Bloody Gods
Le forum est actuellement fermé pour une durée indéterminée. Merci de votre compréhension
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 have you any dreams you'd like to sell + Ariel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Ariel T. Des Fontaines


Messages : 27
Date d'inscription : 07/02/2018
Localisation : la colonie

My quest
Parent divin: Aphrodite
Niveau: Alpha (échelon) 3
Ølympians : 400
MessageSujet: have you any dreams you'd like to sell + Ariel   Mer 7 Fév - 22:56

Ariel Théo Des Fontaines
feat tarjei sandvik moe
  • 17 ans
  • français
  • homosexuel, enfin t'es encore perdu
  • aphrodite
  • Herakles Colony
Fichier n°34590 : DES FONTAINES/ARIEL
Surnom : ariel, prénom supposé mixte, mais qui dans les années 2000 fait plus référence à une célèbre héroïne mi-femme mi-thon. ariel comme le prénom que ta “divinité” de mère avait choisi bien avant ta naissance. alors bon, bien sûr que tu aurais aimé un surnom, mais personne n'a trouvé bon de l'appeler le triton.
Date et lieu de naissance : t'as vu le jour le jeudi 16 novembre de l'année 2000 dans une toute petite ville française. non loin de paris, capitale française de l'art et du raffinement.
Statut civil : ta mère a beau être la déesse de l'amour, pour toi tout ceci n'est que du chinois. l'amour, les sentiments et tout ce qui s'en suit ce n'est pas pour toi… enfin, c'est ce que tu crois. ou du moins, c'est ce que tu essaies de te convaincre. il se pourrait bien qu'un demi-dieux un peu plus âgé t'es tapé dans l'oeil.
Signes Particuliers : rien ne te différencie vraiment des autres demi-dieux du camp d'herakles. rien d'autres que tes belles bouclettes blondes et ton sourire angélique.
Occupation principale: on t'entraîne au combat ou du moins, on essaye. chose pas vraiment évidente pour un garçon de dix-sept ans qui a passé l'intégralité de sa vie à se laisser emporter par des variations classiques.
Nombre d'années passées dans le camp : t'es arrivée à la colonie après t'être fais attaqué par l'ancien directeur de ton école de danse classique. il y a de cela maintenant quatre ans.

Parent divin : ton père est follement tombé amoureux de cette femme… cette déesse représentante de l’amour, de la sexualité et de toutes formes de beauté. ton père, pianiste assez réputé n’a pas su résisté à la délicieuse et envoûtante aphrodite.
Pouvoirs : enjôlement par la danse - la première détentrice connue de ce don est nulle autre que la célèbre salomé à l'époque babylonienne. ce pouvoir étant apparu quelques jours avant ton treizième anniversaire lors d'un gala de danse classique. comme durant toutes tes répétitions précédant le gala, tu n'avais pas décroché le moindre mot. te concentrant sur ces pas que tu maîtrisais à la perfection… mais à ta grande stupeur, à peine la variation ayant débuté, les spectateurs - et même les autres danseurs- furent comme envoûté par ta danse. plus rien n'existait. hormis, le désir naissant dans la poitrine de tout a chacun. à la fin de ta variation, tous furent sous le choc. personne n'osait émettre le moindre bruit, puis ce fut le grand noir. tu ne t'es réveillé que le lendemain, dans ton lit. au jour d'aujourd'hui, tu possèdes une plus grande maitrise de ce don. tu sais que quiconque te voyant danser se retrouve comme paralysé le temps de ta variation souffrant du désir qui les dévore. mais, tu continues de tomber dans les pommes a chaque représentation.
vision du futur - uniquement par contact physique, tu sais ce qu'il va se passer pour la personne dans le mois qui suit le contact. tes visions venant par bride, il t'arrive souvent de t'emmêler les pinceaux et de ne plus savoir quelle vision correspond à quelle personne.

Armes & objet : tu as reçu de ta mère, une paire de ballerine équipée de lame d'acier. il te suffit de claquer des talons pour que deux lames apparaissent sur l'avant de tes ballerines. ton autre objet est beaucoup moins offensif, puisqu'il s'agit d'un bouton de manchette te permettant d'évaluer le taux de compatibilité entre les personnes. ainsi, tu t'amuses à jouer au petit cupidon.
b]Ton défaut mortel :[/b] ta naïveté, tu pars du principe que tout le monde a un bon fond et que les mauvais choix ne peuvent en aucun cas définir une personne. alors, tu ne prends jamais gare aux personnes s'approchant de toi et reste amical envers tout un chacun… or, nous sommes en temps de guerre et tous les coups sont permis.
Caractère/Anecdotes
affectueux - agréable - aimable - ambidextre - ambitieux - amusant - attachant - a un accent français - bavard - boute-en-train - catastrophique - craintif - compréhensif - convivial - coquet - créatif - cultivé - doux - empathique - énergique - enjoué -  envahissant - excessif -  faible - fragile  - festif -  gentil - impatient - inconscient - innocent - jovial -maladroit - matérialiste - maniaque - naïf - narcissique - passif  -  passionné - perfectionniste que lorsqu’il s’agit de danse - respectueux - sensible -  simple - superficiel - tolérant  - troublant- vierge .
Dis m'en plus sur toi...
Prénom/Pseudo: alex
Age : 18 ans
Disponibilité: 5/7 jours
Pays : France
Comment as tu connu BG : Grâce à PRD
Scénario/PV ou inventé : Inventé babe
Le mot de la fin ? : AIMEZ MOI!     

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ariel T. Des Fontaines


Messages : 27
Date d'inscription : 07/02/2018
Localisation : la colonie

My quest
Parent divin: Aphrodite
Niveau: Alpha (échelon) 3
Ølympians : 400
MessageSujet: Re: have you any dreams you'd like to sell + Ariel   Mer 7 Fév - 22:57

L'histoire
L'histoire

19 Décembre 1999

“Les corps dansent sur le rythme de cette musique pop. Les corps se tortillent sous le poids de l'alcool et autres. Les corps se bousculent, s'entre-choc et même se rencontrent. Accoudée au bar, elle balade son regard sur le tas de corps mouvant. Blasée par cette soirée sans sens, elle cherche une âme perdue. Une âme différente de toutes celles présentes. Une âme qui serait faire la différence au moins pour cette nuit... Son regard s'arrête. Sous les kaléidoscopes de lumières, il est là. Assis face à un piano que personne d'autre ne semble voir. Il appuie sur les touches et semble emporter par cette musique que personne d'autre que lui n'entend. Il joue sans se soucier du monde qui l'entoure. Il joue comme pour exprimer ce qu'il a sur le cœur. Elle l'a trouvée. Elle l'a trouvée cette âme qui serait faire la différence. Sirotant sa Margarita, elle reste là. Elle reste là et elle le regarde. Enfin, il lève la tête. Il lève la tête et la voit. Il la trouve magnifique. La plus belle femme qu'il n'a eu la chance de voir. Baissant les yeux, il se demande si c'est bien lui qu'elle regarde. Il stresse… Il stresse et déglutit. Pourtant, il ne stresse jamais. Il n'a jamais eu à stresser. Mais cette femme dégage un je ne sais quoi, qui le rend fou. Alors, il hésite entre se lever pour partir à sa rencontre ou rester là tel une statue de marbre. Relevant la tête vers le bar, il ne la voit plus... Une main se pose alors sur son épaule. Son cœur manque un ou deux battements. Il se retourne. Elle est là. A quelques centimètres de lui. Et elle lui sourit. A cet instant, il sait que c'est elle. Que s'est elle et personnes d'autres. Elle s'assoie près de lui, ils parlent. Ils rient... ils s'embrassent et ils partent... “

16 novembre 2000

“Il fait les cent pas. Tel un lion qu'on aurait enfermé dans une cage trop étroite, il implose. Il explose. Voilà trois bonnes heures qu'il attend. Trois heures qu'il est seul dans ce long couloir. Trois heures qu'il ne pense qu'à sa femme et à leur fille. Il s'assoie. Puis se relève. Il cherche du réconfort. Quelqu'un qui pourrait lui dire où ils sont. Ce qu'il se passe. Mais rien… Il ne semble pas avoir une âme qui vive dans ce foutu hôpital. Il se rassoit et serre ses mains. Il a peur. La porte s'ouvre à la vollet. Une petite femme toute dodue s'avance vers lui. Dans ses bras, elle tient un petit être emmitouflé dans une couverture blanche et verte. Ce petit être c'est toi. Il te regarde et te prend dans ses bras en serrant sa petite princesse dans ses bras. La femme lui dit que tu es un garçon… Son visage se fige. Toi dans ses bras, il court vers le bloc… Mais déjà, Aphrodite n'est plus là. Il le savait… Il savait à l'instant où tu pointerais le bout de ton nez. La déesse qui lui a fait tourner la tête disparaîtrait sans demander son reste. “

18 août 2007 (presque 7 ans)

“Ton père comme à son habitude est assis derrière son piano a queue blanc. Toi, tu tiens droit et fier dans ton collant de petit rat. Comme tous les matins, tu t'entraines sur les mêmes exercices à la barre. Comme tous les matins, ton père regarde avec admiration son petit trésor qui danse. La pendule sonne dix heures et ton père s'arrête sur le piano avant de te demander d'aller te préparer. Tu sais ce que cela signifie, aujourd'hui on est mercredi et comme tous les mercredi vous allez faire les magasins. Tout content, tu cours dans les vastes couloirs de l'appartement haussmannien bien trop grand pour tous les deux. Une fois fin prêt, tu pars le rejoindre dans le salon. Comme à son habitude, il est fort élégant. Et comme tous les jours, tu portes une petite robe à volant. Il te sourit en te tendant la main. “On va où papa?” Il ricane avant de te dire qu'il s'agit d'une surprise. Dans les rues de Paris, vous marchez main dans la main comme n'importe quel père et sa… fille. Au bout d'une dizaine de minutes, vous vous arrêtez chez le coiffeur qui s'occupe de toi depuis ta naissance. Ce dernier parle à ton père a voix basses. Tu n'entends pas ce qu'ils complotent. Quand, le coiffeur t'offre toute son attention, tu comprends qu'il s'agit d'un grand jour pour toi. Une heure plus tard, tu ressors de chez le coiffeur, toujours vêtu de ta petite robe… mais, cette fois-ci avec une coupe bien trop courte à ton goût. Alors que vous passez devant un magasin de jouet, ton père t'entraîne vers une boutique de vêtement pour enfant. A la place de se diriger comme à son habitude vers les robes… Il s'empresse de te traîner vers le rayon garçon. Tu ne comprends absolument pas tout ce que cela signifie. Puisque vous ressortez de là avec trois gros sacs contenant exclusivement des vêtements masculins. Y aurait-il un autre enfant dans la vie de papa? te demandes-tu. Une fois chez vous, ton père t'annonce que vous allez recevoir des invités d'exceptions et qu'il est temps pour toi d'être le plus formidable des petit garçon. Une fois laver et habiller, tu jettes un coup d'oeil dans le miroir. Tu es méconnaissable. Adieu petites boucles anglaises et petites robes. Bonjour, les cheveux courts et les chemises semblable à celles de ton père. La porte sonne et tu cours pour voir qui cela peut être. A ta grande déception, tu ne les as jamais vus. Une grande femme un peu trop mince, suivi de deux garçons plus âgés et plus grassouillets que toi. Elle se baisse pour t'effleurer la joue. A cet instant, des centaines d'images se diffusent dans ta tête. Tu la vois. Elle porte une robe blanche et se tient face à ton père…”

10 novembre 2010.(presque 10 ans)

“Seul dans le studio, tu répètes encore une fois la variation d'Albrecht. Dans quelques instants, tu vas devoir monter sur scène et montrer à tous ce dont tu es capable. Ce n'est pas la première fois, loin de là. Mais ce soir, c'est une soirée spéciale à tes yeux. Tu sais que dans le public se trouve des professeurs du Bolshoï. Soit ton rêve le plus fou. Alors méticuleusement, tu revois tous tes pas. Tous les tours piqués qui te posent tant de mal. La musique s'arrête et des applaudissements se font entendre derrière toi. Tu te retournes et fais face à cette femme qui t'a appris à danser. “Merveilleux mon enfant, merveilleux!” Tu souris. C'est la première fois qu'elle te fait un compliment en sept ans. “ Un conseil, oublies la technique… VIES! C'est ton moment.” Tu ne dis rien et rassembles les affaires dans ton sac. Elle sort de la pièce et tu souffles enfin. Cette femme a toujours été dure avec toi. Bien trop dure à ton goût. Etrangement, cela t'as toujours été égale. Tu sais que c'est pour ton bien. Tu sais qu'en danse classique, il faut faire des sacrifices pour y arriver. Ton nom résonne dans les enceintes de l'école. Ca va être ton tour. Le corps de ballet et déjà en place. Certaines des filles te font des clins d'oeil pour t'encourager. Auxquels, tu ne réponds pas. Tout ce qui compte c'est tes pas. La musique démarre et tu t'élances… Les yeux clos, tu t'imagines ailleurs. Sur une falaise, faisant face à la mer. Les mots de ton professeur tournent en boucle dans ta petite tête et lentement, tu ne prêtes plus aucunes attentions à la technique. T'ouvres enfin les yeux et tu les vois. Tout le public immobile. Tous, les yeux braqués sur toi. Tu te demandes si tu ne t'es pas raté quelque part, puis tu comprends. Une des danseuses te fixe. Puis, une autre. Et encore une autre. Tu le sens dans leurs regards. C'est toi qu'elles veulent. Toi et rien d'autres. La musique s'arrête et …. Noir.”

11 novembre 2010.

“T'ouvres les yeux. Ta tête te fait mal et un goût de sang prend possession de toute ta gorge. Inquiet, tu pars dans la salle d'eau et jettes un coup d'oeil inquisiteur au miroir. A ta grande surprise, tu n'y vois rien d'anormal. De retour sur ton lit, tu jettes un coup d'oeil au réveil matin. Avec stupéfaction, tu te rends compte que ton gala est passé et que tu ne possèdes aucuns souvenirs de la veille. Serait il possible que tu es dormis toute la journée d'hier? Sans attendre une minute de plus, tu sors de ta chambre et cours rejoindre ton père entouré de sa nouvelle famille. “... Bien dormis la belle au bois dormant!” te lance Benjamin, ton demi-frère. Tu ne lui prêtes pas d'attention. “Cat, t'aurais pas vu mon père par hasard?” Ta belle mère ne prend même pas la peine d'ouvrir la bouche et pointe le bureau de ton paternel. Damien, l'autre ogre qui te sert de demi-frère ouvre la bouche, mais déjà tu tournes les talons et fonce droit vers le bureau. Ne prenant pas la peine de toquer, tu pousses la porte et déboules au plein milieu d'une conversation. “ Oups désolé, je repasserai plus tard!” Dis-tu. Ton père te lance un sourire avant d'ajouter. “Reste, reste! On parlait justement de toi et de ta prestation d'hier soir!” Interloqué, tu prêtes enfin attention aux deux hommes assis dans les fauteuils en cuirs de ton père. Deux hommes à la barbe assez proéminentes. “Messieurs Azarov et Andropov, je vous présente mon fils Ariel Des Fontaines” Tu leur tends la main et ils répondent en l'attrapant et la secouant énergiquement. “C'est un plaisir, après votre variation d'hier soir qui a été pour le moins… envoûtante!” Il s'arrête et tu jettes un coup d'oeil furtif à ton père qui est tout sourire. T'essaie de te donner de la contenance en les remerciant. “D'ailleurs, nous aurions une offre à vous proposer!” Bien évidement tu n'hésites pas une seconde… Mais peut-être que tu n'aurais pas du…”

19 décembre 2012

“Voilà deux ans que tu as rejoints l'académie du Bolshoï. Deux ans forts en émotions et en… perte de connaissance. A chacune de tes représentations, les choses se passent de la même façon. Tu danses, les gens paralysés te fixent et puis le noir complet. Arrivant à la fin de ton programme d'étude de cycle un, tu as peur que cette manie te bloque des portes pour un potentiel avenir au sein du Bolshoï. C'est d'ailleurs pour cette raison que tu te diriges d'un pas tremblant vers le bureau de Monsieur Andropov, le directeur artistique de cette légendaire compagnie. Tu frappes à la porte. Un homme assez imposant te fait face et te demande de prendre place. Assis face à ce dernier, la pression augmente. Tes rêves d'enfant sont aux bouts de ses doigts. “Cela fait un moment que l'on t'observe Ariel. Un bon moment.” Tu déglutis, t'ouvres la bouche avant de la refermer. “On dirait que tu n'as pas conscience…” Son visage se met peu à peu à changer. Sa couleur tend maintenant vers le bleu, ses dents ne semblent aucunement humaines, ni même ses yeux. Paniqué tu te lèves et pars en courant vers la porte. Cette dernière est fermée à double tour. Tu te décides alors de taper de toutes tes forces contre cette lourde porte en chaîne. T'appelles à l'aide. Tu sens son haleine contre ton cou. Il est juste derrière toi. Tu ne bouges pas comme tétaniser. “Je n'avais pas vu de demi-dieux depuis longtemps!” Tu n'écoutes pas vraiment ce qu'il te dit. T'es trop occupé à prier pour que quelqu'un te vienne en aide. La porte se met soudainement à craqueler de part et autres. Des coups se font entendre et sans réellement comprendre tu te décales vers la droite. La lourde porte s'abat sur la hideuse créature et un homme mi-cheval mi-humain débarque. Croyant rêvé, tu te frottes les yeux. “C'est quoi ce bordel?” Cet dernier se retourne vers toi et te dis qu'il est temps pour toi que tu partes. Que vous avez beaucoup de route à faire et que vous avez que peu de temps. Que ta vie et ton futur sont en jeux. Tu ne réfléchis pas vraiment et le croit sur parole. De toute façon as-tu le choix? Alors, sans attendre une seconde de plus, tu t'élances dans les couloirs de l'académie…”

9 janvier 2013.

“Maintenant, tu sais tout sur tes origines divines… et sur ce que consiste le fait d'être un demi-dieux. Et surtout sur la guerre qui se déroule. Etrangement, tu ne te sens plus du tout effrayer. Au contraire, c'est comme si ta vie prenait sens. Comme si, une part de toi savait déjà que tu n'es pas fait pour le monde embrumé. Comme depuis ton arrivée, tu quittes le bungalow hermés bien avant le levé du soleil et tu rejoins ce demi-dieu, lui aussi pas vraiment taillé pour le combat. Assis face aux lacs, vous parlez de tout et de rien. De la vie au camps… Puis, il se tourne vers toi. Tu ne te vois pas, mais tu sais que tu es tout rouge. Et lui, sourit de toutes ses dents. C'est lui qui t'a fait visiter la colonie le jour de ton arrivée. C'est lui qui t'a aidé à l'entraînement. Puis, il se tourne vers toi. Tout ton corps se met à brûler de désir pour lui. Jamais cela ne s’est produit par le passé. Il te place un joint entre les lèvres et se retourne vers le lac. Tu ne te vois pas, mais tu sais que tu es tout rouge. Et lui, sourit de toutes ses dents. C’est lui qui t’as fait visité la colonie le jour de ton arrivée. C’est lui qui t’as aidé à l’entrainement. T’allumes le joint. Enfin, tu l’éteins bien aussi vite en entendant des sabots qui galopent. Cachant le joint, tu souris à Chiron qui arrive à votre rencontre. Ce dernier vous regarde d'un oeil accusateur, puis reporte son attention sur toi. “J'ai une grande nouvelle! Suis moi, je t'emmène à ta nouvelle maison!” Tu jettes un coup d'oeil à ton ami et suis le centaure. Vous traversez tout le camps. Vous passez devant une première maison, tu sais que ce n'est pas la tienne. Puis une seconde, non. Une sixième, toujours pas. Vous vous arrêtez finalement devant une petite maison de barbie. “La Maison D'Aphrodite! Une colombe est venue faire se nicher sur ton lit....” Chiron te sourit. “Bienvenue chez-toi petit, maintenant vas te préparer ne soit pas en retard pour l'entrainement!” Fier d'être le fils de la déesse de l'amour, tu te précipites et par vers le lieu d'entrainement. Tu as pas mal de retard à rattraper. Et comme la guerre est là, tu ne veux pas être un poids mort pour la colonie. Alors, tu dois devenir plus fort.”

2 février 2018.

“Voilà quatre ans que tu es arrivé à la colonie. Quatre longues années sans avoir de nouvelles de ton père. Quatre longues années lourdes en drame et en pertes. Mais aussi quatre années, durant lesquelles tu as appris à te connaître. À appréhender tes peurs les plus sombres et à savourer les précieux moments d'allégresse que tu te procures grâce aux faits de danser. Tu n'es pas dupe, tu n'es toujours pas un bon combattant. Et malgré de longues heures passées à combler tes lacunes, tu redoutes le jour où tu devras affronter un adversaire seul à seul. Tu sais que cela va arriver. Donc, tu tentes de savourer les rares moments de bonheur que la vie à la colonie peut t'offrir.”

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Keegan Thompson

administratrice

Messages : 1164
Multicomptes : Kathleen R. Oxford
Date d'inscription : 30/08/2017
Localisation : Heraklion/New-York/En reconnaissance

My quest
Parent divin: Nemesis
Niveau: Béta (échelon) 3
Ølympians : 400
MessageSujet: Re: have you any dreams you'd like to sell + Ariel   Mer 7 Fév - 23:15

Bienvenue officiellement ici

Ta fiche est toute vide mais les premières informations promettent ! J'en veux plus En tout cas, amuse toi, prends ton temps et si tu as des questions, n'hésite pas Wink

Ps : je connaissais pas ton feat et il est super classe

Bienvenue sur Bloody Gods !
Laisse nous te faire une place Marcel !
Bienvenue parmi nous jeune Padawan !

Déjà, merci à toi de t'être inscrit/e sur le forum, nous espérons de tous coeur que tu vas te plaire parmi nous, mais normalement, il n'y a pas de raisons. Mais pour que tout aille au top niveau validation, le prochain palier, n'oublie pas de vérifier quelques posts.  Déjà, si ce n'est pas déjà fait, vérifie que la frimousse que tu t'es choisie n'est pas déjà prise en cliquant sur ce lien, pareil pour les prénoms et le nom de famille. Ensuite il va falloir te trouver un groupe, si tu veux un résumé, clique ici, sinon va voir les Romains, Cronos, Gaia, ou les Grecs, si tu veux être incollable sur les groupes et leur fonctionnement !  Si tu as un soucis, tel qu'il soit, que ce soit pour te trouver une arme, ou encore des pouvoirs, n'hésites pas à nous envoyer un MP, on se fera un plaisir de t'aider ! Oh et n'oublie pas d'aller jeter un oeil sur la F.A.Q, qui répondront très certainement à pas mal de tes questions  Pour ceux ou celle qui voudrait jouer un espion dans l'un des camps, ne le dites surtout pas dans votre fiche, envoyez nous un petit MP histoire qu'on soit sûr que votre couverture ne soit pas foutue dès le début (il n'y aura que le staff et vos chefs de camp qui seront au courant de votre statut d'espion).

N'hésitez pas si vous avez la moindre question, le staff est là !
Bon courage pour ta fiche et hâte de te lire   !

☾ anesidora

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Alisha K. Brown

stay alert : stay alive

Messages : 398
Multicomptes : Nawal, June, Artémis.
Date d'inscription : 19/11/2017
Localisation : camp jupiter ;

My quest
Parent divin: bellone, déesse romaine de la guerre ;
Niveau: Béta (échelon) 2
Ølympians : 420
MessageSujet: Re: have you any dreams you'd like to sell + Ariel   Jeu 8 Fév - 0:16

Oh ton avatar. I love you Je ne regarde pas Skam, mais j'aime beaucoup sa bouille ! Il a l'air tout doux, perso j'ai envie de lui faire des câlins.
En fils d'Aphrodite en plus, je suis totalement in love ! Il a l'air super intéressant ton petit Ariel (ce pseudoooo ) il me tarde de pouvoir lire la suite (surtout son caractère, c'est tout ce qui m'intéresse, j'avoue ). Garde-moi une place pour un lien ou deux !
Bienvenue ici !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Aurora R. Smulders


Messages : 99
Multicomptes : aucun.
Date d'inscription : 30/01/2018

My quest
Parent divin: Apollo/Venus
Niveau: Alpha (échelon) 6
Ølympians : 400
MessageSujet: Re: have you any dreams you'd like to sell + Ariel   Jeu 8 Fév - 1:06

Un fils d’Aphrodite + la bouille, je suis fan.
Je salue le choix de pouvoirs, de parent, de tout.
Je te souhaite la bienvenue et un bon courage pour ta fiche.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Jake Venetto


Messages : 1970
Date d'inscription : 25/12/2017

My quest
Parent divin: Trivia (Hécate)
Niveau: Alpha (échelon) 6
Ølympians : 710
MessageSujet: Re: have you any dreams you'd like to sell + Ariel   Jeu 8 Fév - 7:38

Oh Surprised

Un français danseur fils d'Aphrodite Arrow Déjà fait les blagues sur le nom Arrow
J'aime bien le pouvoir et le feat tout mignon Et le petit résumé de l'histoire aussi
J'espère que tu finiras vite tout ça, il a l'air drôle

Bienvenue !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Oswin Kennedy-Sawyer


Messages : 211
Multicomptes : Luca, Murphy, Maisie, Nevh
Date d'inscription : 19/12/2017

My quest
Parent divin: Aphrodite.
Niveau: Béta (échelon) 2
Ølympians : 420
MessageSujet: Re: have you any dreams you'd like to sell + Ariel   Jeu 8 Fév - 10:07

Mon petit frère
Tarjei est si adorable, j'aime trop sa bouille. Et puis français, aquatique, et les pouvoirs (celui d'enjôlement m'intrigue tellement). Je t'adopte direct

Bienvenue par ici, et bon courage pour ta fiche, garde-moi un lien au chaud.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ariel T. Des Fontaines


Messages : 27
Date d'inscription : 07/02/2018
Localisation : la colonie

My quest
Parent divin: Aphrodite
Niveau: Alpha (échelon) 3
Ølympians : 400
MessageSujet: Re: have you any dreams you'd like to sell + Ariel   Jeu 8 Fév - 13:14

Quel accueil !

Je tombe d'amour

J'essaie de me dépêcher de finir ma fichette !
ps oswin: garde moi une grandeeee place au chaud !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Blake E. Davis-Lawson

This world is so blind, cold as ice

Messages : 1212
Multicomptes : Cìaran ◊ Sloan
Date d'inscription : 21/08/2017

My quest
Parent divin: Chioné
Niveau: Béta (échelon) 5
Ølympians : 400
MessageSujet: Re: have you any dreams you'd like to sell + Ariel   Jeu 8 Fév - 13:46

Oh god ! J'aime beaucoup.

J'ai hâte de voir l'explication de tes pouvoirs, mais sincèrement tout ça me donne déjà l'impression que ça va envoyer du pâté en boite ! J'adore **

En tout cas bienvenue parmi nous. Si tu as la moindre question, n'hésites pas à venir me voir en MP. Je me ferai un plaisir de te répondre. Bon courage pour la fin de ta fiche. Je veux lire ça

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ariel T. Des Fontaines


Messages : 27
Date d'inscription : 07/02/2018
Localisation : la colonie

My quest
Parent divin: Aphrodite
Niveau: Alpha (échelon) 3
Ølympians : 400
MessageSujet: Re: have you any dreams you'd like to sell + Ariel   Jeu 8 Fév - 15:14

C'est toi que j'aime beaucoup

Rolling Eyes

J'aurais plutôt dit, une boite de thon émietté... mais le pâté ça me va aussi !

En tout cas merci tout le monde

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Cìaran O. Washington

Si vis pacem, para bellum

Messages : 267
Multicomptes : Blake ◊ Sloan
Date d'inscription : 11/01/2018

My quest
Parent divin: Gaia, descendant de Thanatos (huitième degré)
Niveau: Béta (échelon) 1
Ølympians : 500
MessageSujet: Re: have you any dreams you'd like to sell + Ariel   Jeu 8 Fév - 15:22

@Ariel T. Des Fontaines a écrit:
C'est toi que j'aime beaucoup

Je viendrai te pervertir et t'embrigader dans ma bande en RP

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Oswin Kennedy-Sawyer


Messages : 211
Multicomptes : Luca, Murphy, Maisie, Nevh
Date d'inscription : 19/12/2017

My quest
Parent divin: Aphrodite.
Niveau: Béta (échelon) 2
Ølympians : 420
MessageSujet: Re: have you any dreams you'd like to sell + Ariel   Jeu 8 Fév - 15:29

Touche pas à mon p'tit frère si c'est pour l'embarquer chez les losers Fuck

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ariel T. Des Fontaines


Messages : 27
Date d'inscription : 07/02/2018
Localisation : la colonie

My quest
Parent divin: Aphrodite
Niveau: Alpha (échelon) 3
Ølympians : 400
MessageSujet: Re: have you any dreams you'd like to sell + Ariel   Jeu 8 Fév - 15:36

@Cìaran O. Washington a écrit:


Je viendrai te pervertir et t'embrigader dans ma bande en RP  

Je ne demande qu'a voir comment tu vas t'y prendre !

@Oswin Kennedy-Sawyer a écrit:
Touche pas à mon p'tit frère si c'est pour l'embarquer chez les losers Fuck

Il va pas réussir, j'suis trop pur pour cela

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Katrina Vajra


Messages : 1394
Multicomptes : Claire
Date d'inscription : 29/01/2018
Localisation : Camp Jupiter

My quest
Parent divin: Aeolus
Niveau: Béta (échelon) 1
Ølympians : 730
MessageSujet: Re: have you any dreams you'd like to sell + Ariel   Jeu 8 Fév - 22:41

Je suis un peu en retard mais...
Bienvenue parmi nous !

Oh un danseur ! On va bien s'entendre

J'adore ton perso, son feat et ses pouvoirs.
J’ai hâte de voir ce que ça va donner en RP !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rhéa V. Winstead


Messages : 119
Date d'inscription : 27/12/2017
Localisation : Colonie

My quest
Parent divin: Aphrodite
Niveau: Alpha (échelon) 5
Ølympians : 410
MessageSujet: Re: have you any dreams you'd like to sell + Ariel   Jeu 8 Fév - 23:29

UN BRO.

Eh oh, d'accord avec Oswin! Pas d'embrigadement de notre p'tit frère chez ces malfrats

En tout cas, j'aime beaucoup ce que je vois là! Et ce don.. Ça promet de la folie et de futures soirées bien animées

Bref, courage pour le reste de ta fiche. Viens vite bouger ton corps et apporter de la vie dans le bungalow des Aphrodite!  

BEUSOS.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: have you any dreams you'd like to sell + Ariel   


Revenir en haut Aller en bas
 
have you any dreams you'd like to sell + Ariel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» brave dreams
» [Divertissement] Lyrics de vos chansons coup de <3.
» [Musique] Paroles de chansons....
» Un peu de musique que j'aime
» Arabic phrases : greeting and farewell expressions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Gods :: The Fates :: Who am I ? :: Approved :: Herakles Colony-
Sauter vers: