Bloody Gods
Le forum est actuellement fermé pour une durée indéterminée. Merci de votre compréhension
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 EVENT DU NOUVEL AN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar
Bloody Gods

Compte Fondateur

Messages : 632
Date d'inscription : 21/08/2017
MessageSujet: EVENT DU NOUVEL AN    Mer 3 Jan - 1:35

HAPPY NEW YEAR
Bloavezh mat (comme on dit dans le milieu)

New year.
New feels.
New breathe.
New chances.
Same dreams,
fresh strats.
I dare you to
believe in
yourself. You
deserve all
things magic.







La nouvelle année est le meilleur moyen de repartir du bon pied. De faire table rase du passé, de mettre les choses aux claires. Que cela soit ses idées, ses convictions, chacun fait le bilan de l'année écoulée et souhaite mettre en place des résolutions pour celle à venir. Et tandis que certains seront capables de garder ces nouvelles bonnes habitudes jusque-là fin de l'année, d'autres au contraire par manque de volonté, d'envie, de temps en seront tout bonnement incapable. C'est toujours à ce moment de l'année que l'ensemble de l'humanité de scinde en deux. Entre ceux possédant la volonté de réellement révolutionner leur vie et les « attentistes ».
C'est également le moment pour certains dieux d'user de leur magie et de leur influence pour essayer de chambouler le monde tel qu'il le connaisse. Les tisseuses du destin sont peut-être puissantes, mais certains dieux arrivent à contourner leur loi et leur règle pour pimenter un peu le jeu.

Alors, qu'il était presque 4h00 du matin sur la côte est des États-Unis, à New York City et 1h00 du matin sur la côte ouest des USA, à San Francisco, Eros, la divinité primordiale (bien différente du compère d'Aphrodite/Vénus) avait décidé de faire sa propre loi ce soir-là. L'ensemble des demi-dieux et autres créatures peuplant les quatre camps, se sont retrouvé endormi, sans aucune possibilité d'y échapper. D'un claquement de doigt, il venait de téléporter un certain nombre de demi-dieux, élus pour la plupart, certainement destiné (ou pas) à de grandes choses. Des demi-dieux qui pouvait changer les choses. Des demi-dieux qui pouvaient modifier la destinée mise en place par les trois déesses du destin. Si vous pensez que la vie est une longue ligne déjà toute tracée, vous avez bien tord. Certaines choses sont belles et bien inéluctables, mais d'autres sont encore entre vos mains.


Vous vous réveillez dans une salle immaculée de blanc. Lorsque vos yeux s'ouvrent vous n'avez plus aucun souvenir de ce qui s'est produit, de ce qui s'est passé. Combien de temps avez-vous somnolez ? Personne ne le sait. Où êtes-vous ? Très bonne seconde question qui reste également en suspend. Qui sont toutes ces personnes avec des déguisements ridicules qui vous accompagnent ? Cela aussi reste une question sans réponse. Qui est (en particulier) cette personne qui est attachée à vous par le poignet par ce qui ressemble à des menottes ? Là non plus aucune réponse… Et tandis que la lumière qui semblait tamisée à votre réveil s'intensifie, les questions continuent de fuser, sans forcément plus de réussite. Vous ne gardez de souvenir que votre état de demi-dieux et votre nom et prénom. Pour le reste, Eros a fait table rase. Entièrement. Les camps n'existent plus, les vieilles histoires non plus. C'est le moment de repartir de zéro. C'est le moment de montrer que vous êtes capable de prendre des décisions qui vont vous permettre d'aller dans le bon sens. Pour le moment vous n'avez aucune idée de ce qui vous attend et de ce que vous devez faire, mais une subtile intuition, vous fait vous dire que vous n'allez pas tarder à le savoir.


À savoir :
- Vous n’êtes (vraiment) pas en mesure de découvrir les identités des autres. Ni de vos amis, ni de vos ennemis.
- Il va y avoir une suite de 3/4 épreuves concoctées par Éros. Joie, bonne humeur et féerie seront au rendez-vous.
- Vous êtes en binôme. Voici ce qu’à donné le tirage au sort :
Spoiler:
 
- Ce sont des RP courts:  400/500 mots maxi.
- On veut que vous profitiez et que vous vous amusiez. Des récompenses seront accordés à tous les participants.
- Nous vous laissons 36 à 48h pour répondre au moins une première fois et nous reviendrons avec la première épreuve d’Eros.


On vous remercie et on espère que vous apprécierez 
☾ anesidora

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloodygods-pj.forumactif.com
avatar
Abel Osterweil


Messages : 115
Multicomptes : not today, Satan !
Date d'inscription : 21/11/2017

My quest
Parent divin: Apollon
Niveau: Béta (échelon) 1
Ølympians : 400
MessageSujet: Re: EVENT DU NOUVEL AN    Mer 3 Jan - 3:35


event du nouvel an
Abel & everyone

« This one goes out to all the lovers ; What can we do ?
; We're helpless romantics ; We can not help who we're attracted to. »
Tout était blanc, affreusement blanc. Abel se redressa en grognant, une migraine déjà bien installée dans le fond de son crâne, comme imprimée derrière ses yeux. Il avait l'impression d'avoir la pire gueule de boit, tout en ne sachant pas ce qu'était. Il était... perdu. Au départ, Abel pensait que s'il ne se souvenait de rien, c'était à cause de son réveil, en plus de son mal de crâne ; mais même assit, en serrant l'arrête de son nez, rien ne revenait.. A part un horrible sentiment de panique. Il essaya de se relever mais quelque chose l'en empêcha, quelque chose de bien trop lourd. Okay. Maintenant il flippait vraiment.

Ouvrant brusque les yeux, Abel remarqua qu'il n'était pas tout seul. Ca, et la mèche blonde qui lui tombait sur le nez, le chatouillant. Il était blond ? Merde. Il ne s'en souvenait même pas de la couleur de ses cheveux ; mais pour le moment, ce n'était pas vraiment ce qui l'inquiétait le plus. Il était attaché à... un homme ? Surement, vu la masse musculaire, malgré... le déguisement d'une sirène ? Tout cela était vraiment étrange, beaucoup trop. Abel ne savait pas grand chose, sur la situation, sur l'endroit, sur lui... Abel. Il savait qu'Abel était son prénom. Et Osterweil. Son nom de famille surement ? Il lâcha un gros soupire et secoua la sirène à ses pieds. Il avait besoin de regarder autour, de vérifier que tout allait bien. Pourquoi, au fond ? Autant s'occuper de lui et essayer de casser ses menottes, fuir le plus rapidement possible ; mais Abel n'y arrivait pas.
« Hum... Réveilles toi ? Par pitié. » Une fille, un homme ? Il ne savait pas, mais c'était une sirène et un poisson en tout cas.

Et... il portait une robe. Abel se figea. Est-ce qu'il portait des robes d'habitude ? Même ça il était incapable de sortir une réponse putain ! Une robe blanche, qui, franchement, n'allait pas du tout à sa morphologie masculine beaucoup plus musclée. Le décolleté était heureusement vide : il était persuadé d'être un garçon, ce qui était déjà pas mal. Il ne savait strictement rien, à part qu'il était à deux doigts de paniquer et de courir partout.
Les autres commençaient à bouger autour d'eux, se réveiller, lentement. Abel, sans vraiment savoir quoi faire, demanda fermement :
« Tout le monde va bien ? Personne n'est blessé ? »

(c) DΛNDELION

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Luca Rosebury


Messages : 282
Multicomptes : oswin, murphy, nevh, maisie.
Date d'inscription : 19/11/2017

My quest
Parent divin: Nyx, petit-fils de Thanatos.
Niveau: Béta (échelon) 1
Ølympians : 420
MessageSujet: Re: EVENT DU NOUVEL AN    Mer 3 Jan - 13:38


event du nouvel an
lulu & everyone

Il se réveille d'un coup, aveuglé par le blanc. Il cligne des yeux, et fronce les sourcils. Il y a quelqu'un près de lui. Il n'ose pas jeter un oeil, mais essaie de s'éloigner - le tissu de sa robe le gêne dans ses mouvements.
Une seconde.
Robe ?
Il baisse les yeux. Ah. Il sent qu'il a quelque chose sur la tête, aussi. Il lève les mains, finit par parvenir à n'en lever qu'une (l'autre est... retenue ?), ne parvient pas à identifier ce qu'il a sur le crâne. Super. Il finit par jeter un oeil à la blonde à côté de lui. Enfin, il imagine que c'est une blonde, mais il y a une robe et des cheveux tressés, donc.. Ceci dit, lui-même s'est retrouvé en robe. Pourquoi, d'ailleurs ? Il a un noeud dans l'estomac. Quelque chose ne va pas. Il a oublié quoi. Il a oublié beaucoup de choses. Il s'appelle Luca Rosebury. Il ne sait même plus quel âge il a. Et visiblement, il ne sait plus pourquoi il porte des robes.
Du mieux qu'il le peut, il se lève, le bras de la blonde tendu en l'air pour qu'il puisse rester debout. Le décor ne lui apprend rien - mais il n'est pas seul. Il fouille les poches de sa robe - elle a des poches ! c'est pratique. Il en ressort une poignée de préservatifs, et un pin's avec une inscription : "sortez couverts". Il l'épingle sur sa robe en haussant les épaules. Il remet les préservatifs dans sa poche, aussi. Puis il balance un léger coup de pied à la blonde. "Debout, toi." Il n'a pas l'intention de rester là des heures. Plus loin, quelqu'un demande si tout le monde va bien. En lui jetant un oeil, Luca fronce les sourcils. L'inconnu aussi est en robe. Ca doit être la mode, il l'a peut être aussi oublié. Il oublie de répondre, aussi. Mais il demande à l'inconnu : "C'est quoi, sur ma tête ?" Et il balance un deuxième coup à la blonde. S'il est attaché à un cadavre, ça lui fait une belle jambe.

(c) DΛNDELION

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Blake E. Davis-Lawson

This world is so blind, cold as ice

Messages : 1212
Multicomptes : Cìaran ◊ Sloan
Date d'inscription : 21/08/2017

My quest
Parent divin: Chioné
Niveau: Béta (échelon) 5
Ølympians : 400
MessageSujet: Re: EVENT DU NOUVEL AN    Mer 3 Jan - 14:21


event du nouvel an
blakey & everyone

Les premières sensations qu'il avait étaient, son sentiment d'être complètement groggy. Comme s'il avait abusé du GHB ou qu'il se réveillait d'une anesthésie générale, encore sous l'emprise des antalgiques. Il n'arrivait pas à bouger les jambes. C'était comme si elles étaient collées, l'une à l'autre. C'était étrange, mais son état général était pour l'instant plus préoccupant que ses jambes.

La lumière. Elle était forte. Puissante. Ça lui défonçait complètement les yeux. Il avait envie subitement de retrouver son état de léthargie. Instinctivement, il puisait dans son esprit, comme pour quémander quelque chose. Mais il fut subitement frappé par le vide. Non pas le vide intersidérale qui pouvait composer sa boite crânienne et son niveau intellectuel, mais bien l'absence totale de souvenirs. Qu'est-ce qu'il voulait faire ? Pourquoi ? Blake était la façon dont il se prénommait. Pour le reste…

On venait de lui parler. Subitement, il ouvrait les yeux. C'était comme si avant cet instant, il n'avait pas encore eu les possibilités d'appréhender son environnement. La pièce était tellement blanche. Tellement lumineuse. Une grande blonde (un peu trop grande d'ailleurs) venait de lui adresser la parole d'une voix assez masculine. La bouclée avait essayé de bouger, mais elle s'était vite rendue à l'évidence qu'elle n'en était pas capable. Le bras de Blake s'était levée également. Ils étaient attachés l'un à l'autre ? C'est quoi ce bordel putain.

Quelque chose lui grattait le torse. Ce n'était pas forcément agréable. C'était… « Des coquillages ? » avait-il lâché d'un ton mélangeant la surprise, l'agacement et l'incompréhension. Des cheveux roux tombait sur ses épaules et un genre de queue de poisson vert était à la place de ses jambes. Est-ce que tout cela était normal ? Est-ce qu'il était roux ? Avec des cheveux aussi longs ? Était-il un poisson ? Ou un truc dans le genre ? Et puis pourquoi est-ce qu'il se trimballait avec une sorte de doudou/peluche immonde. Un gros truc jaune et bleu, qui ne ressemblait à rien, mais qui semblait être fixé à sa main libre.

La grande blonde masculine venait de poser une question d'une voix puissante et forte. D'autres personnes étaient là. Ils étaient tous un peu bizarre. C'était étrange. Mais pas assez pour qu'il s'inquiète assez de leur cas. Pour l'instant, il devait surtout trouver des réponses à ses propres questions. Mais putain, qu'est-ce que je fous là?

(c) DΛNDELION

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mingus Hayes


Messages : 87
Multicomptes : Levi Kay-Jackson
Date d'inscription : 15/12/2017

My quest
Parent divin: Eros
Niveau: Alpha (échelon) 6
Ølympians : 610
MessageSujet: Re: EVENT DU NOUVEL AN    Mer 3 Jan - 16:56

Il a envie de dormir Mingus... de dormir encore un peu plus longtemps mais quelque chose l'en empêche. En effet, même avec les yeux fermée une terrible lumière transperce et tape au point de lui donner mal au crâne. Alors finalement, après avoir lutté, après avoir tenté de se tourner vers le sol pour se cacher de la lumière, il fini par se redresser, grognant puis observant les choses alentours d'un air totalement embrumé. Et ça pique putain, ça pique cette intense lumière blanche et il lui faut un certain moment pour s'y habituer et c'est en passant sa main devant ses yeux qu'il se rend compte de quelque chose... Qu'est-ce qu'il porte ? Sa main a la forme d'un sabot et il se rend compte, en tirant sur le tissu qui l'habille, qu'il porte un onesie imprimé girafe, des chaussettes marrons de la même couleur que les gants de sa petite combi faisant office de sabots pour ses pieds et, après une petite vérification de sa main libre, il possède en effet sur la petite queue de girafe et sur sa capuche les oreilles et... cornes ? De girafe. Alors certes il n'a pas de long cou mais il peut confirmé, il est habillé en girafe et sa première réaction c'est de dire « Je suis cute. » Un petit sourire aux lèvres alors même qu'il ne s'inquiète même pas de ne rien savoir de plus que son nom et son costume mais pourquoi s'inquiéter ? Il est adorable.

Par contre un détail le marque... pourquoi n'a-t-il qu'une seule main de libre ? Il regarde à côté, voit les menottes qui le lie à une autre personne et il fronce les sourcils. Déjà... c'est un lapin ! Du reste il tire, tente de voir le visage de la personne et grimace quelque peu. Il a l'air déçu... mais par quoi ? Il ne sait pas vraiment mais quand son regard se porte sur les autres personnes de l'assemblée car oui il ne sont pas seul il se dit qu'il aurait tellement préféré être avec un de ces garçons portant des robes ou queues de poissons... mais pas celui en préservatif non, il lui fait peur, il a l'air d'un pervers ! D'ailleurs quand celui ci questionne la jolie blonde aux muscles saillant, c'est lui qui décide de répondre en hurlant depuis sa position, assit au sol comme un bébé « C'est une capote !... Sur ta tête, c'est une capote ! » Il tente alors de se relever, penché vers le sol tant que la demoiselle dors et il tente de la tirer pour se rapprocher des autres mais geint car il arrive à peine à la bouger. Il se tourne alors vers les autres, le regard implorant avant de demander d'une petite voix « Vous pouvez m'aider ? Je suis coincé et j'arrive pas à la tirer. Je veux être avec vous les gars... » Pourquoi ? Il ne sait pas... mais il a l'impression que vu la situation c'est mieux de se rassembler... en tout cas lui se sentira plus en sécurité.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Keegan Thompson

administratrice

Messages : 1164
Multicomptes : Kathleen R. Oxford
Date d'inscription : 30/08/2017
Localisation : Heraklion/New-York/En reconnaissance

My quest
Parent divin: Nemesis
Niveau: Béta (échelon) 3
Ølympians : 400
MessageSujet: Re: EVENT DU NOUVEL AN    Mer 3 Jan - 20:25


event du nouvel an
Keegan & everyone

1er janvier 2018. En général, elle évite les sols pour dormir. C'est froid, c'est sale, et côté confortable, on a fait mieux. Comment le savait-elle ? Aucune idée. Mais alors que son corps gémissait de la position adoptée, Keegan sut instinctivement qu'il lui faudrait une bonne raison pour se rallonger là.
Un léger soupir plus tard et la voilà dans une tentative bientôt vaine de se redresser. Qu'est-ce que... « Bordel. » Un coup d'oeil à son poignet lui apprit que non, elle n'était pas cinglée et qu'il y avait, effectivement, un poids la ramenant en arrière. Ses yeux glissèrent donc de la menotte enserrant son bras à sa jumelle, pour suivre ensuite la ligne gracile du second poignet bloqué.
« … Oookay. » C'est quoi ÇA ? Un machin jaune avec des moustaches. Des putains de moustaches même. Bon sang, on pourrait en faire des tresses de ces trucs.
Dans un élan un peu soudain, qu'on mettra sur le compte de l'instinct de survie, Keegan recula. Peut-être qu'il était question de voir son comparse dans son ensemble, de dézoomer un peu, ou juste de faire ralentir les battements de son cœur dus à la surprise. Quoi qu'il en soit, dans sa manœuvre pour se mettre à l'abri, avouons-le, la jeune femme attira l'espèce de pikachu déformé contre elle. Ben voyons. Son souffle se coupa tout net, et ce fut d'un regard blasé qu'elle observa d'encore plus près l'humanoïde installé sur son ventre.
« … Salut... toi. » Elle observa rapidement le plafond, les murs, la salle, avant de revenir se concentrer sur la chose pour éviter de devenir aveugle. « C'est très... blanc chez toi, dis donc. » Bon sang, et qu'il faisait chaud en plus. Baissant les yeux, elle marqua un arrêt, avant de hausser un sourcil. Visiblement, elle n'était pas mieux lotie que l'autre en ce qui concernait les fringues. Enfin, si on peut aller ça des vêtements. Des bidules à poils blancs entourant ses jambes, du rose par ci par là, un ventre tout doux en espèce de polaire. Merde, elle avait mis un pyjama ou quoi ? Et elle avait l'impression étrange d'avoir des bosses dans le dos. Levant une main prudente, elle toucha ses cheveux. Tenta serait plus correct. « J'ai... une capuche, c'est ça ? »

(c) DΛNDELION

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité

MessageSujet: Re: EVENT DU NOUVEL AN    Jeu 4 Jan - 14:36


event du nouvel an
fynn &  the others

Bruit blanc, yeux clos. En haut, il y a encore tout qu’est sombre, presque noir. Il y a une lumière qui transperce, une lueur qui s’immisce et s’intensifie à travers ses paupières pour méchamment lui grattouiller la rétine, ça glisse, griffe. Fynn, ça le réveil dans un chaos, dans un sursaut. « Merde… » Ça pique, ça irrite. Il place ses mains devant lui pour se protéger de cette lumière assassine qui ne le met pas à son aise, laissant échapper un grognement de mécontentement. Fynn, il a toujours eu du mal à se réveiller, sortir de la torpeur matinale, ça lui a toujours pris du temps pour sortir de sa chambre. Est-ce que je suis dans ma chambre-là maintenant d’ailleurs ? Parce que d’après lui, le matelas de son lit devrait être bien plus confortable. Un lit, c’est douillet, on y est bien du moins c’est la définition qu’il a dans sa tête. Mais est-ce que je dors vraiment dans une chambre et pas dans la rue ? Il ne sait pas, il ne sait plus grand-chose qu’il se dit soudainement, il y a juste trois mots qui détonnent dans sa caboche, Phyneas, il pourrait juste dire comment il s’appelle, même pas à quoi il ressemble. Il tente de se toucher la tête, jetant un coup d’œil aux autres qu’il entend parler autour de lui, sa main gauche est entravée par une masse verte aux cheveux roses, alors il se sert de la droite pour explorer son faciès, suivre le chemin de sa chevelure platine aux bouts magenta.

C’est en levant le bras qu’il remarque qu’il y a trop d’air qui passe pour lui caresser la peau. Il jette un regard sur sa tenue pour voir qu’elle est composée de lanières argentées, exposant son torse et chaque parcelle de chair quand il y pense. Ce sont les cache-tétons en forme de cœur et les talons qui brillent tout autant qui finissent de l’achever, faisant monter un rouge sur ses joues qu’il ne tente pas de cacher. Fynn, il est clairement embarrassé. Tout ça ne lui semble pas naturel. Des flèches invisibles ont été décochées, et il Fynn voudrait crier que oui, il est blessé, ne serait-ce que dans son estime. Je suis censé être un homme, ça lui semble clair quand il regarde autour, la pièce navigue entre la musculature ou de moins subtile courbe, comme la femme à côté et sa paire de ballons sûrement trop gonflés. Fynn prend sa tête entre ses mains pour fermer les yeux et respirer calmement. Faudrait qu’on lui laisse quelque temps pour qu’il se dise que ce n’est pas son imagination, qu’il n’erre pas sans un rêve vu le saugrenue de la situation. Ça tait les voix pour comprendre, creuser les souvenirs qui semblent lui échapper, trouver de la réalité,  penser à la quelconque identité que ses gens pourraient avoir dans la pièce, faire passer le temps jusqu’à ce que le réveil sonne.

(c) DΛNDELION

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alisha K. Brown

stay alert : stay alive

Messages : 398
Multicomptes : Nawal, June, Artémis.
Date d'inscription : 19/11/2017
Localisation : camp jupiter ;

My quest
Parent divin: bellone, déesse romaine de la guerre ;
Niveau: Béta (échelon) 2
Ølympians : 420
MessageSujet: Re: EVENT DU NOUVEL AN    Jeu 4 Jan - 15:20


YOU KNOW WHAT THEY SAY : NEW YEAR, NEW ME !


1er janvier 2018 - Tout est blanc autour d'elle, quand elle se réveille. Du moins, c'est ce qu'elle suppose - les lunettes de soleil qu'elle porte rendent le tout moins intense. Lunette ... Non, ce ne sont pas des lunettes. C'est un ... masque ? Encore un peu groggy, Alisha porte une main à son visage pour le toucher maladroitement, tandis qu'elle se redresse - c'est bien un masque. Super. Qu'est-ce que ça veut encore dire tout ça ?
La seconde chose qui attire son attention, c'est le fait que son bras porte un vêtement jaune et blanc. Jaune. Et. Blanc. Depuis quand est-ce qu'elle fait du cosplay ? Un grognement s'échappe de ses lèvres tandis qu'elle se tourne souplement pour s'observer comme elle le peu - bottes blanches, combinaison jaune et blanche avec des espèces de rectangles. C'est quoi ce merdier ?

Alors qu'elle veut se relever, elle remarque qu'un poids la retient - puis, elle voit les menottes. Et la sardine. Enfin, la fille déguisée en sardine. Pendant un instant, elle bug en silence - toise l'inconnue, avant de regarder autour d'elle pour faire de même avec les autres. On dirait un lendemain de soirée foireux - quand tout le monde a la gueule de bois et ne se souvient de rien. Est-ce qu'ils ont fait la fête ? Elle ne se souvient de rien. Elle sait qui elle est, mais tous ces visages autour d'elle ne lui disent absolument rien. Quelle belle nouvelle. On dirait qu'ils vont bien s'amuser.
Finalement, elle donne un petit coup de coude à la sardine. Est-ce qu'elle est morte ? Non, son coeur bat encore - elle peut l'entendre. Elle dort seulement. Avez un peu de chance, elle devrait pas tarder à se réveiller - elle l'espère, parce qu'il est hors de question qu'elle se barre d'ici en la portant. Elle a autre chose à foutre. « Hé, la sardine, debout. » qu'elle marmonne, tout en continuant de jeter des regards autour d'eux.

Ils sont tous déguisés. Elle voit d'un peu de toute pour être honnête - et elle se dit qu'elle est pas si mal lotie que ça, avec son cosplay un peu raté d'elle ne sait pas trop quoi. Si elle pouvait se voir dans un miroir, ça lui reviendrait sûrement - mais la couleur jaune, le masque, tout ça, ça lui dit rien en premier lieu. Enfin, un peu - mais elle arrive pas à mettre un nom sur ce costume qui lui est pourtant familier. Elle est sûre qu'elle regardait ça à la télé avec ses cousins, il y a longtemps.

Mais quoi ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Oswin Kennedy-Sawyer


Messages : 211
Multicomptes : Luca, Murphy, Maisie, Nevh
Date d'inscription : 19/12/2017

My quest
Parent divin: Aphrodite.
Niveau: Béta (échelon) 2
Ølympians : 420
MessageSujet: Re: EVENT DU NOUVEL AN    Jeu 4 Jan - 15:22


event du nouvel an
oswin & everyone

Ok, elle pense avant même d'ouvrir les yeux. Elle évaluerait le niveau de gueule de bois d'une façon très simple : elle n'est pas bien. Genre, vraiment. Elle envisage de ne pas ouvrir les yeux et de faire la morte. Quelque chose s'agite près d'elle, en plus. Ou quelqu'un. Si elle se fie à comment elle se sent, elle a encore des fringues, ce qui est déjà positif. Gueule de bois, mais des fringues. Question suivante : où est-elle ? Réponse : aucune idée. Elle finit par ouvrir les yeux. "Oh, beaucoup trop de vert," elle marmonne. Et du rose. De très, très longs cheveux roses, qui semblent avoir formé une alliance pour l'étrangler avec... "Par les dieux." Elle n'a jamais vu une poitrine aussi... Elle plaque sa main libre dessus. Pas des ballons. Ah. Verte, cheveux roses, problèmes de proportions. De mieux en mieux. ... Une seconde. Main libre ? Elle lève l'autre main, et la main de celui qui s'agite à ses côtés se lève aussi. "Quel genre de soirée on a passé, exactement ?" Elle demande, en dévisageant l'autre d'un air confus. Il ne fait pas attention à elle, mais elle le regarde de haut en bas. Elle n'a jamais eu de goûts aussi... étranges par le passé. Enfin, peut-être que si. Elle ne se rappelle pas. Un problème pour une autre fois. Ils sont nombreux ici. Est-ce qu'ils ont tous perdu la mémoire ? Est-ce qu'ils se connaissent ?

Oswin regarde autour d'elle, enregistre les tenues étranges de tous ceux qui s'éveillent peu à peu, menottés par deux, costumés. Ouais, non. Impossible qu'elle ait été dans ce genre de délires dans le passé. Elle s'en souviendrait. Elle s'observe un peu mieux. Donc, longs cheveux roses. Jusque là, tout va bien. "J'aime même pas le vert." Elle murmure, sans réellement savoir si c'est vrai. Son voisin ne bouge plus depuis quelques instants, alors elle s'assoit comme elle peut à côté de lui. "Hey. Tu veux que je pique des fringues à quelqu'un ? Tu dois avoir froid, comme ça." Elle lui adresse un léger sourire qui se veut rassurant et lui donne un petit coup de coude, puis fronce les sourcils. "J'ai une question très importante." Parce qu'elle n'arrive pas à s'en rappeler, mais que ça semble important. "Est-ce que le vert me va bien ? Parce que je trouve que ça fait vraiment beaucoup. Et avec le rose ? Uh. Pas convaincue."

(c) DΛNDELION

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Damian R. Di Rienzi


Messages : 651
Multicomptes : Horus/ Caius
Date d'inscription : 18/11/2017
Localisation : À la colonie en général

My quest
Parent divin: Chioné
Niveau: Béta (échelon) 1
Ølympians : 520
MessageSujet: Re: EVENT DU NOUVEL AN    Jeu 4 Jan - 18:47


event du nouvel an
Dam &  the others

Bon... visiblement, j'avais réellement eu trop à boire la veille. Visiblement... Parce que de mémoire, lorsque je m'étais endormi, je n'étais pas.... dans cette salle étrange? Et je n'étais surtout pas menotté.... Enfin... je disais ça, mais je me souvenais de rien. Visiblement un gros abus sur la bouteille Damian! Soupirant longuement, je tentais de me passer une main sur le visage, celle qui était menotté et bien sûr, je fus retenu par l'autre là... la boule verte moche qui était près de moi. Poussant un soupir exaspéré, je lançai un regard blasé au truc amorphe à côté de moi et me redressai pour m'asseoir, parce que hors de question que je traîne chewing-gum vert là.  Passant une main dans les cheveux, j'essayais de trouver des points de repères,  une façon de savoir où j'étais et ce que je faisais là. Parce que bon, s'il y avait bien une chose que je n'aimais pas, c'était de ne pas savoir où je m'étais réveillé... et bon savoir également à quel point j'allais devoir mentir pour m'en sortir sans aucune égratignure parce que normalement... lorsque je me réveillais ainsi... ce n'était pas bon du tout.

Donc, voyant que tout le monde autour commençait à s'activer, du moins, être dans le même état d'incompréhension que le mien. Ainsi, voyant que je n'aurai pas de réaction de la part de l'autre là, je commençais à regarder mon costume..... Attendez, c'était une éponge? Voyant un truc jaune, dégueu... non mais vraiment le jaune le plus flashy de l'univers quoi, avec un petit chaud nul sur le crâne, que je détectais alors que je tentais de voir à quel point je pouvais être... déguisé... et... je portais un costume ? Enfin... j'avais une cravate? J'étais une cravate et j'étais une éponge? Grognant cette fois, je levai les yeux au ciel et secouai l'autre truc vert à côté  « Allez, debout toi. Pas envie de te traîner, on va me prendre pour un sérial killer de bonbons!»

(c) DΛNDELION

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité

MessageSujet: Re: EVENT DU NOUVEL AN    Jeu 4 Jan - 21:49

- Oh putain.

Oh Putain. Je ressens un coup de pied – certes léger – mais qui n’en restait pas moins un coup de « pied ». Les coups ne sont pas agréables en temps ordinaire, ils le sont encore moins quand on les reçoit au réveil.

Oh Putain. Il était impossible d’ouvrir les paupières. A peine je les entrouvrais que j’étais assailli par une lumière blanche qui semblait s’intensifier à chaque tentative désespérée de « réveil ». Est-ce que cette lumière blanche était synonyme du paradis que ces chrétiens prêchaient avec tant de ferveurs ? Si oui, alors que devait-on conclure du royaume d’Hadès ?

Oh Putain. Je porte une robe bleue, blanche et pailletée. Etais-je à une soirée costumée où les hommes et les femmes devaient échanger leur costume ? Car, voyez-vous, c’est agréable de retrousser les robes des demoiselles… si l’homme avait son pantalon ! Cerise sur le gâteau, je porte également une perruque blonde, à grosse natte.

- Bordel … On échange de costume ? demandais-je directement au type qui m’avait probablement donné un coup.

A choisir entre être un préservatif, ou être un travesti, j’opterai pour le premier costume qui se rapproche plus de la notion de virilité… Certes, la virilité à l’état le plus grotesque et le plus ridicule, mais qui n’en restait pas moins la virilité !

Je lance un nouveau regard autour. Nous n’étions pas seuls, et même qu’un type s’embarrassait à traîner une femme – demandant de l’aide par la même occasion. Je regarde autour de moi, lançant un regard à la fois interrogateur et craintif à ce spectacle.

- Où sommes-nous ?
finis-je par demander.

Je souhaiterai bien m’enquérir de l’identité de l’autre mais, très sincèrement, je préférais me taire. Je ne souhaitais pas exposer aussi vite mon problème de « mémoire » à des inconnus. En effet, aussi déroutant et fou que cela puisse paraître, je ne connaissais ni le lieu, ni les personnes qui le composaient.

Et cela me faisait peur. Très peur.
Pris de panique, ma main recherche « quelque chose ». Un paquet de carte de tarot ou de clope… qu’importe ! Pourquoi étais-je prise par cette furieuse envie ?

« Tu es un demi-dieu ». Une pensée qui m’avait traversé soudainement, sans que je ne saisisse dans l’immédiat le sens…



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Loukas C. McTagert


Messages : 134
Multicomptes : Il parait que je me suis doublé en un Carter Sullivan, qui est chez l'ennemi en plus ... incroyable. Et un certain romain du nom de Keith Stark, un autre connard de service. Mais quel karma !
Date d'inscription : 17/11/2017
Localisation : Herakles Colony ou Heraklion.

My quest
Parent divin: Arès, Dieu de la Guerre et de la Destruction.
Niveau: Alpha, échelon 6
Ølympians : 440
MessageSujet: Re: EVENT DU NOUVEL AN    Dim 7 Jan - 1:21


EVENT DU NOUVEL AN
everyone


Tu as l'impression d'avoir un courant d'air au sein de ta chambre, pire encore, tu sens un vent frais qui ne cesse de te caresser la peau comme si tu étais nu en plein milieu de nulle part dans un endroit froid. C'est d'ailleurs ce qui te réveille outre la sensation d'avoir été écrasé par un éléphant à l'intérieur de ta tête mais ça tu en fais quelques peu abstraction en te levant doucement. Tu entends au début des murmures puisque tu n'es pas totalement réveillé avant d'entendre clairement plusieurs voix, parler, discuter ? Tu ne sais pas trop mais il y a des gens dans cette pièce, de TA pièce, dans ta chambre. Parce que tu as l'intime conviction d'être dans ta chambre entrain de dormir dans le plus simple appareil. Mais il en est clairement autre chose, alors que tu commences à t'habituer à la lumière qui devient de plus en plus clair, que tu commences à mettre des visages sur ces voix. Tu hausses un sourcil en voyant ... une petite sirène, une espèce de super héros en costume jaune, une éponge géante et pleins d'autres personnes qui semblent être dans un état second avec des habits pas du tout recherché.

Et c'est là que tu tiltes, que tu baisses le regard sur ton corps pour ne voir qu'un ... un espèce de tissu qui ne couvre rien, de couleur verte qui ne cache seulement tes parties intimes. " Mais merde ... qu'est ce que c'est que ce bordel ? Pourquoi je suis tout nu ? Et ... Et VOUS ÊTES QUI VOUS ? On est où, vous m'avez fait quoi ? " , bizarrement tu ne sens aucun stresse ou peur monter en toi, plutôt de la colère et de l'énervement, tu ne sais pas d'où ça vient mais c'est ce que tu ressens, en même temps vu comment tu t'adresses à ces personnes, ça ne peut qu'être ça. Au moment où tu voulais te déplacer, tu te sens retenu par quelque chose, un poids certain. Tu sens ton poignet entouré de quelque chose et tu regardes ces menottes avant de voir qu'au bout il y a quelqu'un, un espèce d'ourson géant avec un pyjama rouge et qui pue le miel. Tu te mets à soupirer, " Sérieusement ... mais qu'est ce qui se passe ici ? " , tu t'approches de la dites personne en lui donnant un petit coup avec ton pied, " Eh, eh, lèves toi ... qu'on traîne pas ici plus longtemps. ", en ayant pour réflexe tout de même d'essayer de t'échapper de ces entraves sans avoir aucune gêne de donner tes fesses nues à ceux qui sont levés de l'autre coté de la pièce, que tu fais bouger par simple réflexe musculaire.
(c) DΛNDELION

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Cosimo V. Antonelli


Messages : 847
Multicomptes : C. Raven Vaughn
Date d'inscription : 21/11/2017
Localisation : A la Nouvelle-Rome

My quest
Parent divin: Leg d'Apollon & Invidia
Niveau: Béta (échelon) 2
Ølympians : 700
MessageSujet: Re: EVENT DU NOUVEL AN    Dim 7 Jan - 17:17


event du nouvel an


« Eteignez la lumière… » râle-t-il, en tentant de se contorsionner sur …le sol. Cosimo cesse de gigoter dans tous les sens et tente d’ouvrir un œil. Pourquoi il est sur le sol ? C’est quoi cette idée nulle de s’endormir par terre ? Qu’est-ce qu’il s’était envoyé encore pour finir par terre, dans une baignoire encore, non là, c’est carrément le truc le moins confortable au monde – quoique, il parait qu’on peut toujours faire pire. La première pensée qui l’agresse, en plus de la lumière, c’est quelque chose dans le genre du j’ai pris trente kilos ou mes vêtements ont rétrécit ? Alors, le garçon se force à se remuer surtout que ça s’agite autour de lui, apparemment il n’est pas le seul à dormir par terre donc à avoir des idées de merde. Le brun jette un œil autour de lui et voit des mecs - les filles vous êtes aussi des mecs, hein, il a arrêté de faire la distinction, trop chiant et ça prend du temps - habillés …euh…différemment…artistiquement, bref ce n’est pas beau à voir. Sur le coup, il a bien envie de rire un petit coup sauf qu’en voyant ses jambes, il change d’avis.

« C’est un bal costumé, le délire là ? »  marmonne-t-il, se disant qu’on avait oublié de lui rappeler de ne pas venir. Encore faudrait-il se souvenir de comment il est arrivé ici.

Oui, ses jambes. Il porte un ensemble tout cuir noir, très élégant certes mais très collant, vous joutez avec cela de longues bottes avec des talons. DES TALONS. Encore que le décolleté ce n’est pas si mal hein ça mets ses pectoraux en valeur mais les talons de dix centimètres, ça ne va pas être possible ça. Il zyeute son bras et constate qu’il est menotté. Oui, sur le coup, ça le frappe pas plus que cela, parce que vous voyez c’est plutôt raccord à la tenue. Le problème, c’est qu’il est menotté à un mec en justaucorps rouge. Noir et rouge. Ouais, bon, c’est l’élégance hein, ils sont raccords là aussi. Bon, il le connaît pas le mec, d’ailleurs il ne reconnaît personne. Quelqu’un trouve ça drôle comme blague ? Il voit autour de lui certains qui s’excitent, mais franchement ça le saoule un peu, alors il va les laisser faire et peut-être qu’ils auront une réponse. Il s’assied le plus confortablement possible et secoue un peu son coéquipier de menotte.

« Debout, l’araignée, c’est l’heure du spectacle. » lui dit-il, sans s’asseoir pourquoi il a choisi cette bestiole pour le caractérisé. Cet endroit est vraiment trop bizarre.
(c) DΛNDELION

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Jake Venetto


Messages : 1970
Date d'inscription : 25/12/2017

My quest
Parent divin: Trivia (Hécate)
Niveau: Alpha (échelon) 6
Ølympians : 710
MessageSujet: Re: EVENT DU NOUVEL AN    Dim 7 Jan - 20:13

Je sentis une secousse. Légère, comme une voiture qui passe sur une route avec quelques culs de poule. Puis un peu plus forte, comme ces chemins de terre que l’on trouve dans nos braves campagnes. Et puis ce fut ce ralentisseur : ce bon gros truc bien violent au milieu de la route qui vous donne l’impression de laisser la moitié de vos organes deux mètres en arrière.
Je me réveillai en sursaut quand l’intensité se fit trop forte. Ma tête me donnait l’impression d’avoir bien arrosé ma soirée -bien que je ne busse jamais une goutte d’alcool.
Une voix lointaine me happa à mes songes par ses phrases sans queue ni tête. Je me demandais si mon état changeait les mots ou si la personne avait également abusé d’une quelconque drogue.

Les yeux ouverts, je constatais brièvement la situation sans la comprendre. D’abord je vis un troupeau de drôles de créatures -assez flippantes dans l’ensemble- puis mon regard descendit sur mon poignet qui bougeait sans mon consentement. Des menottes. Au bout de ces menottes, une vision apocalyptique. Avec une chemise, un pantalon et des… bretelles -quelle horreur- une éponge géante me fixait de ses grands yeux brillants. Sa couleur jaune vive brûlait toutes les pupilles qui osaient se poser sur elle. Une véritable horreur.
Attends… Depuis quand mon bras était-il vert ? Depuis quand tout mon corps était-il vert ? La dernière fois que j’avais regardé, j’avais une couleur normale ! Un beau teint italien !
Je me redressais en position assise, un peu flippé, maintenant une certaine distance de sécurité avec mon acolyte éponge. J’observai les alentours pour me faire une idée plus précise de la situation. Visiblement, tout le monde était dans le même état de post-soirée arrosée, et aucun n’avait la moindre idée de ce qui se passait.

Machinalement, j’agitais mes mains pour communiquer avec l’étrange phénomène qui m’accompagnait : « Es-tu humain au moins ? » alors que je réfrénais une envie certaine de l’exécuter sur le champ par instinct de préservation. La situation n’était pas pour me rassurer. « Ami ou ennemi ? », une question qui me paraissait hautement légitime au vu des variables présentes. Mais a priori, je n’avais d’autres choix que de rester avec cette chose.

Plus j’essayais de me rappeler ce qui s’était passé, plus la situation m’échappait. Pour le moment, il fallait juste rester calme en attendant que quelqu’un prenne une initiative… ou qu’un événement se produise… pourvu que ce ne soit rien de mauvais.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Yong Tieguai


Messages : 131
Multicomptes : pas encore
Date d'inscription : 19/11/2017
Localisation : 30 Rockefeller Plazza

My quest
Parent divin: Dionysos
Niveau: Alpha (échelon) 6
Ølympians : 400
MessageSujet: Re: EVENT DU NOUVEL AN    Dim 7 Jan - 22:21


event du nouvel an


Se réveiller dans une situation étrange et déroutante en ayant quasiment aucun souvenir dans le crâne, quelque chose lui disait que ce n'était pas une grande première. Juste une intuition qui lui permettait de conserver son calme. Avec une lenteur volontaire, Yong analysa les différentes informations qui venaient à lui. Il avait quelque chose sur le visage, mais ce n'était pas une cagoule. Plutôt un masque. Il pouvait voir, mais avec une espèce de filtre blanc devant les yeux. Bien, ce n'était donc pas un kidnapping. Une fête qui a mal tourné ? Possible. Ça remuait à côté de lui et son bras suivait le mouvement sans le vouloir. Il sentit le contact froid d'une menotte. Ok. Il ne savait pas ce qui s'était passer, mais cela avait dut être marrant.

Son partenaire marmonna quelque chose puis le secoua. "Shhhhhhh..." Marmonna-t-il à son tour, sentant que le calme prenait fin, car cela commençait à s'agiter autour de lui. Il voulut basculer sur le côté pour montrer son intention de dormir encore un peu, sans succès à cause de la chaîne. "C'est bon, je me lève." A défaut de se lever, au moins, il se redressa. C'est là qu'il vit son costume. "Cool." Commenta-t-il avant de voir celui de son partenaire enchaîné. "Je ne sais pas ce qui se passe ou c'est passé, mais je crois que je suis celui qui a le plus de bol niveau costume." Bon en même temps, avec ce filtre blanc devant les yeux, il n'y voyait pas grand chose et tout ces efforts étaient mobilisés pour ne pas rire devant ce qu'il arrivait à voir.

Machinalement, sa main libre tata le sol à côté de lui à la recherche d'une bouteille... Et ne trouva rien. Il ne s'en souvenait pas clairement, mais il avait l'impression que ça, ce n'était pas normal. "Ok, là, c'est moins drôle." Il se frotta la nuque dans une attitude désabusée avant d'enfin prêter attention à l'autre personne avec qui il était menotter. "Tu es qui, toi, au juste ? Tu as perdu un gage ou tu as des goûts... enfin je juge pas, hein !"
(c) DΛNDELION

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: EVENT DU NOUVEL AN    


Revenir en haut Aller en bas
 
EVENT DU NOUVEL AN
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vermant, nouvel arrivé (et présentation de mes armoiries).
» Nouvel Ordre Mondial de Dieu
» Le nouvel avion de Sarkozy
» Des bruits dans notre nouvel appartement
» heureux nouvel an 9 tout neuf

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Gods :: EVENT & MISSIONS :: EVENT-
Sauter vers: