AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (junie + oswin) spoiler alert: snowmen are involved.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 185
Multicomptes : Luca.
Date d'inscription : 19/12/2017

My quest
Parent divin: Aphrodite.
Niveau: Béta (échelon) 1
Ølympians : 420

MessageSujet: (junie + oswin) spoiler alert: snowmen are involved.  Lun 12 Fév - 16:39


well, that was unexpected
junie & oswin

06 janvier 2018 - Elles étaient supposées n'en avoir que pour quelques jours - tu seras rentrée vendredi soir pour accueillir les jumeaux, avait assuré June. C'était une mission de routine pour la fille de Chioné, juste de la récupération d'informations. In and out. Comme l'objectif était de récupérer les informations sans qu'elles ne deviennent obsolète (et donc sans que qui ce soit ne réalise que quelqu'un d'autre y avait eu accès), la présence d'Oswin avait été demandée, pour la simple raison qu'elle pouvait aisément distraire une poignée de partisans de Chronos et de Gaïa sans se faire remarquer. Autrement dit, June l'avait embarquée pour qu'Oswin joue avec les émotions de ceux qui croiseraient leur chemin, pendant que June faisait son travail. Oswin n'avait pas bronché, non seulement parce que les patients se faisaient rares cette semaine, mais aussi parce qu'une mission avec son amie n'était jamais de refus. Et la mission s'était très bien déroulée : comme prévu, June s'était faufilée et avait fait sa vie, pendant qu'Oswin faisait expérimenter à un trio de partisans les joies d'une euphorie aussi soudaine qu'agréable. Elles étaient reparties aussi vite qu'elles étaient venues, et tout aussi discrètement. Oswin n'avait pas  poséde questions sur la nature des informations, et June n'en avait pas dit grand-chose non plus, mais Oswin n'était pas là pour en apprendre plus sur le sujet.
Etonnamment, c'était sur le chemin du retour qu'elles avaient rencontré des... complications, pour ainsi dire. (Des complications faisaient deux mètres cinquante et voulaient vous dévorer.)  A l'origine, elles étaient sur la route, accordant une pause à leurs pégases - et à Oswin pour souffler un peu, de retour sur le plancher des vaches. Elles étaient au beau milieu de nulle part, à marcher tranquillement à côté des pégases, et Oswin avait repéré la première le diner qui semblait être le seul bâtiment aux alentours. Minuscule, délavé, aux néons grillés depuis bien lontemps. Elle l'avait désigné avec assurance : après des heures à devoir supporter sa peur du vide, elle avait faim. Erreur. Il n'y avait personne dans le diner, qui était abandonné depuis longtemps, à en juger par la poussière qui flottait dans les airs et donnait une allure étouffante à l'atmosphère. Certaines tables avaient encore les couverts d'installés, recouverts d'une fine couche de saleté. Mais le sol, lui, montrait qu'il y avait encore de la vie à l'intérieur : de multiples traces de pas immenses avaient laissé leurs marques dans la poussière. Elles avaient fait l'erreur de vouloir jeter un oeil plus longtemps, plutôt que de faire demi-tour. Quelle idée.

Chacune attachée aux poignets comme aux chevilles, elles étaient allongées sur chaque banquette qui entourait une table au fond du diner. Elles ne voyaient pas grand-chose de ce que leurs ravisseurs fabriquaient, et Oswin avait les cheveux qui se chargeaient d'essuyer la poussière de la table contre laquelle sa tête était appuyée. C'était incroyablement incomfortable. De l'autre côté de la table, June ne semblait pas mieux lotie. La fille d'Aphrodite se tortilla jusqu'à être à peu appuyée contre le mur, malgré le fait que ses bras attachés dans son dos rendent la position douloureuse. Pour des raisons mystérieuses (sûrement la fléchette qui les avait atteintes après qu'elles aient poussé la porte des cuisines), ses pouvoirs ne fonctionnaient qu'à peine. Elle était parvenue à faire bouger l'assiette sur une table opposée, mais à part jouer au freesbee, elle ne semblait pas capable de beaucoup plus. "Je serais jamais rentrée à temps pour accueillir les jumeaux," marmonna-t-elle à l'adresse de June. "J'avais rendez-vous avec un type de la forge pour parler de Clint..." Au moins, si elles mouraient ici, Oswin aurait eu une bonne raison pour expliquer son absence. M'enfin, si elles pouvaient éventuellement ne pas mourir... Personne ne retrouverait jamais leurs corps, ici. Enfin, ce qu'il en resterait. De tous les monstres possibles, elles étaient tombées sur une espèce de famille (ou groupe) de Lestrygons. Immenses, assoiffés de sang, couverts de tatouages de mauvais goûts, et les dents incroyablement jaunes. Absolument charmants. Deux d'entre eux les surveillaient à cet instant précis, et attendaient leurs camarades pour "vous savourer en famille." Autrement dit, d'ici peu de temps, elles seraient en sous nombre. "Ce serait bien qu'on fasse quelque chose avant que le reste de la clique n'arrive," murmura-t-elle. "On est déjà suffisamment en galère pour attendre d'avoir tout un public."
A travers les fenêtres sales, le temps semblait se gâter. La rousse plissa les yeux, confirmant ce qu'il lui semblait bien voir : il avait commencé à neiger. Les monstres de l'autre côté du diner commencèrent à se plaindre. Apparemment, la neige allait ralentir le reste de leur groupe/famille/association/peu importait. Oswin se permit un sourire satisfait, puis changea de position - elle avait arrêté de sentir son bras gauche, et c'était plutôt alarmant. "Si t'as une idée, c'est maintenant ou jamais, Junie."


 
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
i'll do this my way
Messages : 85
Multicomptes : Alisha, Nawal.
Date d'inscription : 19/01/2018
Localisation : En train de collecter des infos, de torturer un prisonnier, ou de traîner au camp.

My quest
Parent divin: Chioné, déesse de la neige.
Niveau: Béta (échelon) 1
Ølympians : 700

MessageSujet: Re: (junie + oswin) spoiler alert: snowmen are involved.  Ven 16 Fév - 21:49


SPOIL ALERT : SNOWMEN ARE INVOLVED.


01 décembre 2017 - Le New Jersey. Une mission banale. Qu'est-ce qui aurait pu mal se passer, vous me direz. Pas grand-chose. A la base, tout s'est bien déroulé - Oswin a pu distraire le groupe de demi-dieux tandis que June s'infiltrait dans le bâtiment qu'ils gardaient. L'objectif ? Fouiller un peu les lieux, comme Chiron le lui avait demandé. June avait tout fouillé de fond en comble - les tiroirs, les pièces, tandis que la fille d'Aphrodite s'occupait des autres en bas : mais elle avait fini par se rendre à l'évidence qu'il n'y avait rien à se mettre sous la dent, et qu'il valait mieux rebrousser chemin avant que le vent ne tourne.

Téméraire mais pas stupide, la fille de Chioné.

Et puis, à force de bosser en solitaire, elle a fini par perdre l'habitude de bosser avec les autres - même si Oswin n'est clairement pas une autre. C'est juste qu'elle a pris l'habitude de n'assurer que ses arrières, et ne voudrait pas que quelque chose arrive à sa meilleure amie (même si, entre nous, la rousse était tout à fait à même de se défendre). Mais elle n'osait pas imaginer le regard que lui lanceraient Clint et Finn si leur mère se faisait blesser en mission avec elle - pas de toute, ils n'oublierait pas. Clint devenait de plus en plus explosifs ces derniers temps - June l'avait remarqué. Il fallait bien qu'elle fasse attention à son filleul, après tout.

Le retour a fini par se gâter. Accorder une pause aux pégases n'était pas une si mauvaise idée pourtant - mais leur chemin avait croisé celui d'un restaurant qui, en apparence avait semblé être l'endroit parfait pour boire un coup avant de se remettre en route. Mais à peine entrées à l'intérieur, les deux demi-déesses avaient compris que, non, ça avait été une très mauvaise idée.

La seconde d'après, noir. Tout ce dont se souvenait June, c'était d'avoir entendu un sifflement - elle avait alors compris, un quart de seconde trop tard, qu'elles étaient dans de beaux draps.

--

Quand elle rouvre les yeux, sa première réaction est de grogner. Puis de tenter de se relever. Dans son dos, ses poignets sont fermement attachés - ça fait super mal, mais elle ne fait pas attention à la douleur. Elle a l'habitude, maintenant - c'est pas la première merde qui lui arrive, à la brune. Du regard, elle cherche Oswin, avant de se rendre compte qu'elle est juste à côté d'elle (elle aussi attachée, vraisemblablement). Quand les paroles de son amie lui parviennent, la jeune femme tente de gigoter encore un peu pour se défaire mais une douleur dans l'épaule la lance - trop serrés. « Arrête tu vas nous porter la poisse. » qu'elle lance à la fille d'Aphrodite avant de tourner la tête dans la direction de leurs ravisseurs - des Lestrygons. Il avait fallu qu'elles tombent sur une entière colonie prête à se faire les dents sur elles. Pourquoi pas, après tout - il fallait bien qu'une merde leur tombe dessus. Avec le temps, elle n'est même plus étonnée quand une situation de ce genre lui tombe dessus.
La fille de Chioné soupira. La poussière, l'odeur et l'agacement faisaient qu'elle commençait déjà à bouillonner - elle avait envie de tout casser, littéralement. En même temps, titiller une fille avec un caractère aussi explosif que le sien ... « Je leur exploserai les dents avant qu'un seul d'entre eux tentent de nous bouffer avec leurs chicots dégueux. » qu'elle siffle entre ses dents en continuant de gigoter, pendant que de son côté Oswin parvient à bouger un peu. Les dents serrées, elle tente elle aussi d'au moins s'asseoir - mais elle n'a aucun appui, et chaque fois qu'elle parvient à se redresser de quelques centimètres, elle retombe aussitôt. A quoi ça sert de faire autant d'abdos si ça vous sauve même pas la vie ?  

C'est Oswin la première qui dit ce qu'elles savent toutes les deux : le temps va bien finir par leur manquer. Par la fenêtre, à travers le verre sale et vieux, elle peut discerner les gros flocons. Les pégases ont déjà dû se faire la malle plus loin, vu le temps - et elle va pas les blâmer pour ça. Si elle avait été un canasson ailé, elle aurait fait la même chose. Des fois, faut penser à soi aussi hein - c'est un peu son dicton. « J'essaye de trouver quelque chose mais .. » Elle gigote, de sorte à ce que la fille d'Aphrodite puisse voir ses mains - elle n'arrive pas à faire exploser ses liens grâce à la glace. A vrai dire, elle n'est même pas capable de faire geler la banquette sur laquelle elle est étalée - idem pour son mimétisme, il ne répond pas. La brune lance un regard assassin en direction des Lestrygons, qui leurs tournent le dos.
Son cerveau fonctionne à toute allure. Vu leur situation, et avec leurs pouvoirs réduits, elle seront pas capable de se défaire de leurs liens. A moins qu'une aide divine leur tombe du ciel, ou que leurs pouvoirs se remettent subitement à marcher - ce qui est peu probable. Ces saletés de géants font bien le boulot, quand il s'agit de mettre la main sur un repas. Sauf que, June a pas l'intention de finir en rôti. « Besoin d'aide mesdemoiselles ? » murmurent alors deux voix à l'unisson. La fille de Chioné se redresse d'un bon, balaie les alentours du regard un peu à la façon d'un animal sur le qui-vive. Ses yeux noirs foudroient l'obscurité de l'endroit - et c'est alors que, sur la banquette derrière la sienne, deux ronds blancs apparaissent juste sous son nez avec un large sourire aux lèvres. Du moins, elle suppose que c'est un sourire.

C'est que, cette bouche, aussi réelle soit-elle, lui semble étrange sous ce nez fait de carotte et ces yeux qui brillent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
(junie + oswin) spoiler alert: snowmen are involved.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» UN SPOILER
» La horde du contrevent
» ISS - Alerte collision
» Spécial devinettes
» Etymologie.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Gods :: United States of America :: Other places-
Sauter vers: