AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Little things make a big difference (Violet)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Raven Vaughn


Messages : 370
Multicomptes : Cosimo V. Antonelli
Date d'inscription : 22/12/2017
Localisation : Au mont Tamalpais

My quest
Parent divin: Fille d'Héphaïstos, le dieu du feu, de la forge, de la métallurgie et des volcans.
Niveau: Béta (échelon) 1
Ølympians : 420
MessageSujet: Little things make a big difference (Violet)   Dim 11 Fév - 21:27

Little things make a big difference
Violet & Théa

17 Novembre 2012

La nouvelle venait de lui tomber dessus. Elle n’y croyait pas ses oreilles et avait serré les poings en l’entendant, afin de se contenir. Ce n’était possible. Les neurones du vieux centaure s’étaient-ils finalement atrophiés avec le temps ? On peut alors se demander mais qu’est-ce qui pourrait bien mettre la fille d’Athéna dans un état pareil ? Elle, qui cachait bien son jeu, par sa patience et son stoïcisme légendaire. Eh bien là, il est clair que Chiron devait avoir aperçu la fumée au-dessus de sa tête et la flamme dans ses prunelles. Oh, elle aurait bien eu envie de lui faire comprendre qu’elle ne partageait pas du tout sa décision, mais jamais en présence de la raison de cette déstabilisation passagère. Théa était bien trop fière pour cela, même si elle ne doutait pas que cette personne partage totalement son avis sur la situation, ce qui serait une grande première.

En effet, Chiron venait de lui annoncer à elle et à sa meilleure ennemie, ou quelque chose dans ce goût-là, qu’elles devaient partir en mission ensemble.  A quel moment le vieux cheval avait-il pensé que c’était une bonne idée de les mettre en binôme ? Très sérieusement, la fille d’Athéna doutait de ses capacités de réflexions. Ce n’était pas une nouveauté que les deux jeunes femmes ne s’entendaient pas à merveille et avaient une légère tendance à se rentrer dedans à la moindre occasion, à peu près à tous les jeux de guerre, à chaque fois que leurs regards se croisaient ? Brillant Chiron, très brillant. Sur le plan tactique évidemment que la composition de l’équipe pouvait être jugée intéressante mais merci de prendre en compte l’aspect psychologique qui allait en pâtir durement lors de cette expérience. Théa devait-elle lui expliquer que cela augmentait le risque d’échec de la mission d’avoir envie d’étrangler son partenaire de mission ? Elle fut d’autant plus sceptique en voyant l’air satisfait dans son regard. Il avait l’air de croire en son plan, ça en ferait au moins un sur trois.

Elle jeta un coup d’œil à Violet. S’était-elle doutée qu’en venant à la grande maison, elle finirait par se retrouver collée à Théa le temps d’accomplir leur tâche commune ? Mais bon, elles n’avaient pas vraiment le choix. La fille d’Athéna n’était pas du genre à abandonner une mission pour une raison aussi agaçante soit-elle. Elle la terminerait comme toutes les autres et reviendrait faire son rapport, ayant survécu à la présence de la fille d’Arès. Plus qu’à mettre le plan à exécution, en somme. Chiron leur expliqua très brièvement leur mission, sans tenir compte des regards que lui lançait la stratège. Elles devaient traquer un monstre qui rôdait trop près d’Héraklion. La jeune femme ne voyait pas en quoi cela requerrait la présence de deux demi-dieux, elle aurait très bien pu s’en charger seule - ou avoir n’importe qui comme partenaire, sauf Violet. Le centaure insista néanmoins sur la possibilité que le monstre n’était pas seul. La fille d’Athéna n’appréciait pas le manque d’informations, cela voulait dire qu’elles devraient être prudentes et en plus, qu’elles n’avaient pas la moindre idée de la race du monstre en question. Ah ça pour du topo. Après son speech habituel concernant les dangers, etc, Chiron les libéra.

« Je vais faire mon sac, on se retrouve à l’entrée du camp dans cinq, dix minutes ? » déclara la fille d’Athéna à la fille d’Arès.

Sans trop attendre de réponse de sa part, elle s’enfuit – oui, c’était le terme, afin de récupérer son sac de mission. Elle en gardait toujours un de prêt, ce qui évitait d’oublier des outils essentiels en raison de la hâte, par exemple.  Une fois loin de Violet et Chiron, la jeune femme se permit un soupire. Dans le fond, ce n’est pas qu’elle n’aimait pas la fille d’Arès…bon peut-être un peu. Il faut dire que Violet n’avait pas non plus fait un effort pour rendre leur relation plus cordiale. La fille d’Arès avait le don pour la faire sortir de ses gonds comme personne. Et puis, ce n’était pas de sa faute si celle-ci avait un caractère de cochon, si ? Enfin tous les enfants d’Arès sont quelque peu spéciaux, à ses yeux, mais à ce point-là, franchement elle en tenait une couche. Tout avait commencé après Sandy…Violet faisait n’importe quoi. La fille d’Athéna était intervenue et ce qui aurait dû être une discussion amicale avait dégénéré. Autant dire que cela ne s’était pas arrangé avec le temps et elle doutait que cela soit le cas un jour d’ailleurs autant être réaliste. Mais comment allaient-elles survivre à cette mission sans que ça finisse en battleroyal entre elles ? La stratégie de Théa était simple, trouver au plus vite les traces du monstre, le traquer, lui régler son compte et revenir très rapidement au campement. Plutôt simple, non ? Maintenant, il ne lui restait plus qu’à le réaliser en survivant à la fille d’Arès ou en lui permettant de survivre, ce qui n’allait pas être une mince affaire cela dit entre nous.

La fille d’Athéna arriva à l’entrée du camp, prête à faire une trêve, au moins pour la réussite de la mission. Mais elle n’était pas certaine que la fille d’Arès souhaite en faire de même. Elle serait bien capable de prendre un malin plaisir à l’asticoter durant toute la mission. En attendant l’arrivée de sa partenaire, Théa déroula la carte que Chiron leur avait fourni afin d’analyser les différents endroits où les traces du monstre avaient été retrouvées. Il y avait trois emplacements, relativement proches les uns des autres. Par déduction, il devait se terrer dans un périmètre autour de ces trois points. Elle traça un périmètre et releva la tête avec un sourire satisfait qui s’éteignit en voyant la fille d’Arès. Elle prit une grande inspiration avant de lui présenter son travail. Autant commencer tout de suite à faire équipe, puisque tel était leur destin.

« D’après les indications de Chiron, notre cible se trouve dans ce périmètre. Ce que je te propose c’est d’explorer un premier emplacement afin d’obtenir des indices. » l’informa-t-elle, avant de se souvenir, qu’il serait sans doute plus intelligent d’ajouter un petit quelque chose. « Est-ce que cela te convient ? »

Il ne suffirait sans aucun doute que d’une petite étincelle pour que la mission ne parte en freestyle total et la stratège n’était pas encore prête à risquer cela. Sa barre de patience était encore pleine, pour l’instant, elle pouvait bien faire un effort afin que leur coopération fonctionne. Elle espérait que Violet soit sur la même longueur qu’elle.


code by bat'phanie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Little things make a big difference (Violet)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Borgès lecteur de Lovecraft, "There are more things"
» "Mets-toi ça dans la tête !" ou "Make it stick !", traduit en français
» Collecte des sites et forums pour le bac et études.
» Create your South Park avatar
» Say The Things that You Can't Say Around

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Gods :: Camps :: Herakles Colony-
Sauter vers: