commençait à émerger, comme le mouvement de ses globes oculaires. Les médecins décidèrent de retirer l’aide respiratoire et le 6 Décembre 2011, il reprit pleinement conscience et se réveilla.
Ce fut sans doute une des expériences les plus horribles de sa vie. Il se savait conscient, tout n’avait été que rêves et disparaissait en fumée insondable. Et pourtant il ne voyait rien. Son corps refusait de bouger. Certaines parties lui faisaient un peu mal, comme des douleurs fantômes. Il avait l’impression d’avoir dormi longtemps, mais pas des années. Peut-être une journée entière. Et son corps ne répondait à rien.
Un peu de temps fut nécessaire afin que son corps commence à retrouver un semblant de vie. Ses sens lui revenaient lentement, l’ouïe, la vue, le goût. On lui parlait, on essayait de le rassurer, d’obtenir des informations. Une infirmière lui dit qu’il avait été percuté par un camion, cinq en plus tôt. Il ne s’en souvenait pas. En fait, Jake ne se souvenait de rien. Malgré tous ses efforts, son nom, son âge, même son sexe était un véritable mystère pour lui. Alors il s’accrochait au peu de réponses qu’il trouvait. Il se sût assez rapidement être un garçon. Un adolescent. Même cette information lui semblait importante alors qu’elle pouvait sembler stupide à d’autres. Son propre visage lui était parfaitement inconnu, mais au moins il se vit dans une glace.
Les médecins lui firent beaucoup d’examens et d’exercices. On le diagnostiqua atteint de mutisme. La cause exacte de ce mutisme restait indéterminée. L’avait-il toujours été ? Etait-ce dû à l’accident ? À des séquelles au cerveau ? Au moins, il comprenait la langue. Cela aussi pouvait sembler stupide à d’autres, mais il en était heureux.
Pour stimuler son corps et sa mémoire, des thérapeutes le prirent en charge pour la rééducation. Peu à peu, on lui fit travailler ses muscles atrophiés, on lui réapprit à écrire et à communiquer grâce au langage des signes. Si l’écriture vint assez naturellement une fois que son poignet avait réassimilé qu’il pouvait bouger, le langage des signes lui était inconnu. Les médecins en tirèrent la conclusion que son mutisme venait de l’accident, sans non plus y placer une certitude.
Cela prit des mois afin de réadapter son esprit et son corps au monde. Jake luttait pour ne pas rester impuissant et se donner les moyens de réussir. Il n’était pas sûr d’un jour se rappeler qui il était. Ni même de réussir. Certaines journées pouvaient sembler beaucoup plus difficiles que d’autres et parfois, il fondait en larmes quand personne ne le voyait. Il devait juste se montrer fort et continuer à se battre car il n’avait rien d’autre.
Il n’avait pas beaucoup d’effets personnels issus de l’accident. Les enquêteurs avaient gardé la plupart. Visiblement, la seule choque qu’il lui restât était un étrange bracelet auquel il tenait plus que tout. Après tout, il s’agissait de sa seule possession matérielle.

L’arrivée au camp – 2 Décembre 2012 :
Jake quitta l’hôpital brutalement dans la nuit de 6 Octobre 2012. Cette fameuse nuit, il fit et refit sans arrêt le même cauchemar saisissant, comme s’il était piégé en boucle sur le moment de son accident.
Quelques bribes de souvenirs commençèrent à lui revenir, difficilement. Aussi insaisissable que des songes, Jake les sentait à portée de bras avant que tout ne s’évapore en fumée.
Au moins se souvint-il qu’il s’appellait « Jake Venetto ». Et le jour de son accident, il devait aller quelque part. Il doit toujours y aller, même s’il se sent terriblement en retard. Le nom lui échappe, mais une sensation persistante s’insinue en lui : il doit partir où il ne se souviendra jamais de qui il est. Cette nuit-là, il partit sans un mot de l’hôpital. Disparu. Comme avalé par la nuit.
Son arrivée au camp romain se fit très tardivement, le 2 Décembre 2012, enfin, le jeune homme arriva au camp Jupiter. Le voyage avait été long, mais sans péril. Bien qu’il ne le sût pas, cette paix toute relative venait de son bracelet. Il avait mis un mois à éviter soigneusement tout contact avec la civilisation de peur qu’on ne l’arrête et empêche de terminer son voyage. Il fallait qu’il découvre ce qui se trouvait au bout.
Et la surprise fut de taille. Il arriva au camp Jupiter avec un retard fou. Cela aurait dû lui faire au moins cinq ans de service. Et pourtant il se retrouvait en jeune novice avec des gamins d’une tête de moins.
L’intégration ne fut pas facile. Jake ne parlait toujours pas, et rien qu’essayer lui faisait mal. Il se souvenait de peu de choses, même si des éléments lui revenaient maintenant qu’il se trouvait en lieu plus familier. Toutefois, encore aujourd’hui, de nombreux vides persiste dans sa mémoire. Il s’en accommode tant bien que mal.
Le plus dur pour lui, c’est que les personnes qu’il côtoie ont tendance à oublier que muet ne signifie pas sourd. Nombreux sont les coups au moral à cause des critiques. C’est assez horrible à dire, mais Jake aurait préféré avoir le visage brûlé à l’acide. Une atroce blessure de guerre lui aurait valu le respect de ses congénères. Ses handicaps -le mutisme et l’amnésie- ne lui apportaient que brimades et regards en coin. Comme s’il ne valait pas grand-chose pour eux.
Depuis son retour, Jake a retrouvé son frère Liam. Ce ne fut pas des retrouvailles très chaleureuses. Cela faisait plus de dix ans que les deux frères ne s’étaient pas vus, et Jake ne se souvenait même pas avoir un frère alors que l’autre ne le reconnaissait pas avec tout ce changement.
Pour Liam, cela a été particulièrement difficile. L’amnésie lui donnait l’impression d’avoir perdu son frère, bien qu’il essayât de stimuler sa mémoire à de nombreuses reprises en racontant ses souvenirs. Finalement, Jake était trop jeune quand son frère était parti et, même si sa mémoire avait été intact, peu de choses auraient persisté.
Jake avait l’impression de faire honte à son aîné. Comme si tout le monde se retournait vers eux et murmurait dès qu’ils se retrouvaient un peu. On le regardait comme un pauvre infirme, un poids. Le mutisme semblait également l’embarrasser en rendant la communication lente et difficile.
Au fond, Jake devait déployer tout ses efforts à essayer de faire mieux que les autres, pour être tout juste considéré comme « pas trop gênant » durant les diverses missions. Il travaillait dur, s’entraînait pour faire ses preuves, tout en gardant cette horrible impression qu’une énorme balafre au visage l’aurait moins handicapé. Lors de ses missions, Jake est très obéissant, plaçant en priorité le résultat.
Pour lui, les batailles sont des événements communs. Il ne se souvient pas vraiment d’une vie calme et paisible. La violence fait partie de lui. Il est arrivé trop tard pour avoir vécu de nombreuses batailles et vu tous ses camarades tomber au combat autour de lui. Pour lui, c’est la vie, la « normalité de la guerre ».
Actuellement, Jake a 22 ans. Il soupçonne fortement que c’est sa mère qui lui a donné le bracelet qu’il sait maintenant capable de tenir les monstres à l’écart. Chose qui l’a sans doute sauvé durant son coma.
Il la soupçonne également de l’avoir piégé dans le coma, même s’il est incapable de donner une explication logique.
Cela lui a pris longtemps pour se rendre compte qu’il est synesthétique et que les autres ne perçoivent pas du tout le monde de la même façon. Parfois, il a du mal à s’en rendre compte et ne réussit pas à communiquer avec ses congénères -surtout que la communication n’a rien d’aisé.
Jake se bat donc comme il peut avec ses camarades, se pliant aux ordres pour qu’aucun reproche ne lui soit fait. Participant vaillamment aux batailles sans protester ni s’enfuir, risquant même un peu trop sa vie par soucis de faire ses preuves.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Keegan Thompson

administratrice

Messages : 1164
Multicomptes : Kathleen R. Oxford
Date d'inscription : 30/08/2017
Localisation : Heraklion/New-York/En reconnaissance

My quest
Parent divin: Nemesis
Niveau: Béta (échelon) 3
Ølympians : 400
MessageSujet: Re: Jake Venetto — Si seulement je pouvais vous dire qui je suis...   Lun 25 Déc - 9:35

Preums !! (Maintenant je vais lire)

Edit : Eh bien, eh bien, tu sais déjà ce que je pense C'est génial, c'est parfait, on sent encore ta fatigue d'avoir écrit à des heures pas possibles mais j'aime déjà Jake. Amuse toi ici, en attendant que je ramène Liam par la peau des fesses (oui, Liam, si tu lis ces lignes, arrête de refaire cette put*** de fiche et viens jouer avec nous ). Je vais adorer titiller bébé Jake (râle pas) (en plus je suis pressée de le faire) et évidemment :

Bienvenue !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Jake Venetto — Si seulement je pouvais vous dire qui je suis...   Lun 25 Déc - 9:57

Bienvenue sur le forum, et bon courage pour ta fichette.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alisha K. Brown

stay alert : stay alive

Messages : 398
Multicomptes : Nawal, June, Artémis.
Date d'inscription : 19/11/2017
Localisation : camp jupiter ;

My quest
Parent divin: bellone, déesse romaine de la guerre ;
Niveau: Béta (échelon) 2
Ølympians : 420
MessageSujet: Re: Jake Venetto — Si seulement je pouvais vous dire qui je suis...   Lun 25 Déc - 17:30

Bienvenue dans notre cohorte, soldat !
Garde-moi un lien au chaud, tu vas pas échapper à ta cheffe hihihi. :swinou: Alisha serait super énervée qu'on lui ai mis une clochette autour du cou, elle trouverait ça super dégradant.
En tout cas, j'aime beaucoup tout ce que j'ai pu lire ! Je suis curieuse de voir Jake en rp !
(Et puis, Trivia, on kiffe ! Le pouvoir d'Omerta est super intéressant !).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Cosimo V. Antonelli


Messages : 847
Multicomptes : C. Raven Vaughn
Date d'inscription : 21/11/2017
Localisation : A la Nouvelle-Rome

My quest
Parent divin: Leg d'Apollon & Invidia
Niveau: Béta (échelon) 2
Ølympians : 700
MessageSujet: Re: Jake Venetto — Si seulement je pouvais vous dire qui je suis...   Lun 25 Déc - 18:17

Bienvenue dans le meilleur camp du fow ! Smile

J'viendrai te voir pour un petit lien quand tu seras validé ! Les pouvoirs sont hyper classieux !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Jake Venetto


Messages : 1970
Date d'inscription : 25/12/2017

My quest
Parent divin: Trivia (Hécate)
Niveau: Alpha (échelon) 6
Ølympians : 710
MessageSujet: Re: Jake Venetto — Si seulement je pouvais vous dire qui je suis...   Mar 26 Déc - 10:45

Cosimo V. Antonelli : Merci ! Bah c'est pas Jake qui va rendre le camp plus bruyant On se trouvera un petit truc tranquillou après   Et ouais, j'aime bien le pouvoir de l'Omerta moi  

Alisha K. Brown : Au rapport, cheffe ! Pas de problème pour la clochette, ça lui permet d'attirer l'attention... et de ronronner quand on le flatte Perv Et ouais, Trivia c'est la classe ! Je vais faire oublier aux gens que c'est toi qui commande, ça va être drôle

Matthew Thompson : Merci ! Au plaisir de te voir irp

Keegan Thompson : T'abuses avec ton preums C'est de ta faute si j'ai bâclé la fiche... Et je vais me charger de mon frère. En attendant... on titille pas bébé Jake
EDIT Keegan : Ton smiley mignon :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Blake E. Davis-Lawson

This world is so blind, cold as ice

Messages : 1212
Multicomptes : Cìaran ◊ Sloan
Date d'inscription : 21/08/2017

My quest
Parent divin: Chioné
Niveau: Béta (échelon) 5
Ølympians : 400
MessageSujet: Re: Jake Venetto — Si seulement je pouvais vous dire qui je suis...   Mar 26 Déc - 14:00

BIENVENUE MAURICE

Je vois qu'on t'a pas mis le message de bienvenue du Staff

Bienvenue sur Bloody Gods !
Laisse nous te faire une place Marcel !
Bienvenue parmi nous jeune Padawan !

Déjà, merci à toi de t'être inscrit/e sur le forum, nous espérons de tous coeur que tu vas te plaire parmi nous, mais normalement, il n'y a pas de raisons. Mais pour que tout aille au top niveau validation, le prochain palier, n'oublie pas de vérifier quelques posts. Déjà, si ce n'est pas déjà fait, vérifie que la frimousse que tu t'es choisie n'est pas déjà prise en cliquant sur ce lien, pareil pour les prénoms et le nom de famille. Ensuite il va falloir te trouver un groupe, si tu veux un résumé, clique ici, sinon va voir les Romains, Cronos, Gaia, ou les Grecs, si tu veux être incollable sur les groupes et leur fonctionnement ! Si tu as un soucis, tel qu'il soit, que ce soit pour te trouver une arme, ou encore des pouvoirs, n'hésites pas à nous envoyer un MP, on se fera un plaisir de t'aider ! Oh et n'oublie pas d'aller jeter un oeil sur la F.A.Q, qui répondront très certainement à pas mal de tes questions Pour ceux ou celle qui voudrait jouer un espion dans l'un des camps, ne le dites surtout pas dans votre fiche, envoyez nous un petit MP histoire qu'on soit sûr que votre couverture ne soit pas foutue dès le début (il n'y aura que le staff et vos chefs de camp qui seront au courant de votre statut d'espion).

N'hésitez pas si vous avez la moindre question, le staff est là !
Bon courage pour ta fiche et hâte de te lire !

☾ anesidora


Je sais pas si @Keegan Thompson s'occupe de toi ou pas, mais si ce n'est pas fait, je viendrai te valider bientôt

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Jake Venetto


Messages : 1970
Date d'inscription : 25/12/2017

My quest
Parent divin: Trivia (Hécate)
Niveau: Alpha (échelon) 6
Ølympians : 710
MessageSujet: Re: Jake Venetto — Si seulement je pouvais vous dire qui je suis...   Mar 26 Déc - 16:28

Merci Blake !
Oui... J'ai pas eu mon message de bienvenue... Keegan était un peu... déconcentrée hier.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Blake E. Davis-Lawson

This world is so blind, cold as ice

Messages : 1212
Multicomptes : Cìaran ◊ Sloan
Date d'inscription : 21/08/2017

My quest
Parent divin: Chioné
Niveau: Béta (échelon) 5
Ølympians : 400
MessageSujet: Re: Jake Venetto — Si seulement je pouvais vous dire qui je suis...   Mar 26 Déc - 17:38

La validation
Toutes nos félicitations!
Je ne connaissais pas ton feat (il a failli me rendre aveugle quand j'ai cherché un gif pour ta validation à cause de ses tétons partout ), mais en tout cas j'adore tout simplement Jake. Son histoire est vraiment originale, ses pouvoirs également. En plus tu nous as déjà fait une grosse partie de la feuille personnage pour les pouvoirs, alors c'est parfait. C'était vraiment agréable à lire et j'ai vraiment hâte de voir ce que Jake va donner en RP.

Bref, je te valide avec grand plaisir Maurice. Bienvenue dans notre monde Wink

Ta fiche est maintenant terminée, et maintenant, les RPs vont pouvoir commencer! Cependant, nous te demanderons d'aller remplir quelques formalités avant de te lancer dans l'aventure. Rien de bien long, tu verras.

Pour commencer, tu peux aller remplir ta fiche de combat, par là! Ça nous permettra de mieux cerner tes aptitudes au combat. Il est aussi temps de choisir tes spécialisations, tu les trouveras en les cliquant sur ce lien. Va aussi vérifier si tu peux passer au niveau suivant, c'est par là que ça se passe !
Tu as aussi le choix d'aller poster ta fiche de relation, de liens et même ta chronologie personnelle par ici. Ça te permettra de te tenir à jour, de garder un journal de ton activité et de te garder organisé.
Nous te demandrons de remplir le bottin des parents divins, le bottin des noms et prénoms, tes pouvoirs et celui des feat. Ça évite la confusion et ça permet aux nouveaux inscrits de les consulter pour faire leurs choix.

Pour terminer, nous te souhaitons la bienvenue encore une fois, et nous espérons que tu t'amuseras bien parmi nous! Si tu as des questions, n'hésite pas à MP un membre du staff, il nous fera plaisir de te répondre.

☾ anesidora

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
William A. Jenkins


Messages : 162
Multicomptes : Ajax M. Aukai
Date d'inscription : 21/11/2017
Localisation : Sur le champ d'entraînement

My quest
Parent divin: Leg de Mars & Vulcain
Niveau: Béta (échelon) 1
Ølympians : 620
MessageSujet: Re: Jake Venetto — Si seulement je pouvais vous dire qui je suis...   Ven 29 Déc - 13:04

Hey ! Un légionnaire des Marteaux de Mars ? Il nous faut un lien mec haha :D

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Jake Venetto


Messages : 1970
Date d'inscription : 25/12/2017

My quest
Parent divin: Trivia (Hécate)
Niveau: Alpha (échelon) 6
Ølympians : 710
MessageSujet: Re: Jake Venetto — Si seulement je pouvais vous dire qui je suis...   Jeu 4 Jan - 20:24

Je viens de voir William sur ma fiche alors que je venais voir ce que j'avais oublié de faire post-inscription

Du coup j'en profite :
Blake : Le coup des tétons est juste épique. J'en suis encore mort de rire Maurice est très satisfait que tu aies été satisfait et que tu aies pu te rincer l'oeil (y'a bien fallu ça après avoir vu autant de tétons!!!!)

William : Désolé de t'avoir raté, j'étais pris par les fêtes Je passerai dans les plus brefs délais te voir pour un lien alors, frère de cohorte

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
William A. Jenkins


Messages : 162
Multicomptes : Ajax M. Aukai
Date d'inscription : 21/11/2017
Localisation : Sur le champ d'entraînement

My quest
Parent divin: Leg de Mars & Vulcain
Niveau: Béta (échelon) 1
Ølympians : 620
MessageSujet: Re: Jake Venetto — Si seulement je pouvais vous dire qui je suis...   Ven 5 Jan - 11:55

Hahaha t'inquiètes pas, mon frère de cohorte, les fêtes c'est facile pour personne hahaha Rolling Eyes xD

Je t'attends alors Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Jake Venetto — Si seulement je pouvais vous dire qui je suis...   


Revenir en haut Aller en bas
 
Jake Venetto — Si seulement je pouvais vous dire qui je suis...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Doutez de tout et surtout de ce que je vais vous dire
» Ce que j'ai a vous dire
» "Vous savez qui je suis" : l'itinéraire d'Amedy Coulibaly.
» Et pour vous, qui suis-je ?
» Je vous aime et vous appelle tous à la Sainteté. Message reçu par Elie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Gods :: The Fates :: Who am I ? :: Approved :: Camp Jupiter-
Sauter vers: