AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 And why you think ya keep my name rolling off the tongue | Sidney

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Sidney I. O'Reilly


Messages : 16
Multicomptes : Le badass a souhait, Keith.
Date d'inscription : 20/03/2018
Localisation : Sûrement à la Nouvelle Rome ou en Vadrouille.

My quest
Parent divin: Vénus, la déesse de l'amour, de la séduction et de la beauté.
Niveau: Alpha, échelon 6
Ølympians : 400
MessageSujet: And why you think ya keep my name rolling off the tongue | Sidney   Mer 21 Mar - 1:12

Sidney Ilias O'Reilly
feat Stephen James
  • 25 ans
  • Irlandaise
  • Polyamoureux
  • Vénus
  • Camp Jupiter
Fichier n°34590 : Sidney I. O'Reilly
Surnom : O'Reilly, pas besoin de chercher très longtemps, c'est un nom d'origine Irlandaise. D'une famille assez connu et respecté dans cette grande ville qu'est Dublin. Les O'Reilly perdure depuis des générations et ont toujours eu en main le commerce et le trafic international partant de Dublin notamment pour l'alcool et les pièces mécaniques rares. Officiellement un O'Reilly, il a été écarté de tout cela par son père dû à sa relation avec la déesse Vénus et qui porterai aucune légitimité à cause de son infidélité.
Sidney, un prénom mixte mais qui lui va plutôt bien. Ni fille, ni garçon mais plutôt un mélange des deux alors il ne se vexera pas si des personnes pensent que son prénom fait fille. Son deuxième prénom est Ilias, pourquoi ? comment ? Il n'en sait foutre rien simplement que ce sont les prénoms qui lui ont été attribué à sa naissance.
Sid tout simplement, la plupart du temps on le nomme ainsi que par l’appellation complète de son prénom. Il possède d'autres petits surnom que ces amis aiment à lui donner et ça ne le dérange nullement.
Date et lieu de naissance : Né en Irlande à Dublin, le 03 Mars 1993 mais tout de suite amené à Galway où il y a grandit. Après les complications que son père a eu, il a préféré le tenir à l'écart loin des trafics opéré à Dublin.
Statut civil : Célibataire, il ne cherche pas à courir après l'amour mais espère le trouver un jour. Il a également une fâcheuse tendance à s'attacher beaucoup trop vite à ses partenaires, il n'est pas jaloux et ne réclame pas non plus mais par contre il reste très possessif.
Signes Particuliers : Je pense qu'il n'y a pas photo de ce côté là ? C'est une oeuvre d'art ambulante à lui seul. De part ces nombreux tatouages sur tout le corps, il est bien évident que celui ci est un signe particulier. Il en a des tas, trop pour qu'il puisse les compter aujourd'hui et ça l'en amuse. Il aime de temps à autre se rajouter un tatouage ou en effacer un pour le changer. Il fait ce qu'il lui plait de son corps et s'exprime à travers ces tatouages.
Son tatouage d'appartenance au Camp Jupiter et à la lignée de Vénus lui est tatoué sur la fesse droite à savoir que ces fesses est l'une des rares parties du corps à ne pas être tatoué hors mis celui ci.
Il possède également quelques cicatrices dû aux violences qu'il a subit étant jeune mais qui son bien évidemment caché par les tatouages.
Occupation principale: Réserviste au sein du Cohorte du Marteau de Mars, malgré son apparence et surtout son appartenance divine en l'honneur de la déesse Vénus. Il a toujours été un excellent combattant au corps à corps, il ne maîtrise pas l'art du combat loyale mais plutôt ces fourberies, le self defense et les petites armes. Maintenant, il tient un complexe au sein de la Nouvelle Rome où il y a son appartement, le Pub Irlandais du nom de Sons Of Anarchy dont il est le propriétaire ainsi qu'un salon de tatouage dans les sous sols du complexe. Avec tout ça à gérer, il a dû se mettre chez les réservistes et n'intervient qu'en temps de grande guerre.
Nombre d'années passées dans le camp : Il est arrivé au Camp Jupiter assez jeune, il avait 10 ans mais il fuguait la plupart du temps par peur que son père de famille d'accueil l'apprenne et donc ne pouvait y rester longtemps. Il s'y est complètement installé à sa majorité. Au totale cela fait 15 ans qu'il appartient à cette grande famille que sont les romains.

Parent divin : Vénus qui est la déesse de l'amour, de la séduction et de la beauté.
Pouvoirs : Manipulation Empathique :  ce pouvoir lui permet de ressentir les émotions des autres et de les manipuler à sa guise, il ne peut se focaliser que sur une émotion ou un sentiment à la fois mais peu accéder à n'importe quelle émotion/sentiment. Plus la suggestion ou le débit de manipulation est important et plus une fatigue se fait ressentir jusque épuisement total voir évanouissement. Il peut agir sur un petit groupe de trois personnes maximum, quand il ressent trop d'émotions ou qu'il use trop longtemps de sa manipulation, il a tendance à saigner du nez.
Intangibilité : ce pouvoir-ci lui permet d'avoir la capacité d'agir sur son propre corps afin de le rendre intangible. Ce qui veut dire qu'il peut de manière partielle ou totale modifier sa structure moléculaire afin de traverser la matière solide le mettant ainsi à l'abri de nombreuses attaques physiques et de pouvoirs. Il peut aussi traverser les murs, objets à sa guise. Cela requiert beaucoup d'énergie et ne marche pas forcément à tous les coups, il peut se retrouver par moment temporairement "bloqué" sous l'état déphasé ce qui est assez problématique.
Armes & objet :  Une épée Elfique qui est une épée courte utilisable à une main avec une lame courbée et extrêmement tranchante en or impérial, elle possède un manche spéciale et des gravures sur la lame. C'est une demande qu'à fait Sidney auprès de Murphy après lui avoir fait un dessins en exemple de ce qu'il voulait (surtout en échange de verres gratuits au bar vu que tout a un prix avec Murphy). Un Couteau Papillon qui lui vient de son père et qui se transmet de père en fils dans la famille O'Reilly, il l'a reçu lors de sa réconciliation avec son père, le couteau a la particularité d'être à moitié en fer et en or impérial (il y a ajouté l’alliage en or impérial au camp). Il y a dessus le blason de la famille et celle du club de motard de son père également.
Pour ce qui est de l'objet magique, c'est une Aiguille de Tatoueur qui a l'apparence d'un style possédant la capacité de pouvoir faire et défaire un tatouage n'importe où et n'importe quand. L'encre y est constante et change de couleur selon le bon vouloir de Sidney
Ton défaut mortel : Son attachement, que ce soit de sa famille irlandaise, de sa famille au sein des camps, de ses amis, de ses amours etc ... il porte un attachement un peu trop profond et y laisse souvent des plumes. Selon les cas il aura des niveaux d'attachement mais en restera toujours à avoir des séquelles émotionnels quoi qu'il arrive. Il peut donc à cause de son attachement trop important réussir à s'auto détruire et être la raison de sa propre mort.
Caractère/Anecdotes
Ce qu'il faut savoir, c'est que derrière cette première apparence que laisse volontairement paraître Sid et qui fait également partie de son caractère, ce coté doux, gentil, naïf et jovial dont il aime mettre en avant car prônant ce coté là de sa personnalité. Il peut devenir quelqu'un de très mauvais au point de manipuler à sa guise afin d'obtenir une certaine vengeance. En réalité, il ne met jamais ce coté là de sa personnalité en avant car il a peur de ce qu'il pourrait être capable de faire s'il se laisse aller à ce niveau là. Il est comme les deux facettes de l'amour à la fois Beau et Destructeur, l'amour n'est pas que positif, l'amour possède également une part d'ombre, d'arme devastateur qui peut se révéler fatale. C'est ainsi que Sid est, il laisse ses meilleurs cotés apparaître car c'est ce qu'il est mais ce qu'il veut à tout prix montrer. Ainsi peu de personnes connaissent réellement sa face caché mais il en possède une, il n'est pas parfait malgré ce qu'il cherche à démontrer auprès des autres. Il peut paraître docile et sans défense lorsqu'on le provoque ou qu'on le cherche mais c'est qu'au fond de lui, il se bat afin de ne pas se laisser aller, ce qui crée un contraste puisque son combat n'est donc pas extérieur mais intérieur. Une personnalité assez complexe quand on connait tout de lui mais une personne qui reste quoi qu'il arrive et la plupart du temps agréable et positif.

○ Actif ○ Aventureux ○ Jovial ○ Sensible ○ Audacieux ○ Soigné ○ Raffiné ○ Malin ○ Gourmand ○ Bon joueur ○ Amusé ○ Taquin ○ Enjôleur ○ Serein ○ Décontracté ○ Moderne ○ Libertin ○ Spontané ○ Spiritualiste ○ Naturel ○ Extravagant ○ Doué pour réconforter ○ Gentil ○ Attentionné ○ Sociable ○ Chaleureux ○ Affectueux ○ Extraverti ○ Sincère ○ Altruiste ○ A l'écoute ○ Complaisant ○ Agréable ○ Aimable ○ Loyal ○ Franc ○ Compréhensif ○ Flexible ○ Rassurant ○ Amusant ○ Doux ○ Tactile ○ Câlin ○ Compatissant ○ Tolérant ○ Séducteur ○ Charmeur ○ Dragueur ○ Curieux ○ Persuasif ○ Fougueux ○ Passionné ○ Adore se déguiser ○


○ Capricieux ○ Diva ○ Commère ○ Pute ○ Adore critiquer et parler sur tout et n'importe quoi ○ Craintif ○ Narcissique ○ Hypersensible ○ Naïf ○ Maladroit ○ Distrait ○ Rêveur ○ Pensif ○ Excentrique ○ Peu bavard ○ Indomptable ○ Peu impressionnable ○ Inébranlable ○ Fouineur ○ Émotif ○ Boudeur ○ Imprudent ○ S'attache trop vite ○ Lunatique ○ Mystérieux ○ Susceptible ○ Manipulateur ○ Impitoyable face à ses ennemis ○ Cache un coté destructeur ○ Il apparaît comme : Froid ○ Mauvais ○ Calculateur ○ Mauvais garçon ○ Vulgaire (merci les tatouages).
Dis m'en plus sur toi...
Prénom/Pseudo: Youyou/Luciole
Age : 25 ans
Disponibilité: Like always, en soirée mais surtout le week end.
Pays : France
Comment as tu connu BG : Le fruit du hasard
Scénario/PV ou inventé : Inventé héhé
Le mot de la fin ? : Et ils vécurent heureux ? C'est pas ça ?  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sidney I. O'Reilly


Messages : 16
Multicomptes : Le badass a souhait, Keith.
Date d'inscription : 20/03/2018
Localisation : Sûrement à la Nouvelle Rome ou en Vadrouille.

My quest
Parent divin: Vénus, la déesse de l'amour, de la séduction et de la beauté.
Niveau: Alpha, échelon 6
Ølympians : 400
MessageSujet: Re: And why you think ya keep my name rolling off the tongue | Sidney   Mer 21 Mar - 1:14

L'histoire
L'histoire

" ... 1..2.3 ... 1..2.3 ... 1..2.3 ... toujours le même bruit, toujours au même rythme, ces goûtes d'eau fuyants du robinet de la salle de bain, frappant l'intérieur du lavabo dans un bruit sourd et propagé par l'écho qui s'échappe et se disperse dans toute la pièce. Toujours ce même bruit, à chaque fois que je ferme les yeux, je l'entends. Pour certaines personnes ça pourrait être une berceuse servant à s'endormir paisiblement. Pour moi c'est tout simplement une mélodie horrible qui fait réapparaître mes pires souvenirs. J'ai tout essayé pour faire disparaître cette mélodie de ma tête ... vraiment. Mais je pense que c'est parce que j'ai tout essayé ... seul, que ça ne veut pas partir. Je m'y prends peut être mal ... j'en sais foutre rien mais je perds espoir, je me demande si ce n'est pas une espèce de malédiction. Quelque chose que je garderai à jamais en moi, comme marqué au fer. Je pense que c'est parce que je me suis beaucoup trop focalisé sur ce bruit pendant ... enfin tu vois. " , je levais un regard appuyé sur mon interlocutrice qui gardait un silence profond, les yeux braqués sur moi comme pour m'analyser et essayer de comprendre. Les mots ont du mal à sortir, je n'arrive toujours pas à parler franchement des traumatismes que j'ai subis comme si c'était une honte insurmontable. Comme si c'était ma faute, d'ailleurs on a de cesse de me répéter que ça l'était et peut être qu'à force de l'entendre, je me suis auto-convaincue que ça l'est vraiment. Je glisse un peu ma tête entre mes mains en soupirant longuement, restant un moment comme ça, me concentrant sur ma respiration et celle de ma sœur en face de moi. Parce que oui, j'ai enfin franchis le cap et décidé d'aller parler à un psy mais il était hors de question que je laisse ça dans les mains d'un inconnu. Et puis de toute façon, si je n'aurai pas fais appel au service de ma sœur, Oswin, en tant que tel je pense que je n'aurais pas franchis le cap et que je serais resté dans mon mutisme éternel face à mes blessures du passé. Je me redresse un peu plus en sentant mon courage revenir avant de continuer dans mon monologue sans réellement avoir de chronologie dans mes paroles, parlant simplement de mes émotions. " Au fond, je pense que je m'en veux toujours à moi-même d'être ... d'être celui sur lequel on pose sans cesse les yeux, d'attirer sans le vouloir par moment et d'en subir les conséquences. On me le dit souvent, que je suis beau et attirant, j'ai besoin des autres pour le savoir ça. Mais c'est justement à cause de ça que j'ai subis. Et on peut pas dire que ce n'est qu'une période à passer, depuis ma naissance c'est comme ça. J'ai été mis de côté parce que je suis né d'un adultère ... repoussé par mon père, abandonné et envoyé dans un orphelinat aux Etats Unis. Accueillis dans la pire famille d'accueil qu'il soit ... en vérité je l'ai vu, son regard, dès qu'il la posé sur moi la première fois qu'il est venu à l'Orphelinat. Malgré mon jeune âge, j'ai su que ça n'allait que s'empirer pour moi. Il n'avait de cesse de poser ces mains sur moi que ce soit pour me frapper ou tu vois ... et quand je me cachais il allait sur les autres enfants qu'il a recueillis. Et j'ai fuis ... lâchement, je les ai tous abandonné à leur sort en fuguant parce que c'était tout le temps moi ... Tout le temps mon prénom qui sortait de sa bouche ... toujours dans cette même pièce, lugubre, froid et sans âme, sans couleur ... sans vie. Il y avait juste ce robinet qui ne cessait de fuir ... " , mon regard se perdit dans le vide mais à travers celui ci on pouvait presque voir dans mes rétines la pièce qui se dessina grâce aux souvenirs que j'en avais. Plus je me perdais dans mes souvenirs plus je confondais mes émotions, je ne savais plus sur laquelle me concentrer. Ce qui est assez con pour un empathe comme moi, qui plus est un fils de Vénus, d'être incapable de gérer un temps soit peu mes émotions dans ce genre de moment. Ce qui me tue en réalité, c'est que j'ai beaucoup plus d'aversion contre moi même que contre ceux qui m'ont fait du mal. J'ai l'impression d'être ce fardeau dans la vie de chacune de ces personnes, je me dis à chaque fois que si je n'avais pas été là ça ne se serait pas passer ainsi. Je commençais à un peu trop me perdre dans mes pensées avant de finalement revenir à moi en entendant la voix d'Oswin, elle me parlait d'un ton normal mais je sentais qu'elle se retenait de ne pas me gueuler dessus à vouloir dire que c'est de ma faute, tout ce qui m'est arrivé. Je me redresse un peu afin de me tenir droit face à elle, un peu plus sure et confiant tout en l'écoutant. Je hochais de la tête en enregistrant tout ce qu'elle me dit avant de me pincer les lèvres, ayant l'impression de me faire engueuler comme un enfant qui se ferait engueuler par sa mère. Et en sachant que je n'ai jamais véritablement rencontrer la mienne, bizarrement c'est plutôt une sensation agréable qui ressort de cela. " Je sais bien que je ne dois pas tout me reprocher, je comprends vraiment mais je n'y arrive pas. Je ne sais pas si c'est parce que c'est trop difficile ou alors parce que j'abandonne trop vite l'idée que ... que ce n'est pas moi la mauvaise personne dans toutes ces histoires. " , je me suis mis à sourire bêtement avant de lâcher un petit rire et reprendre en caressant lentement mes mains l'une sur l'autre, " Le pire, je pense, c'est que tout ce qui m'est arrivé par le passé m'a beaucoup plus frappé et détruit que ce qui s'est passé durant les batailles auxquels j'ai participé. Ou alors peut être que j'ai tellement subis des traumatismes dans mon enfance que la brutalité de la guerre n'est rien à côté de ce que j'ai pu vivre ? Tu vois, encore une fois, je n'arrive pas à me placer, ce n'est pas simplement un choix ou un vision. C'est vraiment ... je ne saurais pas l'expliquer mais tu vois non ? J'ai l'impression de ne jamais voir un véritable chemin se tracer devant moi, ça reste constamment flou, comme perdu dans une brume épaisse ayant peur de faire un pas et tomber dans un trou sans fond. Alors je reste bloqué sur place, par moment je n'ai pas l'impression de marcher vers un but précis. De m'améliorer ou d'évoluer mais simplement de stagner sur place en ne cessant de recevoir des attaques qui cherchent à me déstabiliser et auxquels cas survivre ... survivre jour après jour. Et quand j'y pense, c'est ce que j'ai toujours fais, depuis que j'ai fugué de cette famille d'accueil et que je me suis mis à survivre parce que je vivais dans la rue. Il n'a aucune solution qui se présente à moi, aucun choix un temps soit peu acceptable, c'était vivre auprès de gens qui ont la main mise sur moi, en abusant de ma personne ou alors survivre seul dans les rues m'éloignant des mauvaises ondes que je pouvais recevoir des autres. " , je me suis mis à serrer mes poings lentement mais de plus en plus fort en repensant à toutes ces années vécus dans les rues, les jours ne se ressemblaient pas mais il n'y en avait pas un seul qui pouvait être plus acceptable qu'un autre. J'étais prêt à pleurer, je sentais mes émotions prendre le dessus et mes yeux commençant à être mouillé. " Je m'en veux tellement, tu ne peux pas savoir ... J'ai essayé ... Je te jure j'ai vraiment tout essayé pour m'en sentir, pour être quelqu'un de correct, pour me faire accepter ... Mais ... " , je sentais les larmes commencer à perler le long de mes joues, ayant la tête baissé, elles viennent ensuite frapper mes genoux. J'ai glissé mes mains sur celle ci tout en les serrant assez fermement comme pour me soutenir, m'aider moi même. " C'est comme si je n'étais fais que pour ça ... que je ne pouvais être rien d'autre qu'un objet. Plus les jours défilaient et plus ça devenaient difficile. Je commençais à manquer d'énergie à cause de la faim et de la soif. Je n'arrêtais pas de me battre pour essayer de survivre sans parler de certaines personnes qui n'arrêtaient pas de me pourchasser, à l'époque je n'étais pas au courant mais c'était des monstres sauf que je n'étais pas encore conscient de ma condition de demi dieux, je l'ai appris que plus tard. Et je n'ai vu que ça comme solution ... comme si c'était ma raison d'être alors que je déteste ça au plus au point. Mais un soir, j'ai repensé à lui ... j'ai repensé à cette chambre dans laquelle j'étais souvent enfermer. Et c'est comme venu instinctivement, la solution pour que je puisse vivre et ne plus survivre ... la prostitution. " , je me suis mis à laisser un blanc après cette annonce, un long blanc dans lequel on pouvait m'entendre sangloter, mes larmes coulent de plus en plus, à un rythme effréné me retenant de crier mon mal être intérieur. Et d'un coup, j'ai senti la présence d'Oswin à mes côtés, elle est venu s'asseoir à côté de moi en passant son bras dans mon dos, un geste pour me soutenir et me réconforter. L'idée ne me déplaît pas du tout puisque je me décrispe un peu et que je sens mes nerfs redescendre un peu. Je n'ai jamais fais preuve d'autant de colère que ça, dû moins envers quelqu'un d'autre que moi même. Cette colère, cette rage a toujours été tourner sur moi même, on ne peut pas dire que je suis un pacifiste, je ne suis pas du genre à prôner la paix, non pas que je ne la veux pas mais je m'en fous un peu. Je suis juste incapable de m'énerver pour un rien sur une personne, pire encore me montrer ouvertement et gratuitement violent envers qui que ce soit. Je suis plutôt à essayer de trouver une solution ou alors à devenir le punching-ball de la personne afin qu'elle passe ces nerfs sur moi. Bref, j'essaye de me détendre un peu plus avant de relever la tête pour regarder Oswin en essuyant quelque peu les larmes qui continuent à couler. " Je m'y suis mis assez jeune, ça a été horrible comme expérience, je ne l'ai jamais accepté en réalité mais encore une fois, avec le temps et l'habitude, ça en devenait tellement anodin que je suis devenu totalement indifférent et insensible à ça. Je le faisais tout en l'ignorant en même temps ... Jusqu'à une fameuse nuit, où encore une fois, on a voulus profiter de moi plus que je suis déjà capable d'offrir mais cette fois-ci ils étaient plusieurs et malgré que je savais me défendre ça a été dure et ils ont pris le dessus. Et c'est durant cet abus que j'ai découvert mon pouvoir d'intangibilité, mon deuxième pouvoir, physiquement je n'étais plus capable de dire non ... par la parole encore moins mais grâce à mon pouvoir, j'ai réussi à me dégager et fuir sans comprendre ce qui s'est passé en ayant traverser plusieurs murs à la suite en me retrouvant des rues plus loin. Enfin, une anecdote parmi tant d'autres mais celle là reste important puisque bien que je suis incapable de m'affirmer assez sèchement, je peux le faire maintenant indirect grâce à mon pouvoir. " Je continue à la suite à lui raconter quelques anecdotes sur mon enfance, sur ce qui m'est arrivé tout en restant par moment flou ou dû moins pas précis sur mes véritables sentiments par peur qu'elle puisse le ressentir elle aussi et la détruire tout en me détruisant. La discutions a duré plusieurs heures enfin de compte et quand j'ai jeté un oeil sur celle ci, je me suis levé précipitamment avant d'annoncer, " Désolé, il va falloir que je coupe court à la séance ... j'ai laissé le Bar à Hillel beaucoup trop longtemps, et tu le connais ... si je ne veux pas le retrouver entrain de brûler il faut que j'y aille. Surtout si Exas débarque et en profite ... " , je me suis mis à avoir un sourire taquin sur le visage, un peu amusé mais un peu inquiet. Je me suis mis à embrasser ma sœur avant de la prendre dans mes bras et de me retrouver prêt de la porte prêt à courir pour rejoindre la Nouvelle Rome, je me tourne une dernière fois afin de lui annoncer, " Je te remercie encore de m'avoir écouter, je sais que tu sais que j'ai encore beaucoup à dire et je sais également que tu as beaucoup à me dire mais que tu n'oses pas forcément vu que je te l'ai demandé. Mais la prochaine fois qu'on se voit, je serais prêt à entendre ce que "la sœur" pense de tout ça plus que "la psy" , d'accord ? " , je lui offre un clin d’œil avant de disparaître d'un pas pressé en priant pour ne pas retrouver le duo Exas/Hillel entrain de foutre le bordel dans mon bar.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Murphy Wells


Messages : 129
Multicomptes : Luca, Oswin, Maisie.
Date d'inscription : 16/02/2018
Localisation : Nouvelle Rome.

My quest
Parent divin: Bacchus/Vulcain.
Niveau: Alpha (échelon) 6
Ølympians : 400
MessageSujet: Re: And why you think ya keep my name rolling off the tongue | Sidney   Mer 21 Mar - 1:19

SEXY POTOOOO.
j'commence à kiffer la population romaine moi



enfin
ENFIN LA
LE SEUL L'UNIQUE la star de mes nuits (j'en fais trop?)
mon tatoué préféré dans mon bar préféré (et j'espère un jour dans mon lit préféré)
moi maintenant :

je retiens du caractère : "pute", Nevh aime.
hâte de voir le mauvais garçon en action

remplis cette fiche je veux lire l'histoire

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Vitaly Makarov


Messages : 9
Multicomptes : Mingus Hayes, Levi Kay-Jackson
Date d'inscription : 20/03/2018

My quest
Parent divin: Bellone/Nox
Niveau: Alpha (échelon) 6
Ølympians : 400
MessageSujet: Re: And why you think ya keep my name rolling off the tongue | Sidney   Mer 21 Mar - 2:17

Graou ! Perv

Que dire de plus... tu sais tout ce que je pense de Sidney ! Ce personnage est juste fabuleux et j'ai tellement été triste dans son ancienne version de n'avoir pu en profiter plus. Alors... j'espère que l'on pourra se rattraper cette fois ! Que l'on fasse comme tu as dit, se violer dans une ruelle sombre !

Du coup voila, tu me réserve des liens, des rp et surtout tu fini vite ! Allez hop hop hop ! Au boulot !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Exas


Messages : 30
Multicomptes : billie, lilly, et ani. Puis hillou le hibou ! (un jour !)
Date d'inscription : 07/03/2018

My quest
Parent divin: 0
Niveau:
Ølympians :
MessageSujet: Re: And why you think ya keep my name rolling off the tongue | Sidney   Mer 21 Mar - 19:15



ça c’est le petit nom que te donne Exas

Je te viol mec !
T’es tellement sexy !
Rhooo puis j’aime bien ce qu’annonce ton personnage **
Vivement que tu finisse et que tu viennes jouer que je te casse les couilles dans ton pub

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Katrina Vajra


Messages : 1394
Multicomptes : Claire
Date d'inscription : 29/01/2018
Localisation : Camp Jupiter

My quest
Parent divin: Aeolus
Niveau: Béta (échelon) 1
Ølympians : 730
MessageSujet: Re: And why you think ya keep my name rolling off the tongue | Sidney   Ven 23 Mar - 11:53

C'est moi ou il fait super chaud ?
Paye ton BG !

Je vais plus savoir où donner de la tête au camp moi !
J'aime beaucoup ce nouveau perso

Allez écris son histoire !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Blake E. Davis-Lawson

This world is so blind, cold as ice

Messages : 1212
Multicomptes : Cìaran ◊ Sloan
Date d'inscription : 21/08/2017

My quest
Parent divin: Chioné
Niveau: Béta (échelon) 5
Ølympians : 400
MessageSujet: Re: And why you think ya keep my name rolling off the tongue | Sidney   Mar 27 Mar - 17:42

Je n'étais pas encore venu ici

Tu sais déjà que j'adore Sid. Franchement...
Dépêches toi de finir ta fiche Perv

Tu connais déjà la maison, alors re-bienvenue par ici fouet

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Declan F. O'Connor


Messages : 79
Multicomptes : Cosimo V. Antonelli & Althéa H. Rivers
Date d'inscription : 16/02/2018
Localisation : A la Nouvelle-Rome

My quest
Parent divin: Jupiter, le roi des dieux et maître des cieux.
Niveau: Alpha (échelon) 6
Ølympians : 400
MessageSujet: Re: And why you think ya keep my name rolling off the tongue | Sidney   Dim 1 Avr - 15:15

J'étais pas venu ici

Reeeee Bienvenue !

Arrête de faire des BGs.... mes perso vont pas s'retenir
Je le kiffe déjà ce petit ! Bon courage pour la suite

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Blake E. Davis-Lawson

This world is so blind, cold as ice

Messages : 1212
Multicomptes : Cìaran ◊ Sloan
Date d'inscription : 21/08/2017

My quest
Parent divin: Chioné
Niveau: Béta (échelon) 5
Ølympians : 400
MessageSujet: Re: And why you think ya keep my name rolling off the tongue | Sidney   Ven 13 Avr - 2:25

La validation
Toutes nos félicitations!
Tout d'abord, je voulais m'excuser pour le retard

Sid est vraiment quelqu'un de très touchant. On a vraiment envie de devenir son ami et de connaître toute son histoire, tout ce qu'il pourrait (justement) masquer, si habillement, derrière tous ces tatouages et ces manipulations empathiques (ce qui me fait dire que le choix des pouvoirs et du feat en ce sens relève du génie !).  
Il y a quelques fautes dans ta fiches, mais qui deviennent très rapidement inexistantes, lorsque tu passes de lignes en lignes. Plus cela allait et plus j'étais désespéré qu'il n'existe pas un chapitre deux. Mais c'est bien pour cela que le RP existe  

Je te valide donc avec un énorme plaisir. Tu connais la maison dude !

Ta fiche est maintenant terminée, et maintenant, les RPs vont pouvoir commencer! Cependant, nous te demanderons d'aller remplir quelques formalités avant de te lancer dans l'aventure. Rien de bien long, tu verras.  

Pour commencer, tu peux aller remplir ta fiche de combat, par là! Ça nous permettra de mieux cerner tes aptitudes au combat. Il est aussi temps de choisir tes spécialisations, tu les trouveras en les cliquant sur ce lien. Va aussi vérifier si tu peux passer au niveau suivant, c'est par là que ça se passe !  
Tu as aussi le choix d'aller poster ta fiche de relation, de liens et même ta chronologie personnelle par ici. Ça te permettra de te tenir à jour, de garder un journal de ton activité et de te garder organisé.
Nous te demandrons de remplir le bottin des parents divins, le bottin des noms et prénoms, tes pouvoirs et celui des feat. Ça évite la confusion et ça permet aux nouveaux inscrits de les consulter pour faire leurs choix.  

Pour terminer, nous te souhaitons la bienvenue encore une fois, et nous espérons que tu t'amuseras bien parmi nous!  Si tu as des questions, n'hésite pas à MP un membre du staff, il nous fera plaisir de te répondre.    

☾ anesidora

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Cìaran O. Washington

Si vis pacem, para bellum

Messages : 267
Multicomptes : Blake ◊ Sloan
Date d'inscription : 11/01/2018

My quest
Parent divin: Gaia, descendant de Thanatos (huitième degré)
Niveau: Béta (échelon) 1
Ølympians : 500
MessageSujet: Re: And why you think ya keep my name rolling off the tongue | Sidney   Sam 14 Avr - 13:12

Je t'ai rajouté ton niveau
Désolé pour le retard

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: And why you think ya keep my name rolling off the tongue | Sidney   


Revenir en haut Aller en bas
 
And why you think ya keep my name rolling off the tongue | Sidney
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Salon Primevère du 23 au 25 février à Lyon
» Apparition de la Vierge Marie en Australie?
» JK Rowling donne 10 millions de livres pour une rechercher sur la SEP
» hémostase et coagulation
» 16. The tongue makhraj ( ظ - ذ - ث )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Gods :: The Fates :: Who am I ? :: Approved :: Camp Jupiter-
Sauter vers: