Bloody Gods
Le forum est actuellement fermé pour une durée indéterminée. Merci de votre compréhension
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Oui, j'ai posté ma présentation. Oui je vais tout bien écrire. Non, je ne vais pas faire de faute dans ton prénom. Bon sang papa !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Ayane Agana-Béléa


Messages : 16
Multicomptes : Aucun
Date d'inscription : 26/06/2018
Localisation : Herakles colony

My quest
Parent divin: Apollon
Niveau:
Ølympians : 400
MessageSujet: Oui, j'ai posté ma présentation. Oui je vais tout bien écrire. Non, je ne vais pas faire de faute dans ton prénom. Bon sang papa !   Mar 26 Juin - 20:48

Ayane Agana-Béléa
feat Nina Dobrev
  • 24 ans
  • Américaine
  • Hétérosexuelle
  • Apollon
  • Herakles colony
Fichier n°34590 : Ayane Agana-Béléa
Surnom : Aya'
Date et lieu de naissance : Née le 10 août 1994 à Nashville (Tennessee)
Statut civil : Célibataire
Signes Particuliers : Mets des vêtements amples pour ne pas cacher son tatouage
Occupation principale: Aide à l'entraînement des jeunes au tir-à-l'arc et à la maîtrise de leurs capacités divines
Nombre d'années passées dans le camp : Vie au camp depuis 19 ans et est entrée dans l'armée il y a 16 ans.
Parent divin : Apollon

Pouvoirs : Pouvoir n°1: Photokinésie - Ce n'est pas le pouvoir le plus développé d'Ayane. Elle est capable de déplacer la lumière et de lui donner forme. Elle l'utilise notamment quand elle n'a plus de flèches et pour créer des boucliers mais ça va rarement plus loin. Évidemment, ce pouvoir est absolument inutile de nuit mais, en tant qu'enfant du dieu de la lumière, Ayane va rarement se promener la nuit en territoire ennemi.

Pouvoir n°2: Soutien ou attaque par le chant - Ce pouvoir est le plus développé et le plus puissant d'Ayane. Son chant peut soit renforcer ses alliés soit paralyser voire affaiblir ses adversaires. Elle doit cependant faire un choix. Malgré son niveau de maîtrise assez élevé, elle est incapable d'utiliser les deux parties de ses pouvoirs en même temps.
Armes & objet : Armes: - Un arc et un carquois emplis de flèches dorées.

- Un chiot offert par son père quand elle était petite. Il ne vieillit pas et ne grandit pas sauf en situation de combat où il peut passer de 20 centimètres de haut à un mètre. Ilios n'est cependant pas un guerrier dans l'âme. Il préfère aller jouer avec les satyres dans le camp.

Ton défaut mortel : La sympathie - Oui, je sais ce que vous pensez. En quoi la sympathie peut-elle être mortelle ? Comment aider une vieille dame à traverser la rue pourrait tuer quelqu’un ? Eh bien, figurez vous que si cette vieille dame est en fait une harpie ou une gorgone, vous ne traverserez peut-être pas la route jusqu’au bout.

Pour prendre un exemple plus détaillé, imaginez une bataille. Elle oppose Heraklion et The Brotherhood Empire. Ayane est sur le point de porter le coup de grâce à un adversaire quand elle se rend compte qu’elle le connait et qu’il pourrait très bien être son ami dans d’autres circonstances. Si elle avait été seule sur ce champ de bataille. Si ses camarades ne l’avaient pas aidé. Elle se serait sans doute pris l’attaque de cet adversaire qu’elle venait d’épargner et en serait sans doute morte. Pourquoi ? Parce que ce serait une erreur de croire que les monstres ou les combattants de Chronos ont une once de pitié envers les guerriers des dieux. Malheureusement, ça arrive plus souvent à Ayane qu’elle ne le laisse croire. C’est aussi pour ça qu’elle aime être archère. Au plus loin de l’adversaire, au plus près de tirer la flèche. Espérons seulement qu’elle ne croisera jamais un de ses frères ou sœurs sur un champ de bataille…
Caractère/Anecdotes
Gentille, attentionnée, aimante, charismatique, tant de mots que la plupart des gens utilisent pour décrire Ayane. Et ils ont raison ! Mais n’allons pas trop loin non plus. Ayane n’est pas la gentillesse personnifiée. Si elle est toujours souriante avec les personnes qu’elle aime bien ou qui lui disent bonjour dans la rue, elle n’hésitera pas à frapper si elle croise une personne qui ne fait pas partie de son camp. D’ailleurs, sans aller aussi loin que cette charmante guerre, Ayane n’apprécie pas forcément tous les demi-dieux de son camp non plus. Combien de fois elle s’est disputée avec un enfant d’Arès parce qu’il n’arrivait pas à comprendre sa manière de travailler ? De nombreuses, très nombreuses fois. Ce n’est pas pour autant qu’ils se détestent. Je parlerais plutôt d’une rivalité cordiale. On en arrive aux poings mais pas tout le temps. Heureusement, le terrain de basket est là pour rappeler aux autres qu’il ne faut pas être l’adversaire d’Ayane. La plupart des demi-dieux font attention de vérifier si Ayane ou tout enfant d’Apollon est dans l’équipe adverse avant d’engager une partie.

Malheureusement, tout ceci n’est pas une généralité. Ayane a la mauvaise habitude d’accorder sa confiance assez facilement et de sympathiser avec le premier venu. Est-ce un problème ? Quand on est un demi-dieu dans un monde en guerre : Absolument ! C’est d’ailleurs son défaut mortel. Mais que serait un bon héro sans un défaut mortel à sa hauteur ?
Dis m'en plus sur toi...
Prénom/Pseudo: Gaëlle
Age : 19 ans
Disponibilité: 7/7 actuellement, un peu moins à la rentrée
Pays : France
Comment as tu connu BG : Grâce à mon ami google
Scénario/PV ou inventé : Inventé
Le mot de la fin ? : Je vais sans doute vous poser plein de questions mais c'est juste parce que votre forum est intéressant.    

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ayane Agana-Béléa


Messages : 16
Multicomptes : Aucun
Date d'inscription : 26/06/2018
Localisation : Herakles colony

My quest
Parent divin: Apollon
Niveau:
Ølympians : 400
MessageSujet: Re: Oui, j'ai posté ma présentation. Oui je vais tout bien écrire. Non, je ne vais pas faire de faute dans ton prénom. Bon sang papa !   Mar 26 Juin - 20:49

L'histoire
L'histoire

Les demi-dieux se rendent compte qu’ils en sont aux alentours de 11-12 ans. C’est ce qu’on vous a toujours dit n’est-ce-pas ? En vérité, ce n’est pas tout à fait vrai. Certains ne sauront jamais qu’ils en sont. Parce qu’ils ne possèdent pas de pouvoirs divins ou parce qu’ils ne sont pas assez puissants pour attirer des monstres. D’autres, au contraire, bien plus rares, se retrouvent à attirer les monstres à un âge beaucoup trop jeune. Les cas sont aussi rares qu’incompréhensibles. Je fais, malheureusement, partie de cette dernière catégorie. Malheureusement parce naître avec trop d’énergie divine trop tôt, avec une trop forte signature, apporte de nombreux problèmes.

Le premier, j’ai failli tuer ma mère à la naissance. Sans les pouvoirs médicaux de mon père, elle n’aurait pas survécu à l’accouchement. Et ce n’est là que le début de la longue liste de problèmes que j’allais engendrer. J’ai commencé à attirer les divers monstres mythologiques à l’âge de cinq ans. Pourquoi ? Laissez moi vous raconter une petite anecdote.

Un jour, aux alentours de mes cinq ans, justement, j’ai trouvé un oiseau à moitié mort dans le jardin. Il souffrait horriblement et j’ai pleuré toutes les larmes de mon corps. J’ai alors décidé de chanter pour que le petit oiseau parte plus joyeusement. Je ne m’attendais pas à ce qu’il s’envole une fois ma chanson terminée. Et si ce n’était que ça… Une fois, après un petit coup de colère enfantin, une flèche dorée s’est plantée à quelques centimètres du visage de ma mère. Heureusement, à l’époque, je ne savais pas viser. Cette attaque lumineuse n’était pas intentionnelle, bien sûr, j’ai pleuré dans les bras de ma mère, en lui demandant de m’excuser, pendant des heures après ça, mais c’était justement là où résidait le problème. Mes pouvoirs se sont éveillés à un âge où les émotions fortes dominent notre jugement. À un âge où il est simplement impossible de contrôler des pouvoirs divins.

La solution ? M’envoyer en famille d’accueil à Héraklion. Au début, cette perspective ne me dérangeait pas. Le jour de mon déménagement a également été le jour où j’ai rencontré mon père pour la première fois. Il est venu me chercher, a pris la petite valise que je trimballais difficilement derrière moi et m’a amené jusqu’à ma nouvelle maison où un gentil couple de descendants divins m’a recueilli. Mon père m’a expliqué que si je voulais pouvoir revoir ma mère, je devais devenir forte, contrôler mes pouvoirs et, surtout, savoir m’en servir. J’ai très vite compris qu’il ne mentait pas. Je ne pourrais pas revoir ma mère tant que je serais un danger pour moi et pour elle. J’ai alors commencé l’entraînement. Doucement, au début, je me suis surtout concentrée sur mon pouvoir vocal. Apprendre à doser ma voix et la magie que j’y insufflais. Au fur et à mesure, c’est ma magie de lumière que j’ai travaillée mais c’était beaucoup plus difficile à faire seule et avec si peu d’expérience.

J’ai revu mon père plusieurs fois après ça. Enfin... En rêve. Il venait me parler environ une fois par mois pour évaluer mes progrès et m’aider à progresser encore plus. Il m’envoyait des messages d’encouragement ou même des images de ma mère. Au début, je n’ai pas compris que c’était lui mais, quand j’ai expliqué, toute joyeuse, à ma famille d’accueil que j’avais vu ma mère, ils n’ont pas eu une seconde d’hésitation. Je me souviens encore de ce que la femme m’a dit : « Tu as de la chance d’avoir un papa qui s’occupe autant de toi ma petite. ». A l’époque, j’avais trouvé ça un peu étrange parce que je voyais quand même mon père assez rarement par rapport à mes anciens amis. Mais je me souviens quand même avoir acquiescé toute joyeuse d’avoir vu ma mère.

C’est à l’âge de huit ans, que j’ai enfin eu le droit d’intégrer la colonie. À temps plein, cela va sans dire. Vous ne croyez quand même pas qu’ils allaient laisser sortir une demi-déesse de moins de dix ans avec des pouvoirs plus puissants de jours en jours non ? Le pourquoi du comment de ma situation, personne ne l’a jamais trouvé mais, à vrai dire, je m’en fichais un peu. Tout ce que je voulais, c’était progresser encore afin de pouvoir revoir ma mère.

En arrivant à la colonie, j’ai vite compris que j’étais un cas à part : plus jeune que la moyenne, plus puissante que la moyenne et ayant déjà vu son parent divin plusieurs fois. Mais, pour moi, ça n’avait pas d’importance. Je voulais juste être comme tout le monde et pouvoir considérer la colonie et mon bungalow comme ma famille. Alors, je leur ai tout raconté. J’ai raconté mon histoire, mes relations avec mon père, ma mère et ma famille d’accueil, l’apparition de mes pouvoirs… Aujourd’hui, je me dis que, si je ne l’avais pas fait, mon grand frère, Matthew, n’aurait peut-être pas quitté le camp pour rejoindre celui de Cronos. Peut-être que c’est ma faute s’il a perdu foi en notre père. Mais je ne regretterais jamais mon passé. C’est grâce à lui que je suis qui je suis et c’est grâce à lui que je sais que je ne trahirais jamais les Olympiens. Certes, ils ont des défauts : ils ne s’occupent pas tous très bien de leurs enfants, ils se disputent souvent et déclenchent des cataclysmes mais, au fond, ils ne sont pas si différents de nous. Nous aussi nous nous disputons avec les membres de notre famille ou avec nos amis. Chez nous aussi, il arrive que des enfants soient abandonnés. Les humains sont comme les dieux mais avec moins de pouvoirs et donc moins de répercussions sur le monde qui les entoure. Je ne dis pas qu’on peut tout leur pardonner mais qu’il faudrait réfléchir un peu avant de les considérer comme la raison de tous nos malheurs.

Depuis mon arrivée au camp, j’ai beaucoup progressé, je me suis fait des amis, des rivaux. J’ai eu des joies, des peines. Mais je suis avec ma famille et c’est tout ce qui importe à mes yeux. Dès que la guerre a éclaté et que j’ai eu l’âge de combattre, j’ai pris part aux différents combats contre le camp ennemi. Au début comme simple archer j’ai, au fur et à mesure, pu utiliser mes pouvoirs au combat. Aujourd’hui, beaucoup de nos adversaires combattent avec des boules quies mais mon travail a changé. Je participe toujours aux combats mais, en dehors, je contribue à entraîner la future génération. Je leur apprends le tir à l’arc, selon les conseils que mon père et mes ainés m’ont donné, et l’utilisation et la maîtrise de leurs capacités divines. Parce que si un demi-dieu n’en possède pas toujours, elles sont souvent difficilement contrôlables au début.

Aujourd’hui, enfant d’Apollon ou non, je suis incapable de savoir ce qu’il va se passer mais je sais une chose : quel que soit l’issu de la bataille, je donnerais tout ce que j’ai pour gagner cette guerre pour mon père, ma mère, les Olympiens et ceux que je considère comme étant ma famille.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Blake E. Davis-Lawson

This world is so blind, cold as ice

Messages : 1212
Multicomptes : Cìaran ◊ Sloan
Date d'inscription : 21/08/2017

My quest
Parent divin: Chioné
Niveau: Béta (échelon) 5
Ølympians : 400
MessageSujet: Re: Oui, j'ai posté ma présentation. Oui je vais tout bien écrire. Non, je ne vais pas faire de faute dans ton prénom. Bon sang papa !   Jeu 5 Juil - 14:24

Coucou toi
Je prends enfin le temps de passer ici, excuse-moi pour l'attente. C'est un peu le branle-bas de combat sur le forum

Je te souhaite donc la bienvenue, avec tous les honneurs.
J'aime beaucoup Aya Elle est vraiment interessante et touchante, mais il y a quelques petites modifications à faire dans ta fiche avant que je ne puisse te valider. On en parle en MP ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ayane Agana-Béléa


Messages : 16
Multicomptes : Aucun
Date d'inscription : 26/06/2018
Localisation : Herakles colony

My quest
Parent divin: Apollon
Niveau:
Ølympians : 400
MessageSujet: Re: Oui, j'ai posté ma présentation. Oui je vais tout bien écrire. Non, je ne vais pas faire de faute dans ton prénom. Bon sang papa !   Jeu 5 Juil - 14:26

Coucou !

Merci beaucoup ! Pas de soucis pour les modifications dis-moi tout par mp.
Je me doutais qu'il y en aurait de toute façon.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Blake E. Davis-Lawson

This world is so blind, cold as ice

Messages : 1212
Multicomptes : Cìaran ◊ Sloan
Date d'inscription : 21/08/2017

My quest
Parent divin: Chioné
Niveau: Béta (échelon) 5
Ølympians : 400
MessageSujet: Re: Oui, j'ai posté ma présentation. Oui je vais tout bien écrire. Non, je ne vais pas faire de faute dans ton prénom. Bon sang papa !   Ven 6 Juil - 10:39

La validation
Toutes nos félicitations!
C'est parfait. Comme nous avons déjà pu en parler en MP, j'aime vraiment beaucoup Aya. Elle est très sympathique et je pense qu'elle sera un véritable atout pour le camp grec. Ses pouvoirs sont dingues, le feat est parfait. J'adore l'objet que tu as choisi. Très original et vraiment cool :D

Je te valide donc avec grand plaisir !

Ta fiche est maintenant terminée, et maintenant, les RPs vont pouvoir commencer! Cependant, nous te demanderons d'aller remplir quelques formalités avant de te lancer dans l'aventure. Rien de bien long, tu verras.

Pour commencer, tu peux aller remplir ta fiche de combat, par là! Ça nous permettra de mieux cerner tes aptitudes au combat. Il est aussi temps de choisir tes spécialisations, tu les trouveras en les cliquant sur ce lien. Va aussi vérifier si tu peux passer au niveau suivant, c'est par là que ça se passe !
Tu as aussi le choix d'aller poster ta fiche de relation, de liens et même ta chronologie personnelle par ici. Ça te permettra de te tenir à jour, de garder un journal de ton activité et de te garder organisé.
Nous te demandrons de remplir le bottin des parents divins, le bottin des noms et prénoms, tes pouvoirs et celui des feat. Ça évite la confusion et ça permet aux nouveaux inscrits de les consulter pour faire leurs choix.

Pour terminer, nous te souhaitons la bienvenue encore une fois, et nous espérons que tu t'amuseras bien parmi nous! Si tu as des questions, n'hésite pas à MP un membre du staff, il nous fera plaisir de te répondre.

☾ anesidora

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ayane Agana-Béléa


Messages : 16
Multicomptes : Aucun
Date d'inscription : 26/06/2018
Localisation : Herakles colony

My quest
Parent divin: Apollon
Niveau:
Ølympians : 400
MessageSujet: Re: Oui, j'ai posté ma présentation. Oui je vais tout bien écrire. Non, je ne vais pas faire de faute dans ton prénom. Bon sang papa !   Ven 6 Juil - 10:49

Merci !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Oui, j'ai posté ma présentation. Oui je vais tout bien écrire. Non, je ne vais pas faire de faute dans ton prénom. Bon sang papa !   


Revenir en haut Aller en bas
 
Oui, j'ai posté ma présentation. Oui je vais tout bien écrire. Non, je ne vais pas faire de faute dans ton prénom. Bon sang papa !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Option découverte professionnelle 3h : des idées ?
» La femme est-elle à l'image de Dieu ?
» présentation de Rose (fente palatine postérieure)
» Critère représentation individus [ACP]
» Art pariétal et représentation astronomique.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Gods :: The Fates :: Who am I ? :: Approved :: Herakles Colony-
Sauter vers: